Le Carnet
Tous les Sujets
Informations vitamine C.

Tout savoir sur la vitamine C.

Elle protège contre les radicaux libres, lisse les traits fatigués et éclaircit les teints ternes. La vitamine C est l'actif coup d'éclat par excellence. D'où vient-elle ? Pourquoi l’intégrer dans votre routine ? Existe-t-il des risques ou des précautions à prendre ?

Thèmes :

Vitamine C : tour d'horizon.

Egalement connue sous le nom d'acide ascorbique, la vitamine C est essentielle au bon fonctionnement du métabolisme mais n'est pas produite par celui-ci. Il est indispensable d'en apporter à l'organisme via l'alimentation (agrumes, chataignes, épinards, poivrons, fraises...) et/ou des compléments alimentaires. Selon les autorités sanitaires, pour être en bonne santé, il serait important d'en absorber 200 mg par jour environ. La vitamine C est essentielle car elle stimule le système immunitaire ainsi que la réparation des tissus et contribue au développement des os. De plus, une longue carence en acide ascorbique (3 mois environ) peut entrainer une maladie mortelle appelée "scrobut", caractérisée par un syndrome hémorragique important.

Plusieurs études s'accordent à dire que l'épiderme est souvent carencé en vitamine C ; en cause, le fait que seulement 1/3 de cette molécule absorbée par le corps se retrouve dans la peau. De plus, en application topique, la vitamine C est beaucoup plus efficace pour la peau que lorsqu'elle est ingérée par voie orale. D'où le succès des soins cosmétiques formulés avec cet actif.

En soins cutanés, la vitamine C regorge de bienfaits ; notamment, elle contribue à la production de collagène, éclaircit le teint et protège la peau des dommages causés par l’exposition au soleil et les radicaux libres nocifs. On retrouve ainsi ce puissant antioxydant dans de nombreux sérums, nettoyants visages, huiles et hydratants. Il possède également d'excellentes vertus pour les cheveux.

Les différentes formes de vitamine C.

La vitamine C pure, à savoir l'acide L-ascorbique, est celle qui permet d'obtenir de meilleurs résultats quant à l'amélioration globale de sa peau et de son teint. Néanmoins, son pH acide autour de 3,5 doit être conservé dans une formule cosmétique afin de s'affranchir des problèmes d'oxydation.

Ce paramètre pouvant être contraignant, certains dérivés de la vitamine C sont utilisés tels que le "Magnesium Ascorbyl Phosphate", le "Sodium Ascorbyl Phosphate", "l'Ascorbyl Palmitate", le "Tetrahexyldecyl Palmitate", "l'Ascorbyl Glucoside" ou encore le "3-0 Ethyl Ascorbate".

Les bienfaits de la vitamine C pour la peau :

En application cutanée, la vitamine C est bien plus efficace qu'ingérée dans le cadre de l'alimentation.

  • Antioxydante, elle ralentit le vieillissement cutané. En agissant au niveau de l’épiderme, elle renforce la barrière cutanée et neutralise les radicaux libres générés par la pollution, le stress ou l’exposition au soleil ;

  • Elle améliore l’aspect du derme et de l’épiderme en régulant l’excès de mélanine pour un teint visiblement lumineux ;

  • Elle booste la production des kératinocytes afin d’optimiser l’élasticité de la peau et rétrécir les pores ;

  • Elle diminue les rides en luttant contre l’inflammation des cellules et en augmentant la densité des papilles dermiques ;

  • Elle améliore la circulation sanguine et l’oxygénation de la peau pour donner un coup de pouce au processus de cicatrisation et au renouvellement cellulaire.

  • Elle aide à réduire et à prévenir les cernes sous les yeux en renforçant la peau généralement plus fine à cet endroit du visage. Son action dissimule les vaisseaux sanguins sous-jacents contribuant à atténuer visiblement les poches.

  • Elle accélère la production de collagène, responsable de la fermeté et de l'élasticité de la peau.

Vitamines C et effets indésirables.

La vitamine C est généralement sans danger lorsqu’elle est consommée dans des aliments ou appliquée par voie topique. Toutefois, les personnes ayant une peau sensible ou des allergies peuvent présenter une décoloration jaunâtre. Le phénomène se vérifie d’autant plus sur les peaux sèches, déshydratées ou sensibles, qui réagissent assez mal aux pH acides. Même si cela reste rare, ces personnes peuvent éprouver des irritations comme des picotements, des démangeaisons et de la sécheresse après avoir utilisé de la vitamine C en soin cutané. Il est possible de traiter ce problème en superposant un hydratant au soin à la vitamine C que vous l’utilisez. Si vous avez la peau sensible, il est recommandé de commencer avec une faible concentration en vitamine C pour observer des éventuelles réactions cutanées. Dans tous les cas, il est important de tester la vitamine C avant de l'intégrer dans votre routine beauté quotidienne.

Sources :

  • OHSGIMA H. & al. Effects of vitamin C on dark circles of the lower eyelids: quantitative evaluation using image analysis and echogram. Skin Research and Technology (2009).

  • TELANG P. S. Vitamin C in dermatology. Indian Dermatology Online Journal (2013).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.