Le Carnet
Tous les Sujets
Quels ingrédients cosmétiques privilégier en été ?

Quels ingrédients cosmétiques privilégier en été ?

En été, la peau subit de nombreuses agressions (rayons UV, chlore, eau de mer). Elle a donc besoin d'être protégée et apaisée. Ainsi, quels sont les ingrédients/actifs cosmétiques à privilégier en été ? Éléments de réponse dans cet article.

Thèmes :

Les ingrédients/actifs nourrissants et hydratants.

  • Ingrédients/actifs hydratants

Quel que soit le type de peau, la peau a besoin d’eau pour conserver sa souplesse et son élasticité. L’hydratation est essentielle pour prévenir le vieillissement prématuré cutané. Néanmoins, face à certaines agressions extérieures comme les rayons UV du soleil, la peau se déshydrate rapidement. Face à cela, après une exposition au soleil, il est important de prêter une attention particulière à l'hydratation de sa peau afin de compenser la perte insensible en eau (PIE) qui s'intensifie durant une exposition aux rayons UV du soleil. De plus, une hydratation optimale permet de prolonger son bronzage.

Ainsi, il est indispensable d'apporter des actifs hydratants à la peau tels que l'acide hyaluronique, la provitamine B5, la niacinamide, l'acide pyrrolidone carboxylique (PCA), la glycérine, l'acide polyglutamique...

  • Ingrédients/actifs nourrissants

L'exposition au soleil et les baignades fragilisent le film hydrolipidique de la peau et dessèche la peau. La barrière cutanée ne peut plus jouer son rôle de protection contre la déshydratation et les agressions extérieures.

Ainsi, les actifs nourrissants vont permettre de renforcer la barrière cutanée par apport de lipides ce qui diminue la perte insensible en eau et augmente la protection contre les agressions externes.

Ainsi il est indispensable d'apporter des actifs nourrissants tels que le squalane, les huiles végétales, les beurres végétaux...

À noter : l'hydratation ne va pas sans la nutrition ! Les agents hydratants viennent gorger la peau d'eau et les agents nourrissants permettent d'éviter que l'eau ne s'évapore.

Les ingrédients/actifs antioxydants.

Les rayons UV du soleil constituent le facteur de risque le plus important du vieillissement prématuré de la peau caractérisé par une apparition prématurée de rides, de taches pigmentaires et une peau relâchée et asséchée.

Les antioxydants sont une famille de molécules qui permettent à la peau de lutter contre le stress oxydatif causé par des facteurs externes tels que les rayons UV. La peau est ainsi mieux protégée face à ces agressions extérieures responsables du vieillissement prématuré. De plus, les antioxydants illuminent et unifient le teint et réduisent la formation de taches pigmentaires.

On retrouve dans cette famille la vitamine C, l'acide férulique, le resvératrol etc...

Les ingrédients/actifs apaisants.

Les rayons UV du soleil peuvent être agressifs pour la peau. Une exposition trop importante ou non protégée au soleil entraine un risque important de coups de soleil et d'irritations.

Il est donc intéressant d'intégrer des ingrédients/actifs apaisants afin d'atténuer les rougeurs et l'inflammation et réduire les sensations d'inconfort.

Parmi les ingrédients/actifs apaisants on retrouve la centella asiatica, la pro-vitamine B5, l'aloe vera, l'hémisqualane, la vitamine E, la niacinamide...

Les acides poly-hydroxylés (PHA).

Durant l'été, certains actifs cosmétiques sont à éviter. C'est le cas par exemple des acides alpha-hydroxylés (AHA) tel que l'acide glycolique. Ces derniers sont très appréciés pour leurs propriétés kératolytiques, c'est-à-dire qu'ils éliminent les cellules mortes à la surface de la peau  favorisant le renouvellement cutané. Il s'agit d'actifs incontournables pour les peaux à imperfections et les peaux ternes. Toutefois, les AHA sont photosensibilisants et irritants. Ainsi, une exposition au soleil après ou avant l'utilisation d'AHA pourrait entrainer un risque de brûlure, d'irritation et l'apparition de taches pigmentaires.

Si vous souhaitez exfolier votre peau durant l'été, les PHA (gluconolactone, acide lactobionique) seront plus adaptés. En effet, en raison de leurs poids moléculaires élevés, ils restent à la surface de l'épiderme. Cela explique leur bonne tolérance cutanée par rapport aux AHA. De plus, contrairement aux AHA, les PHA ne sont pas photosensibilisants.

Sources

  • YUENG H. & al. Sunburn frequency and risk and protective factors : a cross-sectional survey. Dermatology Online Journal (2021).

  • HEARING V. J. & al., Applications of hydroxy acids: classification, mechanisms, and photoactivity. ClinicalCosmetic and Investigational Dermatology (2010).

  • N. Puizina-Ivic. Skin aging (2008).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.