Nouveau : La poudre libre matifiante

Nouveau : La poudre libre matifiante

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Hyperpigmentation : comment l'atténuer ?

Hyperpigmentation de la peau : comment l’estomper ?

L’hyperpigmentation touche de nombreuses personnes, quel que soit le type de peau ou l’âge. Elle se présente sous la forme de taches brunes ou rosées au niveau du visage, des mains, du cou, du décolleté, des épaules et du dos. Inoffensives pour la santé, elles peuvent néanmoins impacter l'uniformité du teint et causer quelques inconforts dans la vie des sujets concernés. Retrouvez nos conseils pour estomper les taches pigmentaires.

Publié le 6 janvier 2023, par Maylis, Ingénieure chimiste — 14 min de lecture

Qu'appelle-t-on hyperpigmentation ?

L’hyperpigmentation est le terme dermatologique employé pour désigner les taches persistantes qui apparaissent à la surface de la peau. Ce phénomène se produit à la suite d'un dérèglement au niveau du processus de pigmentation : la mélanine, pigment à l’origine de la coloration naturelle de la peau, est surproduite à certains endroits. Les taches qui apparaissent alors sont de tailles variables et impactent l'uniformité du teint. Elles peuvent engendrer quelques inconforts dans le quotidien des sujets concernés.

L'hyperpigmentation touche toutes les carnations, mais se révèlent fréquentes et visibles chez les personnes à la peau foncée. On peut répertorier les tâches liées à une hyperpigmentation en trois catégories :

  • Le mélasma : Il peut être causé par des dérèglements hormonaux et apparaît souvent durant la grossesse (on parle alors de masque de grossesse). Les taches pigmentaires s'estompent généralement en quelques semaines après l'accouchement.

  • Le lentigo : Egalement appelé taches de foie ou tâches de soleil, son apparition est liée à une exposition solaire excessive et répétée. Ces tâches se retrouvent habituellement sur les zones exposées, comme les mains et le visage.

  • L’hyperpigmentation post-inflammatoire : Elle résulte d'une surproduction de mélanine après une inflammation (blessures, brûlures, imperfections, poussées d'acné).

A noter : L’utilisation de certains parfums et la prise de certains médicaments, tels que les contraceptifs oraux, les médicaments contre le paludisme et les imipraminiques, peuvent aussi être des causes de l’hyperpigmentation.

Comment estomper les zones d'hyperpigmentation ?

Pour éliminer totalement ces irrégularités, la médecine esthétique est souvent efficace. Néanmoins, il existe des méthodes moins invasives et plus douces pour atténuer largement leurs aspects :

  • Utiliser des soins contenant des actifs anti-taches.

    Parmi les composés reconnus pour leur activité éclaircissante, on retient particulièrement l'acide azélaïque, l'acide arbutine (ou alpha-arbutine), l'extrait de réglisse (INCI : Glycyrrhiza Glabra Root Extract), les rétinoïdes, l'acide férulique, la niacinamide ou encore la vitamine C.

    Si vos taches s'apparentent à des marques d'hyperpigmentation post-inflammatoire, le sérum anti-marques PHA 14% + centella asiatica sera votre meilleur allié. En effet, ce soin est conçu pour améliorer l’aspect des cicatrices superficielles fermées et peu profondes via l’action resurfacante et dépigmentante du PHA associé à l'action régénérante de la centella asiatica. Il renferme également de l'extrait de réglisse qui réduit l'hyperpigmentation des marques post-acné. Appliquez une goutte localement sur les zones concernées, le soir uniquement.

    Si vos taches sont plutôt dues à un mélasma ou un lentigo, tous les jours, matin et soir, appliquez sur une peau propre et sèche notre sérum hyperpigmentation avec 2% d'alpha arbutine et de l'extrait de citron (INCI : Citrus Limon (Lemon) Fruit Water). Nous vous recommandons d'utiliser ce sérum quotidiennement matin et soir sur une durée minimale de 6 semaines afin de pouvoir en constater les effets sur l'atténuation de vos taches pigmentaires.

    La vitamine C est aussi un puissant antioxydant multifonctionnel et un agent éclaircissant qui aide à protéger la peau contre les dommages causés par les radicaux libres. Ainsi, durant votre routine beauté du matin et/ou du soir, vous pouvez appliquer plusieurs soins enrichis en vitamine C. Sur une peau propre et sèche, après le nettoyage, appliquez en premier lieu le tonique éclat à la vitamine C qui contient également de l'eau de verveine citronnée (INCI : Lippia Citriodora Leaf Water) pour une légère odeur fruitée. Concentré en actifs afin de réguler le pH de la peau, illuminer le teint et réduire l'apparence des taches pigmentaires, cette lotion tonique s'applique à l'aide d'un coton sur l'ensemble du visage en évitant le contour des yeux et ne se rince pas. Vous pouvez utiliser ensuite le sérum visage éclat hautement concentré en vitamine C (11%). Ce soin renferme également 3% d’extrait d'Albizia julibrissin (INCI : Albizia Julibrissin Bark Extract). Cette plante d’origine asiatique redonne de la vitalité à la peau. Ensemble, ces ingrédients contribuent à ralentir le photo-vieillissement et préviennent l'apparition de taches brunes. Par ailleurs, le matin, si vous souhaitez unifier votre teint pour la journée, notre sérum teinté est également enrichi en vitamine C et apporte une couvrance légère et un fini naturel à la peau.

  • Exfolier quotidiennement sa peau avec des A.H.A. (acides alpha-hydroxylés) ou des B.H.A. (acides bêta-hydroxylés).

    Ces molécules éliminent les kératinocytes en rompant les liaisons ioniques, déstabilisant ainsi la couche cornée et provoquant son décollement progressif. Les AHA les plus répandus sont l'acide glycolique et l'acide lactique. L'acide glycolique étant de plus petite dimension que l'acide lactique, il pénètre davantage en profondeur dans l'épiderme d'ou son potentiel irritant plus important. Pour cette raison, les peelings chimiques à base d'acide lactique sont plutôt recommandés pour les peaux les plus sensibles. Ainsi, selon la réactivité de votre peau, vous pouvez utiliser le sérum peeling doux acide Lactique 10% + extrait d'acérola ou le sérum exfoliant acide Glycolique 10%. Sans rinçage, ces soins stimulent le renouvellement cellulaire.

    Le B.H.A. le plus commun en cosmétique est l'acide salicylique. Ses propriétés antibactériennes en font un actif de choix pour l'exfoliation chimique des peaux mixtes à grasses présentant des imperfections. Après votre nettoyage de peau, pour rééquilibrer le pH cutané, vous pouvez ainis utiliser notre tonique purifiant à 1% d'acide salicylique.

  • Gommer son visage et son corps avec des soins adaptés.

    Le gommage mécanique permet également d'éliminer les cellules mortes chargées en mélanine. Contrairement à l'exfoliation chimique évoquée précédemment, le gommage s'effectue selon une fréquence hebdomadaire afin de ne pas détériorer le film hydrolipidique. Pour le visage, nous recommandons le gommage éclat. Ce gel fondant aux micros-grains de noyaux d’abricot, désincruste les pores et favorise le renouvellement cellulaire, pour une peau lisse, un teint uniforme et lumineux. Pour le corps, privilégiez le gommage nourrissant, particulièrement adapté aux peaux sèches et inconfortables.

A noter : La solution première pour lutter contre l’hyperpigmentation de la peau reste la prévention. Pour éviter l'apparition de taches pigmentaires de type lentigo, il est essentiel de se protéger des rayons UV du soleil avec une protection solaire adaptée à sa carnation. Nos crèmes solaires visage présentent un SPF30 et un SPF50. Ces soins protecteurs sont enrichis en aloe verahuile de karanja et acide hyaluronique provenant de blé fermenté. Le savant mélange de ces trois composants prévient le photovieillissement tout en conservant l’hydratation de la peau.

Sources :

  • GAO J. & al. The use of botanical extracts as topical skin-lightening agents for the improvement of skin pigmentation disorders. Journal of Investigative Dermatology Symposium Proceedings (2008).

  • CHANG T. S. An updated review of tyrosinase inhibitors. International Journal of Molecular Sciences (2009).

  • SARKAR R. & al. Cosmeceuticals for hyperpigmentation: what is available ? Journal of Cutaneous and Aesthetic Surgery (2013).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: