3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Informations eczéma.

En savoir plus sur l'eczéma.

L’eczéma est une inflammation cutanée assez courante. Il est provoqué par différents facteurs et peut survenir à tout âge. En cas d’eczéma, il est nécessaire de prendre soin de sa peau avec un traitement adapté. Comment reconnaître cette dermatose et quelles sont les solutions pour y faire face ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Sommaire
Publié le 22 janvier 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 6 min de lecture
Thèmes :

L’eczéma : qu'est-ce que c'est ?

L’eczéma est une maladie inflammatoire chronique de la peau évoluant par poussée. Très courant, il s'agit de la deuxième maladie de peau la plus fréquente, derrière l'acné. Les enfants sont particulièrement touchés par l'eczéma et on estime qu'environ 17% des 6 - 11 ans sont atteints. Selon les cas, l'eczéma peut disparaître ou perdurer à l'âge adulte.

On distingue plusieurs formes d'eczéma. L'une des plus communes est l'eczéma atopique. Également appelé dermatite atopique, il est causé par un terrain génétique atopique. Des études ont montré que l'eczéma atopique était souvent associé à des mutations sur les gènes codant pour la filaggrine et d'autres protéines essentielles à l'intégrité de la couche cornée. Cela résulte en une barrière cutanée peu efficace qui laisse facilement l'eau s'évaporer et les allergènes pénétrer. De plus, les individus atteints de dermatite atopique sécrètent généralement de grandes quantités d'immunoglobulines E (IgE) en réponse aux antigènes de l'environnement, ce qui cause des réactions immunitaires disproportionnées quand la peau entre en contact avec un allergène commun (poils d'animaux, poussière...).

L'eczéma peut également être acquis et résulter d'une réaction allergique, il s'agit alors d'eczéma de contact. La réaction est due à une substance bien particulière que la peau ne tolère pas. Une autre forme d'eczéma est l'eczéma nummulaire, se caractérisant par des plaques érythémateuses rondes bien définies. L'étiologie de ce type d'eczéma est mal connue. Il existe également l'eczéma dyshidrosique, touchant les mains et les pieds, et l'eczéma carentiel, se manifestant suite à un déficit en zinc dans l'organisme.

Les symptômes de l’eczéma.

Bien que considéré comme une maladie bénigne, l'eczéma est associé à de nombreux symptômes gênants et a un impact sur le quotidien des personnes qui en souffrent.

  • Des lésions.

    Rouges et inflammatoires, les lésions d'eczéma apparaissent lors des moments de crises. En général, elles touchent le visage, le cou, mais également les plis du corps. D'abord rouges et chaudes, elles s'accompagnent d'une sensation de prurit. Quelques heures après, des petites vésicules remplies de liquide clair apparaissent au niveau des lésions rouges tandis que les démangeaisons persistent. Suite au grattage des vésicules, celles-ci deviennent suintantes et la peau s'épaissit (lichénification) avant de cicatriser avec ou sans cicatrices.

  • Des démangeaisons.

    Pendant ses périodes de crise, l'eczéma entraîne d'importantes démangeaisons impactant la vie de la personne concernée. Irritabilité, troubles du sommeil, fatigue... sont autant de conséquences du prurit.

  • Une sécheresse cutanée.

    Une peau atopique est en permanence très sèche, en raison de son incapacité à retenir l'eau : on parle de xérose. La peau tiraille et est inconfortable, même en-dehors des crises. Certains éléments extérieurs comme le contact prolongé à l'eau ou l'usage de produits inadaptés aggravent la xérose.

Eczéma : quelles solutions ?

Les solutions pour apaiser l'eczéma dépendent en grande partie de son origine. En effet, l'eczéma allergique sera assez facile à cibler et l'élimination des substances irritantes responsables suffira pour faire disparaître la réaction. Si l'eczéma est génétique, il est impossible de prédire si les poussées se manifesteront à nouveau un jour. Il est néanmoins conseillé d'utiliser quotidiennement des émollients. Sous forme de crèmes, de laits ou de baumes, ces soins riches permettent de restaurer la barrière cutanée et de relipider l'épiderme.

Pour apaiser la peau et calmer les démangeaisons pendant les poussées d'eczéma, les dermatologues prescrivent souvent des dermocorticoïdes. Ces produits à base de cortisone doivent être appliqués dès le début d'une crise pour l'atténuer le plus vite possible. Des séances de photothérapie sont aussi parfois proposées. Cette méthode utilise les rayons UV pour soulager les lésions rouges et les démangeaisons.

D'autres astuces existent pour apaiser les démangeaisons. Certains ingrédients naturels comme le miel, le gel d'aloe vera ou les huiles essentielles d'arbre à thé ou de lavande vraie sont reconnus pour être des anti-inflammatoires, réduisant ainsi les démangeaisons. L'application de compresses froides est également recommandée, à raison de quinze minutes trois à quatre fois par jour. Le froid est un excellent calmant et allié anti-grattage.

Sources

  • GOLDENBERG G. & al. Eczema. The Mount Sinai Journal of Medicine (2011).

  • BORRADORI L. & al. Dermatologie et infections sexuellement transmissibles. Elsevier Masson (2017).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

En savoir plus

Aller plus loin: