Édition limitée pour la Saint-Valentin

Édition limitée pour la Saint-Valentin

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Comment éliminer les pellicules ?

Comment éliminer les pellicules ?

Les pellicules, sèches ou grasses, peuvent être disgracieuses et procurer des sensations d'inconfort comme des démangeaisons. Découvrez dans cet article comment les éliminer efficacement.

Publié le 19 décembre 2022, par Sandrine, Chargée de la communication scientifique — 11 min de lecture

Les pellicules : tour d'horizon.

Touchant près de 50% de la population, les pellicules sont un déséquilibre très récurrent. Ce sont de petites squames blanchâtres, jaunâtres ou grisâtres qui selon le type de pellicules (sèches ou grasses) se détachent ou restent collées au cuir chevelu. Le processus à l'origine de ce phénomène est un renouvellement anormalement rapide des cellules épidermiques du cuir chevelu. Les cellules mortes formées étant immatures pour s'éliminer naturellement, elles s'agglutinent entre elles ce qui les rendent visibles à l'oeil nu.

Au-delà de leur aspect inesthétique, les pellicules peuvent provoquer des démangeaisons, surtout dans le cas des pellicules grasses. Les pellicules peuvent donc impacter l'estime de soi et la qualité de vie.

Les actifs anti-pelliculaires.

Pour éliminer les pellicules, il faut utiliser un shampoing doux adapté à cette problématique. Les shampoings anti-pelliculaires renferment certains actifs clés :

  • Les actifs anti-fongiques :

    L'une des principales cause de la formation des pellicules est la colonisation par des champignons de type Malassezia. Ainsi, les actifs antifongiques sont nécessaires afin d'éliminer efficacement les pellicules. Parmi eux, on peut citer la piroctone olamine, ciclopirox ou encore le kétoconazole.

Note :  Le pyrithione-zinc (nom INCI : Zinc Pyrithione) est un actif antifongique, antibactérien et antiséborrhéique qui est retrouvé dans la composition de nombreux shampooings antipelliculaires. Toutefois, il est maintenant interdit en Europe dû à son risque cancérigène.

  • Les actifs kératolytiques :

    Les pellicules sont de petites squames ou cellules mortes immatures qui ne peuvent pas s'éliminer naturellement. Les actifs kératolytiques permettent donc d'éliminer ces cellules mortes efficacement. Par exemple, l'acide glycolique, l'acide salicylique, la gluconolactone ou l'acide lactique sont souvent retrouvés dans les shampoings anti-pelliculaires.

  • Les actifs apaisants :

    Pellicules riment souvent avec démangeaisons. En effet, ces dernières sont d'autant plus fréquentes pour les pellicules grasses. Des actifs apaisants, tels que le bisabolol ou le calendula, permettent de calmer et d'apaiser les sensations de démangeaisons.

  • Les actifs anti-séborrhéiques :

    Il a été prouvé que les deux causes majeures de pellicules sont la colonisation du cuir chevelu par des micro-organismes et l'hypersécrétion de sébum, notamment dans le cas des pellicules grasses. De plus, l'hyperséborrhée favorise la prolifération des champignons responsables des pellicules. Ainsi, l'utilisation d'actifs anti-séborrheiques tels que le zinc, l'extrait d'ortie ou encore certaines huiles essentielles (huile essentielle de sauge sclarée, ylang-ylang, romarin à verbénone) est intéressante pour lutter contre les pellicules.

  • Les actifs nourrissants, hydratants et rééquilibrants :

    Les facteurs individuels ont également une dimension très importante dans la formation des pellicules. C'est notamment le cas chez les personnes ayant une barrière cutanée dysfonctionnelle. Un déséquilibre de la fonction barrière engendre une augmentation de la sécrétion de sébum par les glandes sébacées et favorise la colonisation du cuir chevelu par des champignons de type Malassezia. Ainsi, pour renforcer la barrière cutanée, des actifs nourrissants et hydratants tels que du squalane ou de l'aloe vera sont utilisés.

Note : Les études ont mis en évidence un lien entre les pellicules et la dysbiose (déséquilibre) de la flore bactérienne et fongique du cuir chevelu. Les résultats indiquent un nouveau rôle potentiel des bactéries commensales dans le maintien de l'homéostasie du cuir chevelu et mettent en évidence un rôle important et encore inconnu du microbiome du cuir chevelu. De ce fait, l'utilisation de prébiotiques dans les shampooings anti-pelliculaires est très intéressante pour soutenir le microbiote et garder Malassezia sous contrôle.

Notre shampooing anti-pelliculaire : une solution efficace pour venir à bout de ce dérèglement.

Notre shampooing anti-pelliculaire est adapté aux pellicules grasses et sèches. Il est formulé à base d'1% de piroctone olamine qui possède une activité antifongique et limite la sécrétion de sébum. Il contient également de l'extrait de jujubier qui régule les desquamations et réduit ainsi la formation de pellicules. Il apaise également les démangeaisons et les irritations. Ajouté à cela, ce soin renferme des huiles essentielles de cèdre d'atlas et de sauge sclarée reconnues pour leurs actions anti-pelliculaires et séborégulatrice.

Bien que les pellicules soient bénignes, une consultation chez le dermatologue est nécessaire, surtout en cas d'états pelliculaires sévères. De plus, les pellicules sèches présentent un tableau clinique proche du psoriasis. Le médecin pourra ainsi vous guider au mieux.

Nos traitements pour le cuir chevelu.

Si vous êtes sujet aux pellicules sèches, vous pouvez utiliser en complément de notre shampooing anti-pelliculaire notre sérum cuir chevelu apaisant. Formulé à base d'1% de bisabolol qui est anti-inflammatoire et d'extrait de coton qui est adoucissant, notre traitement calmant réduit les sensations d'inconfort du cuir chevelu (sécheresse et démangeaisons). Il renferme de l'huile d'amande douce connue pour ses vertus anti-inflammatoires et rééquilibrantes, ainsi que de la glycérine végétale qui prévient la déshydratation.

Si vous êtes au contraire sujet aux pellicules grasses, vous pouvez utiliser en complément notre sérum capillaire purifiant. Il est composé de 4% de zinc PCA et d'extrait d'ortie qui sont connus pour leurs propriétés purifiantes et séborégulatrices. Ajouté à cela, il renferme des huiles essentielles de menthe poivrée et d'eucalyptus globulus qui grâce à leurs vertus antibactériennes et antifongiques, aident à assainir le cuir chevelu en luttant contre la prolifération des micro-organismes responsables des pellicules.

Appliquez une à deux pipettes sur l’ensemble du cuir chevelu sec une fois par jour, le matin ou le soir, et massez. Ces traitements ne se rincent pas.

Sources :

  • WIKRAMANAYAKE C. & al. Seborrheic dermatitis and dandruff: a comprehensive review. Journal of Clinical and Investigative Dermatology (2015).

  • SHARMA V. K. Comparison of healthy and dandruff scalp microbiome reveals the role of commensals in scalp health. Frontiers in Cellular and Infection Microbiology (2018)

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: