Le Carnet
Tous les Sujets
Combinaisons d'actifs avec l'acide tranéxamique.

Acide tranéxamique : à quels actifs l'associer ?

Dérivé de la lysine, l’acide tranéxamique est reconnu pour son pouvoir éclaircissant sur les taches pigmentaires en tout genre : taches solaires, masque de grossesse, marques post-acné. Selon les actifs auxquels il est associé, ses effets peuvent être améliorés. Découvrez quels sont les actifs à privilégier dans une routine de soins avec l’acide tranéxamique.

Quelques rappels sur l’acide tranéxamique.

Découvert en 1950, l'acide tranéxamique a d’abord été utilisé en médecine pour traiter les ménorragies. Ce n’est qu’à partir des années 2010 que son utilisation dans les soins de beauté a été démocratisée. Il fait donc partie des ingrédients récents dans les soins de la peau.

L’acide tranéxamique est un dérivé synthétique de l'acide aminé lysine, naturellement présent dans la peau. Cet actif permet d'atténuer les taches d’hyperpigmentation. Grâce à son action régulatrice sur la surproduction de mélanine, l’acide tranéxamique est utilisé pour estomper les taches brunes et prévenir leur apparition. Les effets de cet acide ne touchent que la partie superficielle de la peau, soit l'épiderme. Son utilisation est ainsi recommandée pour traiter les taches solaires, les masques de grossesse, les marques post-acné, et même les cernes pigmentaires.

Dans un soin de la peau, sa concentration ne dépasse généralement pas 5%. Au-delà de cette quantité, son effet n'est pas amélioré mais il peut être légèrement irritant pour la peau. Néanmoins, pour améliorer ses effets éclaircissants sur les taches brunes, il peut être associé à d'autres actifs présentés ci-après.

Les actifs à associer avec l’acide tranéxamique.

Plusieurs composés peuvent agir en synergie avec l'acide tranéxamique pour atténuer visiblement les taches pigmentaires :

  • Acide tranéxamique (TXA) + acide kojique + niacinamide :

    Une étude clinique menée en 2019 sur 12 semaines a démontré l'atténuation de dyschromies tenaces, telles que le mélasma et l’hyperpigmentation post-inflammatoire, suite à l'utilisation quotidienne d'un sérum pour le visage contenant 3% de TXA, 1% d’acide kojique et 5% de niacinamide. Pour profiter au mieux de ces bienfaits, durant votre routine beauté, matin et soir, vous pouvez par exemple appliquer en premier lieu le sérum unifiant avec 12% de niacinamide, puis le  sérum hyperpigmentation et manque de fermeté formulé avec 5% d'acide tranéxamique.

  • Acide tranéxamique + vitamine C :

    Pour réduire les inflammations cutanées et éclaircir le teint, ces deux actifs peuvent être associés durant votre routine de soins. Sur le plan biologique, ils agissent différemment pour limiter l'apparition des taches brunes : la vitamine C inhibe la tyrosinase, une enzyme nécessaire à la production de mélanine, tandis que l'acide tranéxamique bloque la libération de médiateurs inflammatoires impliqués dans le déclenchement de la mélanogenèse.

    Concernant l'application, il n'y a pas d'ordre préférentiel pour appliquer ces deux actifs sur votre peau. Privilégiez le soin à la texture la moins épaisse, la plus fluide en premier. Ainsi, un sérum s'applique généralement avant une crème à la viscosité plus importante. Par exemple, pour un teint lumineux, lisse et uniforme, nous vous conseillons d'appliquer matin et soir le  sérum hyperpigmentation et manque de fermeté avec 5% d'acide tranéxamique puis, dans un second temps, la crème visage antioxydante à base de vitamine C et d'extrait de citron.

  • Acide tranéxamique + rétinol :

    Concentrés dans un même soin ou appliqués l'un après l'autre, ils permettent de lutter efficacement contre les signes de l'âge. Le rétinol est un dérivé de la vitamine A qui régule les mélanocytes et atténue l'intensité des taches pigmentaires à la surface de la peau. De plus, il stimule la synthèse de collagène et d'élastine, ce qui permet à la peau de retrouver une forme "repulpée". Associer rétinol et acide tranéxamique dans sa routine beauté est pertinent pour les peaux matures. Attention néanmoins, le rétinol est déconseillé aux peaux sensibles.

Sources :

  • BAK H. & al. Effect of a tranexamic acid, kojic acid, and niacinamide containing serum on facial dyschromia: A clinical evaluation. Journal of Drugs in Dermatology (2019).

  • WANG J. V. & al. Tranexamic acid for melasma: Evaluating the various formulations. Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology (2019).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.