Le Carnet
Tous les Sujets
Comment savoir si j'ai la peau sèche ?

Comment savoir si j'ai la peau sèche ?

Avoir une peau sèche expose aux sensations d'inconfort, aux tiraillements et aux rougeurs. Fragilisée, la barrière cutanée a tendance à réagir aux moindres agressions externes ou internes. Découvrez ici toutes les caractéristiques d'une peau sèche et comment en prendre soin.

Sommaire
Publié le 16 février 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 11 min de lecture

Comment reconnaître une peau sèche ?

La peau sèche se distingue par des pores assez fins, peu visibles. Généralement rêche au toucher, ce type de peau peut devenir rugueuse. On parle d'ailleurs souvent de "peau crocodile" pour désigner une peau sèche, en raison de son aspect craquelé. Des sensations de tiraillements et des démangeaisons peuvent également se manifester en cas de sècheresse assez prononcée. Son élasticité est limitée et, dans les cas extrêmes, des petits saignements peuvent apparaître. Relativement fine, la peau sèche est sensible aux variations de température et a tendance à desquamer, c'est-à-dire que des peaux mortes sont régulièrement retrouvées à sa surface.

Il existe plusieurs niveaux de sécheresse cutanée, le plus élevé étant la xérose. La peau est alors très inconfortable. Si vous avez un doute sur l'état de votre peau, nous vous recommandons d'aller consulter un dermatologue.

La distinction entre peau sèche et peau déshydratée.

Ces deux termes sont souvent confondus, car ils font tous deux référence à des sensations de tiraillement et d'inconfort cutané. Néanmoins, leur apparence diffère : l'aspect "peau crocodile" n'est retrouvé que chez les peaux sèches. Au toucher, une peau déshydratée ne produit pas de sensation rêche, contrairement à une peau sèche. D'un point de vue biologique, une peau sèche manque de lipides, tandis qu'une peau déshydratée manque d'eau. Ainsi, il est recommandé aux personnes ayant une peau sèche d'appliquer des soins nourrissants tandis que l'utilisation de soins hydratants sera davantage adaptée aux personnes ayant la peau déshydratée. De plus, la déshydratation est un état de peau et est donc un problème ponctuel : il est ainsi tout à fait possible pour une peau sèche, normale, mixte ou grasse d'être déshydratée pendant une certaine période.

Les causes d'une peau sèche.

D'un point de vue biochimique, plusieurs études ont mis en évidence que la production de sébum par les glandes sébacées était insuffisante chez les personnes ayant une peau sèche. Cela provoque une fragilisation du film hydrolipidique, présent à la surface de l'épiderme et dont le rôle principal est de maintenir la peau hydratée et protégée des agressions externes.

De plus, on observe une carence en facteurs naturels d’hydratation (NMF) chez les personnes à la peau sèche. Ces derniers sont un ensemble de composés aux propriétés hygroscopiques chargés de capter et de retenir l’eau au sein de la matrice intracornéocytaire, la partie la plus externe de l'épiderme. Enfin, la synthèse des céramides, des lipides jouant un rôle de ciment intercellulaire, est diminuée dans une peau sèche, ce qui impacte la fonction barrière de l'épiderme.

Cette sécheresse cutanée peut également être occasionnée par différents facteurs internes et externes. Généralement, il s'agit d’un type de peau héréditaire, due, comme mentionné précédemment, à une carence en lipides et à une production de sébum insuffisante. Cette production peut aussi être influencée par des facteurs hormonaux comme la ménopause chez les femmes.

Certaines affections comme le psoriasis ou l’eczéma peuvent également être responsables de la sécheresse cutanée. Par ailleurs, la capacité de la peau à produire du sébum et à maintenir les molécules d’eau dans les cellules diminue avec l’âge. En vieillissant, la couche cornée, la partie la plus externe de l'épiderme, perd en efficacité, car les processus internes de la peau sont plus lents. Enfin, la sécheresse de la peau peut aussi être associée à un climat sec, à des températures froides, à un chauffage en intérieur excessif ou à l'utilisation de produits inadaptés.

Comment prendre soin d'une peau sèche ?

Lorsque l'on a la peau sèche, il est recommandé de privilégier des soins doux, nourrissants et relipidants, et d'éviter tout produit contenant des actifs matifiants comme le zinc ou l'acide azélaïque. L'utilisation de dérivés d'alcool et de parfums de synthèse est également déconseillée.

Quelle routine adopter au quotidien ?

  • Étape 1 (soir) : démaquiller.

    Le soir, débutez votre rituel avec l'huile démaquillante à 7 ingrédients (si vous vous êtes maquillé ou avez appliqué de la crème solaire), dont la texture va apporter du réconfort à la peau. Elle permet de débarrasser la peau du maquillage et des impuretés, le tout sans l'irriter. Ce soin va aussi l'assouplir et la nourrir grâce à l'huile d'amande douce (nom INCI : Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil) qu'il renferme, essentiellement riche en omégas-9.

  • Étape 2 (soir) : nettoyer.

    Le soir, il est recommandé de nettoyer votre peau à l'aide d'un nettoyant à la texture baume ou lait contenant des tensioactifs doux. Nous vous préconisons notre lait nettoyant hydratant composé de 0,5% d'acide hyaluronique (nom INCI : Sodium Hyaluronate) et d'huile de coco (nom INCI : Cocos Nucifera (Coconut) Oil). Enrichi en principes actifs hydratants, émollients et nourrissants, ce lait nettoyant élimine les saletés, tout en respectant l'équilibre de la peau, et aide aussi à réduire les sensations de tiraillement grâce à l'extrait de camomille (nom INCI : Chamomilla Recutita Flower Water) qu'elle contient. Cet ingrédient naturel au parfum rafraîchissant possède en effet des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires. Vous pouvez ensuite compléter cette routine avec un tonique hydratant, qui va rééquilibrer le pH cutané, tout en éliminant les résidus de calcaire présents sur le visage. Concentrée en acide hyaluronique et en aloe vera (nom INCI : Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder), cette lotion aide à réhydrater la peau.

    Note : Le matin, si vous avez la peau sèche fine et irritable, mieux vaut utiliser la lotion tonique hydratante pour l'étape de nettoyage.

  • Étape 3 (matin et soir) : hydrater et nourrir.

    Il est aussi important d'hydrater la peau. Pour cela, vous pouvez utiliser notre sérum à 3% d'acide hyaluronique qui va aider à hydrater et à repulper la peau, tout en la lissant. Vous pouvez compléter ce soin avec l’application du sérum nourrissant au squalane d'olive. Cet apport de lipides permet de réparer le film hydrolipidique et ainsi de limiter l'évaporation de l'eau.

    Il est ensuite nécessaire d'appliquer une crème hydratante. Nous conseillons aux personnes ayant la peau sèche d'utiliser notre crème nourrissante. Présentant une texture pas trop épaisse, ce soin nourrit et hydrate l’épiderme afin de renforcer la barrière cutanée. Enrichie en acide hyaluronique, beurre de karité (nom INCI : Butyrospermum Parkii Butter), squalane et huile de prune (nom INCI : Prunus Domestica Seed Extract), cette crème offre une hydratation instantanée à la peau, tout en renforçant la barrière cutanée par son action relipidante.

  • Étape 4 (matin) : protéger des UV.

    Il est important de protéger les peaux sèches des rayons du soleil, particulièrement les peaux les plus claires dont les capacités de production de mélanine sont limitées. Pour cela, nous vous proposons d'appliquer notre crème solaire SPF50 avant toute exposition. Enrichie en acide hyaluronique (nom INCI : Hydrolyzed Hyaluronic Acid) et en aloe vera, elle offre une protection large spectre UVA/UVB et prévient du photovieillissement.

  • Et pour les lèvres sèches...

    Lorsqu'on a la peau sèche, il est nécessaire de prendre soin de l'ensemble de son visage, y compris de ses lèvres. Typology a développé à cet effet toute une gamme de soins pour les lèvres, répondant aux problématiques rencontrées par les lèvres sèches ou gercées. La formule minimaliste de notre baume à lèvres aux 9 ingrédients permet notamment de nourrir les lèvres, tout en diminuant les sensations de tiraillement et de sécheresse.

Sources

  • BONTE F. & a. Skin hydration: a review on its molecular mechanisms. Journal of cosmetic dermatology (2007).

  • SCHMELZ M. & al. Skin Barrier Damage and Itch: Review of Mechanisms, Topical Management and Future Directions. Acta dermatologies-venereologica (2019).

  • TAKAMORI K. & al. Mechanisms and Management of Itch in Dry Skin. Acta dermatologies-venereologica (2020).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.