Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets

Piroctone olamine

Nom d’usage : Piroctone olamine, Piroctone éthanolamine, 1-hydroxy-4-méthyl-6-(2,4,4-triméthylpentyl)- 2(1H)-pyridone, Octopirox.
Désignation I.N.C.I. : Piroctone Olamine.
Procédé d’obtention :
Source : Synthétique.
Nom botanique : /
Famille : /
Partie de la plante extraite : /
Provenance, origine : Allemagne.
Caractéristiques chimiques : Masse moléculaire : 298,4 g/mol ; pH : 5 - 8 (dont dépend la solubilité) ; Soluble dans l'éthanol et le chloroforme ; Légèrement soluble dans l'eau et l'huile.
Forme galénique : Emulsion, solution vraie aqueuse.
Dosage nécessaire dans les produits cosmétiques : La concentration maximale autorisée est de 1% dans les produits à rincer et 0,5% dans les autres produits.
Missions : Antipelliculaire, conservateur.
Propriétés : Anti-pelliculaire, anti-bactérienne, apaisant, anti-inflammatoire, conditionneur, anti-fongique, séborégulatrice, anti-microbienne, antioxydante, conditionneur capillaire.
Indications : Tous les types de peau surtout les peaux acnéiques ; Tous les types de cheveux en particulier les cuirs chevelus sujettes à des desquamations, les cuirs chevelus irritants et ceux souffrant de dermite séborrhéique ; Indiqué pour les sujets alopéciques.

Details

Utilisation

Soins visage (crèmes, sérums, mousses à raser, crèmes solaires) ; Soins corps (crèmes pour les mains, soins solaires) Soins cheveux (shampooings anti-pelliculaires, conditionneurs, toniques/crèmes/gels/lotions capillaires) ; Hygiène (déodorants).

Mode de conservation

La piroctone olamine est sensible à la lumière UV et peut être décomposé en fonction du degré d'irradiation. Conserver dans son récipient d'origine à température ambiante, à l'abri de l'humidité et de la lumière.

Contre-indications, précautions d'emploi

La piroctone olamine est un actif cosmétique non-toxique, bien toléré par tous les types de peau, même pour les femmes enceintes. Toutefois, dans de rares cas, des effets secondaires peuvent subsister comme des irritations et des démangeaisons. Contrairement aux autres shampooings à usage quotidien, ceux contenant la piroctone olamine ne doivent pas être utilisés plus de deux fois par semaine.

En savoir plus

La piroctone olamine est un sel d'éthanolamine du dérivé d'acide hydroxamique piroctone, synthétisée pour la première fois en 1979 par SCHWARZKOPF-HENKEL. Elle exerce des propriétés anti-fongiques, anti-bactériennes et anti-inflammatoires. Son spectre d'action comprend plusieurs bactéries Gram-positives, Gram-négatives, les levures, les moisissures et les champignons. Parmi eux, elle est notamment connue pour réduire la prolifération du Pityrosporum ovale (Malassezia furfur), un champignon unicellulaire présent sur le cuir chevelu principalement responsable de la production de pellicules. C'est pourquoi, cette molécule est fréquemment retrouvée dans les shampooings et les lotions capillaires en tant qu'actif anti-pelliculaire comme alternative au pyrithione de zinc couramment utilisé. Elle agit en pénétrant à travers la paroi cellulaire du champignon et conduit à la formation de complexes moléculaires avec le fer. Cela provoque alors l'inhibition du métabolisme énergétique fongique. Si la piroctone olamine est bien connue pour son effet antipelliculaire, il est aussi idéal pour les cuirs chevelus gras en régulant la production de sébum. D'autres études ont également montré la capacité de cet actif à favoriser la croissance des cheveux, idéal pour les personnes sujettes à l'alopécie. Enfin, elle peut aussi offrir des avantages de conditionnement capillaire.