BRONZAGE : La routine pour le prolonger

BRONZAGE : La routine pour le prolonger

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact

Acide salicylique

Nom d’usage : Acide salicylique, Acide 2-hydroxybenzoïque.
Désignation I.N.C.I. : Salicylic Acid.
Procédé d’obtention : Acide de synthèse obtenu par voie de Kolbe-Schmitt.
Source : Synthétique.
Nom botanique : /
Famille : /
Partie de la plante extraite : /
Provenance, origine : France (Roussillon) ou Brésil (Paulinia).
Caractéristiques chimiques : Acide bêta-hydroxylé (B.H.A.) ; Composé organique aromatique ; Poudre cristalline incolore ; Masse molaire : 138,121 g/mol ; Soluble dans l'eau ; Insoluble dans l’huile.
Forme galénique : Emulsion, solution colloïdale, solution vraie aqueuse, baume.
Dosage nécessaire dans les produits cosmétiques : Le taux ne doit pas dépasser 2% de la formule sauf pour les produits à rincer pour les cheveux avec une concentration maximale de 3%. Maximum 0,5% en tant que conservateur.
Fonctions : Agent kératolytique (exfoliant), agent d’entretien de la peau et agent conservateur agréé Ecocert.
Propriétés : Purifiante, régénérante, antiseptique, astringente, anti-inflammatoire, séborégulatrice, apaisante, photo-protectrice, anti-bactérien, kératolytique.
Indications : Tous les types de peau mais surtout les peaux grasses, peaux acnéiques, peaux à imperfections (comédons, pores dilatés), peaux ternes, irrégulières ou montrant des signes de photo-vieillissement (taches pigmentaires, rides), peaux sèches ; Tous les types de cheveux, particulièrement les cuirs chevelus gras et pelliculaire ; Indiqué pour lutter contre les poils incarnés.

Details

Utilisation

Soins visage (sérums, crèmes, lotions, nettoyants purifiants, peelings, masques, soins pour la barbe) ; Soins du corps (baumes contre les verrues, crèmes anti-callosité pour les pieds, soins anti-poils incarnés) ; Soins cheveux (shampooings anti-pelliculaire, lotions capillaires) ; Maquillage (poudres de teint).

Moyen de conservation

A conserver à température ambiante, à l’abri de l’humidité et de la lumière, et loin de toute source de chaleur.

Contre-indications, précautions d'emploi

Actif pouvant être irritant à cause de son action exfoliante mais non-agressif : il peut provoquer des rougeurs et de légers picotements lors de la première application. Eviter le contour de yeux. Ne pas coupler avec l'acide glycolique, ni avec l'acide lactique.

En savoir plus

L’acide salicylique est également utilisé en médecine pour ses propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. C’est le précurseur de l’aspirine. Un premier extrait a été isolé (salicylate de sodium) de l’écorce de saule (Salix alba) en 1829 et employé comme médicament, avant la découverte de sa synthèse chimique, puis de son dérivé synthétique, l’aspirine ou acide acétyl-salicylique. C'est de là d'où il tire son nom qui vient du latin "salix" pour "saule". Ce n'est qu'en 1859 qu'Adolph Wilhelm Hermann KOLBE réussit à synthétiser totalement l'acide salicylique.