Découvrez le skin cycling

Découvrez le skin cycling

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact

Mélasma (masque de grossesse)

Définition : Forme d'hyperpigmentation qui tend à apparaître pendant la grossesse ou chez les femmes qui prennent une contraception orale (troubles hormonaux), bien qu’il puisse se développer chez tout le monde. Majoritairement présent chez les femmes, le mélasma peut aussi se développer chez l’homme. De plus, les peaux mates à foncées figurent parmi les plus touchées par ce phénomène. Le masque de grossesse apparaît habituellement sous forme de larges taches foncées irrégulières sur le visage, en particulier sur les joues, l'arrête du nez, le front et la lèvre supérieure. D'autres parties du corps peuvent également être concernées comme le ventre ou les avant-bras. Il s’agit uniquement que d’un problème esthétique ; les taches ne sont ni douloureuses ni accompagnées de démangeaisons. Ces taches n’ont aucun rapport avec les taches solaires ! Le masque de grossesse est la conséquence de la production en trop grande quantité de mélanine, un pigment produit par des cellules spécialisées de la peau appelées mélanocytes. Trois types de masque de grossesse existent : le « mélasma épidermique » qui est la forme la plus superficielle avec une hyperpigmentation de l’épiderme, le « mélasma dermique » qui concerne le derme, et le « mélasma mixte » qui est caractérisé à la fois par un mélasma épidermique et un mélasma dermique.
Causes internes et externes : Exposition répétée au soleil, modifications hormonales (au cours de la grossesse, suite à la prise d'une pilule contraceptive, d'un traitement hormonal substitutif), prédisposition génétique, certains médicaments qui augmentent la sensibilité de la peau au soleil (par exemple les médicaments anti-épileptiques), maladies thyroïdiennes auto-immunes.
Comment les atténuer ou les faire disparaître : Consulter un dermatologue ; appliquer une protection solaire avec un facteur de protection solaire supérieur ou égal à 30 ; utiliser des soins dermo-cosmétiques contenant des actifs à l'action dépigmentante (acide azélaïque, acide tranéxamique, acide kojique, niacinamide, acide arbutine, vitamine C, extrait de réglisse...) et aux propriétés exfoliantes (acide glycolique, acide salicylique, gluconolactaone...). Ces soins topiques ne sont efficaces qui si l’hyperpigmentation affecte les couches supérieures de la peau ; traitements dermatologiques (injection de peptides dépigmentants, peeling chimique à l’acide glycolique ou à l’acide trichloracétique, laser, lumière pulsée, prescription de crèmes dépigmentantes à base d’hydroquinone, d'acide azélaïque, de trétinoïne ou des corticoïdes, prescription d'acide tranéxamique par voie orale) ; Si la peau est bien protégée du soleil, le masque de grossesse peut spontanément disparaître durant les premiers mois après l’accouchement ou après l’interruption d’un contraceptif oral ; Eviter les gommages à grains qui peuvent aggraver le mélasma.
Les gestes à adopter pour les prévenir : Limiter le temps passé au soleil ; ne pas s'exposer au soleil pendant les heures les plus intenses (entre 11h et 15h) ; porter des vêtements et des chapeaux pour se protéger du soleil lorsque cela est possible ; appliquer une protection solaire avec un SPF supérieur ou égal à 30 et à large spectre (UVA/UVB) au quotidien, même par temps nuageux.

Details

Articles sur : Mélasma (masque de grossesse).