3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Tout savoir sur les peptides en cosmétique.

Tout savoir sur les peptides en cosmétique.

Peptides et protéines sont des éléments biologiques naturellement présents dans l'organisme. Aujourd'hui, de plus en plus d'études sont menées quant à leurs activités biologiques en application cutanée et capillaire. Certains peptides s'avèrent ainsi être d'excellents alliés pour lutter contre le relâchement cutané et l'apparition des rides. Mais qu'est-ce-que sont les peptides sur le plan chimique ? Comment sont-ils reconnaissables sur les listes INCI ? Quels sont leurs vertus ? Focus.

Thèmes :

Les peptides, de quoi s’agit-il ?

Les peptides sont des protéines de petite taille. Ils sont constitués de chaînes d'acides aminés (aa) liés entre eux via des liaisons peptidiques. Dans la nature, on recense environ 500 acides aminés ; néanmoins, seulement 20 sont présents dans le corps humain. Ces derniers peuvent être combinés pour créer une grande variété de molécules, appelés protéines (masse molaire supérieure à 10 000 Daltons soit environ 100 aa) ou peptides (moins de 100 aa). Parmi ces 20 acides aminés présents dans le corps humain, 9 ne sont pas synthétisés naturellement par l'organisme et doivent impérativement être apporté à celui-ci via l'alimentation : ils sont appelés acides aminés essentiels. Il s'agit de l'histidine, l'isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, le tryptophane et la valine.

Les peptides en cosmétique, une histoire pas si récente.

L'histoire des peptides dans les soins de la peau et des cheveux remonte à une cinquantaine d'années. A l'époque, ces derniers étaient souvent d'origine animale, issus par exemple de l'hydrolyse d'une protéine appelée kératine, prélevée dans les plumes d'oiseau. Cette réaction chimique n'étant pas très spécifique, les fragments peptidiques obtenus variaient en taille ainsi qu'en combinaison d'aa. Malgré cela, pléthore de produits cosmétiques renfermaient ces peptides sous les nom I.N.C.I. "Hydrolyzed Collagen/Elastin/Keratine/Silk…", principalement en raison de leurs bas couts et de leurs propriétés hygroscopiques.

A la suite de la crise de la "vache folle", au début des années 90, les ingrédients cosmétiques d'origine animale ont de plus en plus été controversés et les peptides 100% synthétiques sont apparus. Néanmoins, ces derniers ont mis un certain temps à conquérir le marché cosmétique même si des études étaient encourageantes quant aux activités biologiques de certains peptides sur la stimulation de la synthèse de collagène dans les fibroblastes. Cela s'explique par le fait que les peptides, en raison de leurs caractères hydrophiles, n'ont pratiquement aucune chance de pénétrer la couche cornée pour atteindre le derme s'ils sont ajoutés tels quels dans une formule.

En ajoutant un acide gras sur la chaîne d'un peptide (on parle alors de lipopeptide), des chercheurs ont néanmoins réussi à assurer sa pénétration trans-épidermique. Le lipopeptide pouvait alors remplir sa fonction biologique, à savoir stimuler la synthèse de collagène. A partir des années 2000, ces progrès dans la recherche ont propulsé les peptides comme actifs clés dans le vieillissement de la peau, entre autre.

Les peptides en cosmétique aujourd'hui.

Le rôle principal des peptides exogènes est d’exercer des changements dans les voies complexes régulant l’expression des protéines de la peau afin généralement de prévenir les signes de l'âge. En d'autres termes, les peptides sont le plus souvent utilisés pour déclencher une cascade de signalisation et stimuler la production de collagène et d’élastine. Ces protéines fibreuses présentes dans le derme assurent souplesse et fermeté à la peau mais leur teneur dans la peau tend à diminuer au fil des années. Par ailleurs, certains peptides peuvent aussi booster la production d'acide hyaluronique dans la peau, pour une peau hydratée, rebondie et plus lisse.

Concernant la nomenclature I.N.C.I., les préfixes qualificatifs grecs sont utilisés. Par exemple, les di-, tri, tétra-, pentapeptides désignent les peptides de 2, 3, 4 et 5 acides aminés de longueur, et ainsi de suite. Il existe plein de déclinaisons : tétrapeptide-2, acétyl tétrapeptide-15, hexapeptide-2, acétyl tétrapeptide-9, alanyl glutamine, acétyl hexapeptide-1, carnosine, acétyl tétrapeptide-11, cyclopeptide-5, etc...

Remarque : Les peptides peuvent avoir d'autres fonctions qu'une action pour atténuer l'aspect des rides. Ils peuvent jouer sur différents processus biologiques cutanés comme l’inflammation, la prolifération cellulaire, la mélanogenèse, le stress oxydatif... Appliqués au niveau des follicules pileux, certains peptides offrent des propriétés redensifiantes. Ils stimulent, renforcent et densifient les cellules des cils et sourcils, tout en permettant de les maintenir en bonne santé.

Les différents types de peptides.

  • Les oligopeptides apportent des oligo-éléments à la peau pour stimuler le collagène.

  • Les peptides inhibiteurs d’enzymes ralentissent l'action des enzymes qui dégradent certaines protéines de la peau comme le collagène ou encore des glycosaminoglycane comme l'acide hyaluronique.

  • Les peptides de signal envoient des messages pour stimuler la production de certaines protéines comme le collagène, l'élastine ou encore l'acide hyaluronique.

  • Les peptides neurotransmetteurs sont souvent comparés au "botox" en raison de leur activité inhibitrice sur la libération de toxines qui induisent une contraction musculaire et des rides d'expression.

Existe-t-il des contre-indications à l'utilisation d'un soin aux peptides ?

Les peptides sont souvent identiques ou analogues aux fragments protéiques déjà présents dans l'organisme ce qui réduit largement le risque d'effets secondaires. Il n’y a aucune contre-indications à l’utilisation topique de soins contenant des peptides ; les femmes enceintes et/ou allaitantes peuvent les utiliser. De plus, les peptides sont généralement introduits dans les formules cosmétiques en très faible quantité (ce qui ne limite pas leurs actions biologiques pour autant).

Dans quels soins Typology retrouver les peptides ?

Nous avons inclus des peptides de pois (nom INCI : "Pisum Sativum (Pea) Peptide) dans les deux soins suivants : le sérum cuir chevelu densifiant avec 2% de peptides et de l'extrait de gingembre (nom INCI : "Zingiber Officinale (Ginger) Root Extract"), et le sérum cils & sourcils formulé avec 2% de peptides de pois et de l'huile de ricin (nom INCI : "Ricinus Communis (Castor) Seed Oil"). Les peptides de pois sont riches en phyto-nutriments, notamment en isoflavones. Ils stimulent, dans la papille dermique, des molécules spécifiques indispensables à la réactivation de la pousse du cheveu, mais aussi des autres types de poils comme les cils et les sourcils.

Par ailleurs, le sérum densité & fermeté associe trois peptides : le cyclopeptide-5 (nom INCI : "Cyclotetrapeptide-24 Aminocyclohexane Carboxylate"), l'acétyl tétrapeptide-11 et acétyl tétrapeptide-9. Les 3 peptides présents dans ce sérum agissent simultanément sur différentes cibles impliquées dans le soutien et la densité de la peau. L'acétyl tétrapeptide-9 agit sur la protéine lumican pour renforcer la structure de la peau. L'acétyl tétrapeptide-11 agit sur une protéine présente à la surface de la peau pour la lisser. Le cyclo tétrapeptide-24 est antioxydant et permet de lutter contre les radicaux libres.

Le sérum hyperpigmentation et manque de fermeté combine l'acide tranéxamique à forte concentration (5%) à l'acétyl tétrapeptide-2, un peptide multi-fonctionnel, pour diminuer l'aspect des taches pigmentaires et raffermir la peau.  Ltétrapeptide-2 stimule la synthèse de molécules clés impliquées dans le soutien et la fermeté de la peau : élastine, collagène et fibrilline. Il inhibe aussi certaines réactions du processus de mélanogenèse et réduit ainsi les taches brunes. Enfin, il possède un fort pouvoir antioxydant qui assure la protection de la peau contre les radicaux libre et ravive son éclat naturel.

Enfin, notre sérum rides et imperfections associe l'action densifiante du rétinol (0,3%) à l'action anti-bactérienne du bakuchiol (1%) pour diminuer l'apparence des rides et corriger les imperfections. Synthétisés par des plantes endémiques d'Australie, il renferme aussi des polypeptides végétaux capables d'agir en synergie avec le rétinol pour favoriser la synthèse de collagène de type I. Ils aident ainsi à diminuer la profondeur des rides et à redensifier la peau.

Sources :

  • BOREL J. P. & al. Stimulation of collagen synthesis in fibroblast cultures by a triterpene extracted from Centella asiatica. Connective Tissue Research (1990).

  • LINTNER K. Peptides : What else ? Cosmeticobs (2014).

  • SCHAGEN S. K Topical peptide treatments with effective anti-aging results. Cosmetics (2016).

  • FERREIRA M. S. & al. Trending anti-aging peptides. Cosmetics (2020).

  • PERLIKOWSKA R. Signal peptides - Promising ingredients in cosmetics. Current Protein & Peptide Science (2021).

  • Dr. KRIVOSHIEV B. Peptides and proteins in cosmetics. Biorius.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: