3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Informations huile de caméline.

Tout savoir sur l’huile de caméline.

Utilisée depuis l'âge du Bronze, l'huile végétale de caméline reste aujourd'hui peu connue. Elle présente pourtant de nombreux bienfaits pour la peau et les cheveux, et est appréciée des industries alimentaires et des biocarburants, mais aussi des cosmétiques pour ses vertus. Découvrez ici tout ce qu'il faut savoir sur l'huile de caméline.

L'huile de caméline en quelques mots.

La caméline ou faux lin, de son nom latin actuel Camelina sativa, est une plante oléagineuse faisant partie de la famille des Brassicacées diploïde avec le chou et le colza. Il s’agit d’une plante herbacée annuelle avec une tige droite pouvant atteindre un mètre de haut, et des petites fleurs jaunes présentants des graines d'un à deux millimètres de diamètre. Aujourd'hui cultivée en Europe et en Asie centrale, des traces de son utilisation à l'âge du Bronze (-2 200 à -800 avant J-C) ont été retrouvées. Ses tiges servaient comme chaume pour couvrir les maisons, et son huile entrait dans la composition des peintures et savons ou était exploitée à des fins alimentaires.

On l'utilise la plupart du temps sous forme d'huile de caméline. C'est à partir des graines qu'elle est obtenue, en utilisant différentes méthodes d'extraction (pression à froid, au CO2 supercritique, assistée par enzyme, à l'hexane). La technique d'extraction par pression à froid reste la plus pratiquée, car le processus est entièrement mécanique et nécessite aucun réactif chimique, ce qui préserve les composés bioactifs et respecte l'environnement, car elle évite l'émission de déchets dangereux tout en étant peu coûteuse. Après filtration et décantation, l'huile de caméline obtenue possède une texture légère, fluide et une couleur dorée qui lui vaut le surnom anglais de "gold of pleasure" (or du plaisir).

Quelle est la composition biochimique de l'huile de caméline ?

Les nombreux bienfaits de l'huile de caméline sont possibles grâce aux composés bioactifs qui la composent.

Composants bioactifsPropriétés
Acides gras (acide α-linolénique, acide linoléique, acide oléique)Anti-inflammatoires, cicatrisantes, hydratantes
Tocophérols (α-tocophérol, β-tocophérol, δ-tocophérol)Antioxydantes
Phytostérols (brassicastérol, campestérol, stigmastérol, b-sitostérol)Anti-inflammatoires, cicatrisantes
Caroténoïdes (lutéine, zéaxanthine)Antioxydantes

Note : La composition biochimique de l'huile de caméline peut différer selon l'origine de la plante utilisée, et selon la méthode d'extraction choisie.

Quels sont les bienfaits de l’huile de caméline ?

L'huile de caméline peut s'utiliser en application topique ou capillaire, sous forme pure ou retrouvée dans divers produits de soins. Elle peut également être consommée en tant que complément alimentaire. Ses utilisations procurent de nombreux bienfaits pour la peau et la chevelure.

  • Réduire l'inflammation cutanée et apaiser la peau.

    En effet, les oméga-3 contenus dans l'huile de caméline sont connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires et apaisantes. Ils augmentent la synthèse de médiateurs lipidiques anti-inflammatoires (résolvines et protectines) et entrent en compétition avec l'acide arachidonique, un acide gras oméga-6 qui permet la production de médiateurs pro-inflammatoires comme la prostaglandine et les leucotriènes. Les inflammations et les démangeaisons liées à des affections cutanées pourront alors être soulagées.

  • Améliorer et accélérer la cicatrisation des plaies.

    Des études ont montré que l'application topique d'une huile de caméline a permis d'accélérer la différenciation et le renouvellement des kératinocytes, ainsi que la division cellulaire des fibroblastes et la synthèse du collagène, et divers mécanismes impliqués dans la mise en place de la cicatrisation cutanée. En outre, les oméga-6, présents en petite quantité dans l'huile de caméline, jouent le rôle de coagulant et permettent d'accélérer la cicatrisation des plaies.

  • Hydrater et assouplir la peau.

    L'huile de caméline contient une grande concentration d'acides gras essentiels comme les oméga-3. Ils permettent la formation d'une barrière lipidique sur la peau, en influençant la production de lipides cutanés comme les céramides, qui seront ensuite fournis aux kératinocytes et transportés par la membrane cellulaire, puis métabolisés et utilisés pour construire une barrière épidermique fonctionnelle pour une peau plus souple et moins sèche. De plus, l'huile de caméline contient des phytostérols qui captent et retiennent l’humidité. Ils soutiennent le film hydrolipidique présent à la surface de l'épiderme et permettent de limiter la perte transépidermique d'eau (TEWL).

    Cependant, peu de preuves montrent un effet hydratant de l'application cutanée directe de l'huile de caméline.

  • Ralentir le vieillissement cutané.

    L'huile de caméline contient une concentration importante de tocophérols, des antioxydants liposolubles. Ces derniers, par transfert l'électron, agissent comme des piégeurs de radicaux libres, qui sont des espèces réactives créées par la dégradation oxydative survenant à la suite d'un stress oxydatif induit par l'oxygène, la lumière ou la chaleur, par exemple. Or, cette action peut contribuer au ralentissement du vieillissement de la peau. Les cellules de la peau, habituellement impactées par l'oxydation, verront alors leur intégrité préservée. Des études ont également prouvé l'action antioxydante des caroténoïdes par piégeage d'oxygène singulet.

  • Préserver la qualité du cheveu.

    L'huile de caméline en consommation orale permettrait d'améliorer la qualité des fibres capillaires, en augmentant la synthèse de lipides qui se répartissent sur la tige du poil au cours de sa croissance. Concernant son application capillaire directe, aucun effet propre à l'huile de caméline n'a été démontré. Néanmoins, comme avec toute huile végétale, on peut supposer qu'utiliser de l'huile de caméline sur les cheveux préserve leur qualité. Beaucoup d'études ont permis d'affirmer que les cheveux traités avec des huiles végétales présentaient une augmentation de la valeur de force de rupture nécessaire, c'est-à-dire la force nécessaire pour "casser" un cheveu, mais aussi de la facilité de peignage et de la brillance.

Des précautions d'emploi et contre-indications sur l'utilisation de l'huile de caméline ?

L’huile de caméline est non-comédogène (indice 0), donc adaptée à toutes les typologies de peau pour une application topique, notamment pour les peaux à tendance acnéique et grasses.

Rappelons que le concept de "comédogénicité" est à prendre avec des pincettes, car cela peut dépendre de l'utilisateur, de la concentration du produit et de son état d'oxydation.

Elle ne comporte pas de risque majeur à son utilisation, comme le montre le rapport sur l'huile de caméline de la FDA (Food and Drug Administration). De plus, elle n'est pas contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, ni chez les enfants ou bébés. Il existe tout de même des précautions d'emploi à respecter pour une utilisation optimale.

  • La consommation orale d'huile de caméline est déconseillée pour les personnes prenants des médicaments anticoagulants qui fluidifient le sang, car les oméga-3 présents ont la particularité de prévenir la formation de caillots sanguins, l'interaction des composés pourrait donc provoquer la survenue d'effets secondaires.

  • L'huile de caméline est assez sensible à la dégradation oxydative, en raison de la structure chimique riche en double liaisons des oméga-3 qui la composent. Afin de préserver sa qualité, pensez à fermer hermétiquement le flacon pour éviter la présence d'oxygène. Placez-le dans un endroit frais, à l'abri de la lumière directe du soleil pour une conservation sans risque. L'huile pure peut être stockée six à huit mois au réfrigérateur après ouverture du flacon.

  • Avant utilisation, pensez à vérifier si votre huile présente des signes de dégradation oxydative. Pour ce faire, vous pouvez analyser son odeur, sa texture et l'absence de changement de couleur. De plus, il est recommandé de réaliser un test cutané dans le creux du coude, dans la face interne du poignet ou derrière l'oreille par exemple, pour observer de potentielles réactions de la peau.

  • Du fait de la perméabilité épidermique importante des bébés, l'application cutanée d'un produit les exposent à un risque de toxicité. Bien que l'huile de caméline soit sure d'utilisation pour toute la famille, il est conseillé de consulter un professionnel de santé avant utilisation sur votre enfant, surtout s'il dispose d'une condition médicale particulière.

Les soins Typology contenants de l'huile de caméline.

L’huile de caméline (INCI : Camelina Sativa Seed Oil) est souvent présente dans des soins nourrissants et réparateurs. Elle pénètre facilement dans la peau, et les peaux sensibles et grasses l'apprécieront particulièrement. Cette huile est contenue dans nos trois produits Typology de la gamme CALME, à plus de 98% d’ingrédients d’origine naturelle et spécialement formulés pour les peaux atopiques. L'huile de caméline est inclue dans un complexe relipidant à trois ingrédients avec le beurre de karité (INCI : Butyrospermum Parkii (Shea) Butter) et le macérât de calendula (INCI : Calendula Officinalis Flowers Oil) qui, de part sa composition riche en acides gras essentiels, régénère le film hydrolipidique de la peau et apaise les inflammations.

  • Le baume relipidant apporte un confort et une hydratation prolongée des peaux sèches sujettes aux démangeaisons et tiraillements. Ce baume à la texture non collante et à l'absorption rapide est enrichi en postbiotiques (INCI : Lactococcus Ferment Lysate) qui rééquilibrent le microbiome cutané et en céramides accompagné du complexe relipidant qui contribuent au maintien de la barrière cutanée, en extrait d’Ophiopogon japonicus (INCI : Ophiopogon Japonicus Root Extract) aux effets anti-inflammatoires et hydratants.

  • Conçue pour les peaux impactées par l'eczema atopique, la crème anti-démangeaisons est adapteé à une utilisation familiale et aide à calmer les démangeaisons et adoucit la peau. L'enoxolone (INCI : Glycyrrhetinic Acid), le bisabolol et l'extrait d’Ophiopogon Japonicus contenus dans le concentré soulagent les inflammations liées à la dermatite atopique et diminuent les rougeurs. Les céramides et le complexe relipidant apportent un soutien au ciment intracellulaire cutané et protègent les peaux sensibles des agressions extérieures.

  • Les squames liés au psoriasis endommagent l'aspect et le confort cutané. La crème anti-squames que nous proposons va venir améliorer l'apparence de la peau et calmer les démangeaisons liées au psoriasis. Les phytostérols, contenus à une concentration de 1%, agissent comme anti-inflammatoires et calment les sensations d'inconfort. L'allantoïne joue le rôle d'exfoliant doux en accélérant l'élimination des cellules mortes, tout en lissant et hydratant la peau. Enfin, le contenu lipidique du derme et de l'épiderme seront restaurés par les céramides et le complexe relipidant.

Sources

  • PUTNAM D.H. Some compositional properties of camelina (Camelina sativa L. Crantz) seeds and oils. Journal of the American Oil Chemists' Society (1995).

  • WEYLANDT K.H. & KANG J.X. Modulation of inflammatory cytokines by omega-3 fatty acids. Lipids in Health and Disease (2008).

  • GRAS Notice (GRN) No. 642: Camelina oil. FDA (2016).

  • DUMITRIU B. & al. Camelina sativa oil - A review. Scientific Bulletin (2017).

  • LEITE M. G. A. & al. Development and efficacy evaluation of hair care formulations containing vegetable oils and silicone. International Journal of Phytocosmetics and Natural Ingredients (2018).

  • PAPACOCEA R. & al. Regenerative and scare healing potential of active compounds from Camelina sativa oil and grape pomace. Romanian Biotechnological Letters (2019).

  • Thèse de Sonia LEPELTIER. Etude ethnobotanique de Camelina sativa (L.) Crantz (2021).

  • SHOVELLER A. K. & al. Effects of dietary camelina, flaxseed, and canola oil supplementation on inflammatory and oxidative markers, transepidermal water loss, and coat quality in healthy adult dogs. Frontiers in Veterinary Science (2023).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: