Découvrez le skin cycling

Découvrez le skin cycling

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
L'extrait de réglisse, un actif pour les peaux hyperpigmentées.

L'extrait de réglisse, un actif pour les peaux hyperpigmentées.

Pour obtenir de l'extrait de réglisse, les racines de la plante sont séchées, pelées, puis réduites en poudre. L'efficacité de cet ingrédient sur les tâches pigmentaires est due à la présence de glabridine, un puissant dépigmentant connu pour ses vertus éclaircissantes. Retrouvez en détail son mode d'action sur le processus de mélanogénèse.

Publié le 5 décembre 2022, par Maylis, Ingénieure chimiste — 6 min de lecture

L'hyperpigmentation, comment apparaît-elle ?

Les taches pigmentaires impactent souvent l'uniformité du teint. Certains peuvent les apprécier et même vouloir les mettre en avant tandis que d'autres veulent parfois les camoufler et cherchent des solutions pour les atténuer.

L’hyperpigmentation se définit comme un dérèglement au niveau du processus de pigmentation (mélanogénèse). La mélanine, pigment à l’origine de la coloration naturelle de la peau, est surproduite à certains endroits ce qui entraîne l’apparition de taches brunes, rouges ou roses. Ces dernières sont de tailles variables et touchent toutes les carnations. On peut les répertorier en trois catégories :

  • le mélasme ou masque de grossesse, lié aux dérèglements hormonaux ;

  • le lentigo ou tâches de soleil, dû à une exposition solaire excessive et répétée ;

  • l’hyperpigmentation post-inflammatoire qui résulte d'une surproduction de mélanine après une inflammation (blessures, brûlures, imperfections, poussées d'acné).

L’utilisation de certains parfums et la prise de certains médicaments comme des pilules contraceptives peuvent aussi être des causes de l’hyperpigmentation. Par ailleurs, il arrive également que la quantité de mélanine produite par l’organisme ne soit pas suffisante. Dans ce cas, il s’agit d’une hypopigmentation qui engendre l’apparition de taches blanches.

La mélanogénèse en bref.

La mélanogenèse représente le processus biologique complexe destiné à colorer la peau, les poils et les yeux. Cette fonction est assurée par les mélanocytes, qui synthétisent des pigments, les mélanines, et les distribuent dans les kératinocytes épidermiques.

Il existe deux types chimiquement distincts de mélanines dans les cellules épidermiques :

  • les eumélanines, pigments marrons à noirs ;

  • les phéomélanines, pigments rouge à jaune, à forte concentration en soufre.

Comment agit l'extrait de réglisse sur l'hyperpigmentation ?

La glabridine contenue à plus de 95% dans l'extrait de réglisse intervient à plusieurs niveaux pour réguler le phénomène d'hyperpigmentation :

  • Elle limite l'activité de la tyrosinase.

    Pour rappel, la tyrosinase est l'enzyme principale qui stimule la formation de mélanine. Elle intervient à différentes étapes du processus de mélanogénèse, comme par exemple durant la toute première étape qui consiste en la conversion de la tyrosine en dopamine. Il a été prouvé qu'à concentration égale, l'extrait de réglisse est plus efficace que l'acide kojique pour inhiber l'action de la tyrosinase.

  • Elle réduit considérablement la quantité d’endothéline-1
    libéré par les kératinocytes après une exposition aux UV.

    L'endothéline-1 est un médiateur qui intervient dans le processus de pigmentation. Il est produit par les kératinocytes à la suite d'une exposition aux UV. Il stimule la prolifération et la migration des mélanocytes.

  • Elle inhibe l'activité de la phospholipase A2 (PLA2).

    PLA2 est une enzyme libérée par les kératinocytes épidermiques après une exposition aux UV ou lors d'une inflammation. Elle stimule l’activité tyrosinase et donc la mélanogénèse.

Remarque : Chez Typology, nous utilisons le "Glycyrrhiza glabra root extract". Riche à plus de 95% en glabridine, il diminue la production de mélanine, d’où ses propriétés anti-tâches et sa présence dans notre sérum anti-marques. Néanmoins, à partir de la réglisse, il est aussi possible d'extraire de l’acide glycyrrhétinique (nom INCI : Glycyrrhetinic Acid). Ce composé présente des propriétés contradictoires en comparaison au "Glycyrrhiza glabra root extract". En effet, il est qualifié de pro-mélanine, c'est-à-dire qu'il stimule la mélanogénèse à l'origine du bronzage. On le retrouve ainsi souvent dans des soins auto-bronzants.

Sources :

  • MORTON J. F. Major medicinal plants : botany, culture, and uses (1977).

  • DELEVPOYE C. & al., Biogenesis of melanosomes - the chessboard of pigmentation. Médecine/Sciences (2011).

  • SARKAR R. & al. Cosmeceuticals for hyperpigmentation: what is available ? Journal of Cutaneous and Aesthetic Surgery (2013).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: