Le Carnet
Tous les Sujets
Conséquences des fortes chaleurs sur la peau.

Les effets des fortes chaleurs sur la peau.

En cette période estivale, il n'est pas rare d'être confronté à des épisodes de fortes chaleurs dépassant parfois les 33 °C pendant plusieurs jours. La chaleur possède des effets à la fois positifs mais également négatifs sur l’organisme, et surtout sur la peau. Découvrez tous ces effets sur la peau.

La déshydratation cutanée.

En période de canicule, la température a tendance à rester au-dessus des 33 °C durant plusieurs jours successifs. Cette hausse de température favorise la transpiration. Pour rappel, ce phénomène naturel effectué par l’organisme permet de réguler la température corporelle. Elle se manifeste par une production de sueur par les glandes sudoripares afin de préserver la température corporelle aux alentours de 36 et 37 °C.

En produisant de la sueur, l’organisme évacue beaucoup d’eau et l’épiderme risque de se déshydrater. Par ailleurs, l’organisme perd à la fois de l'eau et des minéraux, des substances nécessaires au maintien de la santé de la peau. Pour rétablir cette déshydratation en période de chaleur, il sera nécessaire de boire régulièrement de l’eau et d’hydrater la peau grâce à des soins hydratants.

L’apparition des boutons de chaleur.

Les boutons de chaleur, aussi appelés miliaires cristallines ou sudamina, se manifestent par la formation de nombreux boutons minuscules rassemblés sur une partie du corps. Ils peuvent démanger et se forment en été durant la montée de la température. Ils sont formés lorsque la transpiration naturellement produite par le corps pour se réguler s'accumule et ne s'évacue pas correctement.

Lorsque la peau transpire, la sueur est produite par les glandes sudoripares et évacuée par les pores. Produite en excès à cause de la chaleur, elle se mélange avec le sébum et des impuretés accumulées sur l’épiderme. Résultat, ce mélange de sueur avec les impuretés obstrue les pores et rend difficile l’évacuation de la sueur. Ces derniers restent bloqués sous l’épiderme et provoquent la formation des boutons de chaleur.

La dermatite causée par la forte chaleur.

La dermatite est un problème ciblé qui touche régulièrement la peau en période de chaleur. Elle se présente par une éruption cutanée de plaques rouges suivie de démangeaisons. Cette éruption cutanée due à la chaleur se manifeste surtout au niveau des parties du corps recouvertes par des vêtements.

La cause est la surproduction de sueurs, de l’accumulation de chaleur et des frottements contre les vêtements. Afin d’éviter les frottements contre la peau couverte de sueur, il faut privilégier le port de vêtements amples en tissus naturels.

Les fortes chaleurs et l’œdème des extrémités.

Ce type de problème ciblé se manifeste par le gonflement des chevilles, des pieds et des mains. Il s'agit d'un gonflement des tissus qui survient généralement chez les sujets non acclimatés à la chaleur. Une fois touchée par l’œdème des extrémités, la peau marque facilement lorsque vous appuyez dessus. Cela peut prendre du temps avant que la peau ne commence à se retendre.

Le gonflement des tissus mous au niveau des extrémités est provoqué par une dilatation des vaisseaux sanguins à cause de la chaleur. De fait, l’eau passe sous la peau et provoque ainsi des gonflements. Ce problème ciblé est également connu sous le nom de rétention d’eau.

La dilation des vaisseaux sanguins n’apporte pas que des effets négatifs. En effet, la circulation sanguine se fluidifie, ce qui apaise les douleurs musculaires.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.