Le Carnet
Tous les Sujets
Comment préparer sa peau à l'arrivée de l'été ?

Comment préparer sa peau à l'arrivée de l'été ?

L'été, entre les rayons UV du soleil et les baignades, la peau est mise à rude épreuve. Il est donc nécessaire de bien la préparer afin qu'elle affronte au mieux ces agressions externes. Découvrez dans cet article nos conseils pour préparer au mieux votre peau à l'arrivée de l'été.

Sommaire
Publié le 21 février 2024, par Sandrine, Rédactrice Scientifique — 10 min de lecture
Thèmes :

Les bons gestes cosmétiques.

Afin de préparer au mieux sa peau pour l'arrivée des beaux jours, il est indispensable d'adopter certains gestes beauté :

  • Exfolier sa peau.

    L'exfoliation permet de faire peau neuve en éliminant les cellules mortes à la surface de l'épiderme. Il s'agit d'une étape essentielle pour un bronzage uniforme. De plus, les soins pénètrent mieux sur une peau exfoliée. Toutefois, il est important d'utiliser un gommage doux afin de ne pas sensibiliser votre peau avant l'exposition au soleil.

  • Utiliser des antioxydants.

    Les antioxydants sont une famille de molécules qui permettent à la peau de lutter contre le stress oxydatif causé par des facteurs externes tels que les rayons UV. La peau est ainsi mieux protégée face à ces agressions extérieures responsables du vieillissement prématuré. De plus, les antioxydants illuminent et unifient le teint et réduisent la formation de taches pigmentaires.

  • Hydratation et nourrir sa peau.

    En général, on pense à hydrater notre peau après l'exposition au soleil mais pas avant. Toutefois, hydrater sa peau permet de compenser la perte hydrique qui est aggravée par l'exposition au soleil. Afin de sceller l'hydratation, il est important de nourrir votre peau afin de renforcer la barrière cutanée et empêcher l'évaporation transépidermique de l'eau.

Routine de soins pour préparer sa peau au soleil.

  • Peau du visage.

    Quelques semaines avant l'exposition au soleil, commencez à exfolier la peau de votre visage 1 à 2 fois par semaine. Notre gommage visage régénérant exfolie la peau en douceur avec les particules fines de noyaux d'abricot. Il contient du squalane qui régénère le film hydrolipidique grâce à sa richesse en lipides. Ainsi, la peau est débarrassée de ses peaux mortes et est nourrie.

    Afin de booster l'hydratation de votre peau, appliquez tous les soirs notre sérum hydratant. Il est composé de 3% d'acide hyaluronique (INCI : "Sodium Hyaluronate,") connu pour ses vertus hautement hydratantes (il peut retenir jusqu'à 1 000 fois son poids en eau), ainsi que de 2% pro-vitamine B5 (INCI : "Panthenol")qui réduit la perte insensible en eau. Le matin, optez plutôt pour le sérum antioxydant, qui grâce à la vitamine C (INCI : "Sodium Ascorbyl Phosphate"), neutralise les radicaux libres générés par les expositions au soleil. Il permettra à votre peau d'être mieux protégée contre le photo-vieillissement.

    Afin de sceller l'hydratation, il est important de nourrir votre peau afin de renforcer la barrière cutanée et empêcher l'évaporation transépidermique de l'eau. Ainsi, appliquez matin et soir notre crème hydratante visage nourrissante. Elle est composée de squalane, d'huile de prune (INCI : "Prunus Domestica (Plum) Seed Oil"), ainsi que du beurre de karité (INCI : "Butyrospermum Parkii (Shea) Butter") qui sont des actifs relipidants.

Note : N'hésitez pas à adapter votre crème hydratante à votre type de peau. Par exemple, si vous avez une peau grasse, optez plutôt pour la crème hydratante purifiante enrichie en zinc PCA et en extrait de bambou.

  • Peau du corps.

    Pour votre corps, réalisez de façon hebdomadaire un gommage avec notre exfoliant corps nourrissant qui élimine en douceur les cellules mortes grâce aux micro-grains de noyaux d'abricots (INCI : "Prunus Armeniaca Seed Powder") , tout en la nourrissant grâce à l'huile d'amande douce (INCI : "Prunus Amygdalus Dulcis Oil"). Cette dernière, de par sa forte teneur en vitamine E, possède de puissantes propriétés antioxydantes qui viennent renforcer la barrière cutanée. Ainsi, la peau est mieux protégée face aux agressions extérieures.

    N'oubliez pas ensuite d'appliquer quotidiennement une crème corps nourrissante. Elle comporte 10% de squalane, du beurre de karité et de l'huile de prune qui sont des actifs hautement relipidants. Ils renforcent le film hydrolipidique protégeant ainsi la peau des agressions extérieures (rayons UV, eau de piscine, etc...).

Bien évidemment, nul besoin de préciser qu'il faut systématiquement protéger sa peau des rayons UV du soleil avec l'application quotidienne d'une crème solaire. En plus, avec la hausse des températures, certaines parties du corps se voient directement exposées aux rayons du soleil (bras, jambes, etc...). Ainsi, portez une attention particulière à ces zones en appliquant un soin solaire pour le corps à chaque sortie, encore plus à la plage.

Les erreurs à ne pas commettre.

  • Penser que les séances d'UV préparent la peau au soleil.

    Évidemment, les UV ne préparent en rien la peau au soleil. Au contraire, les UV artificiels sont beaucoup plus riche en UVA que la lumière naturelle. Ainsi, le risque de vieillissement prématuré et de cancers cutanés est augmenté. De plus, la pigmentation obtenue suite à une séance d'UV n'engendre pas un épaississement de l'épiderme et suit un mécanisme différent que celui du bronzage naturel.

Ainsi, les séances d'UV ne prépare pas la peau au soleil !

  • Penser que les autobronzants prépare la peau au soleil.

    Contrairement aux UV artificiels, les autobronzants permettent d'obtenir un hâle sans engendrer de risque pour la santé. Toutefois, le mécanisme est différent que celui du bronzage naturel. La DHA, qui est la substance principale des autobronzants, réagit au contact des fonctions amines portées par les acides aminés présents au niveau des cellules mortes de la couche cornée pour former des pigments, les mélanoïdines. L’effet de brunissement de la peau résulte de cette réaction, appelée réaction de Maillard.

Cette méthode de bronzage sans exposition au soleil ne provoque pas la production de mélanine et n'a donc aucun effet protecteur vis-à-vis des radiations UV

Focus sur l'alimentation.

Les aliments riches en vitamines et en bêta-carotènes sont à privilégier (épinard, chou-vert, carotte, orange, papaye, abricot, etc...). La bêta-carotène est un caroténoïde qui joue le rôle de précurseur de la vitamine A. Il a un effet considérable sur le vieillissement cutané en captant les radicaux libres formés par les rayons UV pour les neutraliser, en plus de stimuler la production de mélanine.

Toutefois, des études mettent en garde contre l'utilisation excessive de vitamines, notamment par le biais de complément alimentaire. L'administration orale de bêta-carotène, de vitamines A et E chez l'Homme semble entraîner un taux de mortalité plus élevé ou un risque accru de maladies. Cela s'explique par le fait que les radicaux libres ne sont pas tous néfastes, certains sont mêmes bénéfiques. Ainsi, il n'est pas souhaitable d'éliminer tous les radicaux libres, car cela influence la bonne homéostasie avec l'apparition de tumeurs notamment.

Source :

  • RICHTER K. Oxidative stress in aging human skin. Biomolecules (2015).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.