Nouveau : La poudre libre matifiante

Nouveau : La poudre libre matifiante

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact

Acétyl-tétrapeptide-11

Nom d’usage : Acétyl-tétrapeptide-11, AcTP2.
Désignation I.N.C.I. : Acetyl Tetrapeptide-11.
Procédé d’obtention : Synthèse chimique des peptides suivie d'une N-acétylation.
Source : Synthétique.
Nom botanique : /
Famille : /
Partie de la plante extraite : /
Provenance, origine : Etats-Unis.
Caractéristiques chimiques : Enchaînement d'acides aminés : proline-proline-tyrosine-leucine ; Masse moléculaire : 530,6 g/mol ; Soluble dans l'eau ; Insoluble dans l'huile.
Forme galénique : Solution colloïdale, émulsion, solution vraie hydrophile, suspension, mousse.
Dosage nécessaire dans les produits cosmétiques : De 2 à 10%.
Missions : Agent d'entretien de la peau.
Propriétés : Redensifiant, raffermissant, régénérant.
Indications : Tous les types de peau et particulièrement les peaux matures.

Details

Propriétés

  • Raffermissant : Renforcer la cohésion affaiblie entre le derme et l'épiderme par stimulation de la synthèse du collagène et du syndécan, une protéine membranaire qui participe à la prolifération cellulaire, à la migration cellulaire et aux interactions cellule-matrice ;

  • Redensifiant, régénérant : Augmenter la densité cellulaire par stimulation de la prolifération des kératinocytes épidermiques.

Utilisation

  • Soins visage (crèmes, sérums, contours des yeux) ;

  • Soins cheveux (shampooings, sérums, mousses coiffantes) ;

  • Maquillage (fonds de teint).

Mode de conservation

A conserver à l'abri de la lumière, de l'humidité et de la chaleur.

Contre-indications, précautions d'emploi

L'acétyl tétrapeptide-11 est très bien toléré par l'épiderme et ne présente aucun risque pour la santé, du fait de l'utilisation de doses minimes qui ne représentent qu'un très faible pourcentage de la formulation finale.

En savoir plus

L'acétyl-tétrapeptide-11 est un peptide signal synthétique, produit par acétylation entre l’acide acétique et le tétrapeptide-11. Les peptides ont la capacité de pénétrer dans les couches profondes de la peau pour donner aux cellules cutanées différents ordres. L'acétyl tétrapeptide-11 permet notamment d'augmenter la synthèse du protéoglycane, syndécan-1, pour renforcer la cohésion de l'épiderme, améliorer l'intégrité structurelle de la jonction dermo-épidermique (membrane basale épidermique), ainsi que la cohésion entre l'épiderme et le derme altérée par le vieillissement en stimulant la production de collagène par les fibroblastes dermiques. Il permet également de stimuler la prolifération des kératinocytes, ce qui augmente la densité cellulaire.