Nouveau : La poudre libre matifiante

Nouveau : La poudre libre matifiante

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact

Extrait cellulaire des feuilles de Centella asiatica

Nom d’usage : Herbe du tigre, Gotu Kola, Antanan, Pegaga, Brahmi, Hydrocotyle asiatique, Centella Asiatica Leaf Cell Extract (I.N.C.I.).
Nom botanique : Centella asiatica.
Procédé d’obtention : Culture cellulaire in vitro des feuilles de la plante dans un milieu nutritif constitué d'eau, de minéraux, de sucres et de vitamines, puis stimulation par éclairage UV et visible de la culture cellulaire pour produire les métabolites (élicitation), élimination de toutes traces du milieu nutritif (rinçage), filtration des cellules, sonication des cellules et dispersion de l'extrait dans la glycérine végétale.
Famille, type : Apiacées.
Partie utilisée : Feuilles.
Localisation, implantation : Dans les région marécageuses d'Inde, de Chine, d'Indonésie, d'Australie et de Madagascar.
Floraison : Au printemps (courant avril).
Provenance, origine : France.
Composition : Saponosides triterpénoïdes pentacycliques (madécassoside, acide asiatique, acide madécassique), acides triterpéniques (acide brahmique, acide madasiatique, acide terminolique, acide centellique), glycosides (brahminoside, madasiaticoside, centelloside), flavonoïdes, phytostérols, acides aminés, tanins, sucres, polyphénols.
Propriétés organoleptiques : Aspect : Liquide ; Couleur : Incolore à jaune pâle ; Odeur : Douce.
Caractéristiques physiques : Soluble dans l'eau ; Dosage recommandé : entre 2 et 20% ; Densité : 1,0 - 1,3 g/cm3 ; pH : 4,5 - 7,5
Bienfaits : Hydratant, régénérant, revitalisant, anti-bactérien, cicatrisant, apaisant, antioxydant, tonifiant, raffermissant, anti-inflammatoire.
Indications cosmétiques : Tous les types de peaux et particulièrement les peaux à problèmes, les peaux sèches, les peaux matures, les peaux sensibles et les peaux ternes ; Indiqué aussi pour les chutes de cheveux et les cuirs chevelus avec des pellicules.

Details

Utilisation

Soins visage (crèmes, sérums, baumes, huiles, masques, soins contour des yeux) ; Soins corps (baumes, crèmes soin des vergetures, crèmes/gels/huiles anti-cellulite) ; Soins capillaires (sérums, huiles capillaires, shampooings) , Hygiène (dentifrices).

Moyen de conservation

A conserver dans un endroit sec et frais à une température ne dépassant pas 40°C avec une humidité relative de 65%. Préserver à l'abri de l'humidité, de la lumière, de la chaleur.

Contre-indications, précautions d'emploi

Il n'y a pas de contre-indications à l'utilisation externe de la Centella asiatica. Toutefois, il existe des effets secondaires possibles qui sont rares, tels que des réactions allergiques locales et des brûlures. Les femmes enceintes et les jeunes enfants peuvent l'utiliser.

A noter : La prise par voie orale de Centella asiatica est déconseillée aux femmes enceintes et/ou allaitantes.

En savoir plus

La Centella asiatica est une plante herbacée semi-aquatique qui pousse dans les zones marécageuses. Elle est utilisée depuis plus de deux millénaires dans la médecine ayurvédique et traditionnelle chinoise pour ses nombreuses propriétés. La légende raconte qu’au Laos, un jeune paysan tomba amoureux de la fille du chef de son village. Lorsqu’il fit sa demande en mariage le père de la dulcinée, trouvant la condition du prétendant bien modeste, se mit en colère et prenant son épée lui entailla l’oreille. Connaissant sa réputation de guérisseur, il lui dit qu’il ne pourrait épouser sa fille que s’il revenait le lendemain avec l’oreille guérie. Le jeune homme connaissait les propriétés de la Centella Asiatica, il avait souvent vu les tigres se rouler dans cette herbe pour soigner leurs blessures. Il passa donc toute la nuit à appliquer sur son oreille de la Centella asiatica et se présenta le lendemain matin devant le chef du village avec l'oreille guérie. Le mariage eu donc lieu et la légende de la Centella asiatica commença à se propager.