Exclusivité : Typology au Printemps Haussmann

Exclusivité : Typology au Printemps Haussmann

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets

Eczéma atopique ou dermatite atopique

Définition : Maladie cutanée chronique, non-contagieuse, où la personne développe une réaction allergique au contact d'éléments de l’environnement normalement sans effet pour le reste de la population. Elle est causée en partie par l'imbrication de deux phénomènes immunologiques et cutanés : une anomalie au niveau de la barrière cutanée qui ne joue plus son rôle de défense associée à une réponse exagérée du système immunitaire. En effet, l'altération de la barrière cutanée constitue un moyen aux molécules allergisantes de pénétrer l'épiderme. Ces agents extérieurs entrent en contact avec les cellules de défense immunitaire cutanées, provoquant alors une réponse immunitaire inappropriée de l'organisme. Cette stimulation entraîne alors une sécheresse cutanée, des zones de rougeurs et de desquamation, et des démangeaisons. L'eczéma atopique évolue sous la forme d’épisodes aigus de durée variable, et touche principalement les nourrissons et les enfants, mais peut perdurer à l'adolescence et à l'âge adulte.
Causes internes et externes : Prédisposition génétique avec une mutation dans le gène codant pour la filaggrine et d'autres protéines essentielles à l'intégrité de la couche cornée ; réaction exagérée du système immunitaire avec une production anormalement élevée d'immunoglobulines E (IgE).
Comment les atténuer ou les faire disparaître : Consulter un dermatologue pour la prescription d'un traitement symptomatique (dermocorticoïdes, antihistaminique, antiseptiques, antibiotiques, immunomodulateur, photothérapie, etc.).
Les gestes à adopter pour les prévenir : S'hydrater systématiquement la peau avec l'usage quotidien et permanent de crèmes ou de lotions émollientes et protectrices (aloe vera, huiles végétales, dérivés de glycérides, beurre de karité, alcools gras, squalane, acides gras, dérivés de glycérol, etc...) ; sécher sa peau par tamponnement avec une serviette douce ; éviter les bains chauds (à plus de 36°C) ; utiliser des pains surgras sans savon ; porter des vêtements en coton ou en lin au lieu de tissus synthétiques ; utiliser des produits cosmétiques sans parfum ; éviter de se gratter ; porter des gants lorsque les mains sont exposés à diverses agressions (produits chimiques, froid, etc.).

Articles sur : Eczéma atopique (dermatite atopique).