Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Gluconate de zinc acné

Quels sont les bienfaits du gluconate de zinc sur l’acné ?

Le gluconate de zinc est une forme de zinc stable souvent intégrée dans les soins topiques à destination des personnes dont la peau est grasse ou à tendance acnéique car il regorge de bienfaits pour ces types de peau. Découvrons plus en détails les différentes vertus du gluconate de zinc et comment il peut aider à lutter contre l'acné.

Sommaire
Publié le 23 février 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 9 min de lecture

Quelles sont les causes de l’acné ?

L’acné est une maladie inflammatoire de la peau touchant près de 80% des adolescents et des jeunes adultes entre 12 et 20 ans. Elle résulte souvent d'un déséquilibre dans la production de sébum. Les personnes souffrant d'acné ont généralement une synthèse de sébum par les glandes sébacées accrue. Si le sébum est indispensable à l'hydratation et à la protection de l'épiderme, une surproduction peut provoquer l'obstruction des pores de la peau et favoriser l'apparition d'imperfections, sous la forme de boutons rouges ou blancs, voire de nodules ou de kystes dans le cas d'une acné sévère.

De plus, cette synthèse accrue de sébum se traduit par un environnement graisseux à la surface de la peau, favorable à la prolifération de la bactérie Cutibacterium acnes. Ce micro-organisme naturellement présent dans les follicules pileux se nourrit des triglycérides présents dans le sébum. Ce faisant, il produit des acides gras libres qui entraînent une inflammation des glandes sébacées.

Enfin, l’épiderme d'une peau acnéique ne s'exfolie pas aussi bien qu'il le devrait, ce qui provoque une accumulation de cellules mortes à la surface de la peau, pouvant également obstruer les pores. En effet, cette hyperkératose folliculaire forme un bouchon corné qui gêne l'écoulement normal du sébum.

Comment le gluconate de zinc agit-il contre l'acné ?

Instable, le zinc ne peut pas être intégré directement dans les produits cosmétiques, c'est pourquoi on l'utilise généralement sous forme de gluconate de zinc. Cet actif, dont la formule chimique est C12H22O14Zn, est formé de deux anions gluconate, chargés chacun négativement, et d'un cation de zinc, portant deux charges positives. Le gluconate de zinc est principalement connu pour ses vertus anti-inflammatoires et ses effets matifiants, faisant de lui un allié des peaux à tendance acnéique.

  • Le gluconate de zinc a une activité séborégulatrice.

    L'utilisation de gluconate de zinc permet de réguler la production de sébum, propriété intéressante pour les personnes souffrant d'acné. En effet, une baisse de synthèse de sébum s'accompagne d'un risque plus faible d'obstruction des pores, et donc d'apparition d'imperfections.

    D'un point de vue mécanistique, le gluconate de zinc agit en inhibant la 5-α-réductase, l'enzyme catalysant la transformation de la testostérone en dihydroxytestostérone (DHT). Il est bon de savoir que la testostérone est produite aussi bien chez les hommes que chez les femmes, bien que sa synthèse soit plus faible chez ces dernières. La DHT est une hormone androgène qui se lie à un récepteur cytosolique spécifique situé au niveau des glandes sébacées. Cette liaison provoque l'augmentation de l'activité des glandes sébacées, et donc l'intensification de la synthèse de sébum. Le gluconate de zinc agit en amont de cette cascade de réactions et aide à garder sous contrôle la production de sébum.

  • Le gluconate de zinc a des vertus anti-inflammatoires.

    Le gluconate de zinc peut également agir en diminuant l'inflammation des glandes sébacées due à l'acné. Il a notamment été mis en évidence que cet actif était capable d'inhiber la production du facteur de nécrose tumorale TNF-α. Il s'agit d'une cytokine pro-inflammatoire ayant des effets directs et indirects. Le TNF-α agit notamment en libérant des interleukines-1 et 6 (IL-1 et IL-6), d'autres cytokines pro-inflammatoires exhaussant l'inflammation. En diminuant la libération de TNF-α, le gluconate de zinc aide à apaiser la peau et à la protéger des inflammations.

  • Le gluconate de zinc a des propriétés antibactériennes.

    Le gluconate de zinc agit aussi en luttant contre Cutibacterium acnes, la bactérie en partie responsable de l'acné. Il inhibe la croissance de ces micro-organismes et permet de réguler les populations présentes à la surface de notre peau. Plusieurs mécanismes d'action sont envisagés par la communauté scientifique pour expliquer les effets antibactériens du gluconate de zinc. Un des plus populaires est que les ions zinc du gluconate de zinc se substituent aux ions magnésium impliqués dans plusieurs réactions enzymatiques essentielles au bon fonctionnement de la bactérie. Ce faisant, le gluconate de zinc empêche sa croissance.

Comment utiliser le gluconate de zinc contre l'acné ?

Il existe deux grandes façons d'utiliser le gluconate de zinc pour lutter contre l'acné : en application topique et en prise orale. Chaque méthode présente ses avantages et ses inconvénients. Avant de choisir telle ou telle voie, nous vous recommandons de demander son avis à votre médecin afin qu'il vous donne des conseils adaptés à votre situation.

  • Le gluconate de zinc en application topique.

    Le gluconate de zinc se présente souvent sous la forme de gels ou de crèmes à appliquer localement sur les zones où l'acné a tendance à apparaître. Il s'avère très efficace en application cutanée et a fait l'objet de plusieurs études. L'une d'entre elles s'est récemment intéressée aux effets d'un gel nettoyant renfermant 2% d'acide salicylique et 0,2% de gluconate de zinc. Elle faisait intervenir 51 patients souffrant d'acné légère à modérée à qui il a été demandé d'appliquer le produit sur un visage humide matin et soir pendant au moins 30 secondes avant de rincer à l'eau tiède. Après 84 jours, les chercheurs ont observé une diminution globale de 60% des lésions, inflammatoires et non-inflammatoires confondues.

  • Le gluconate de zinc en prise orale.

    Il est également possible de prendre oralement du gluconate de zinc pour lutter contre l'acné, à condition de bien respecter les doses prescrites. On recommande généralement de ne pas dépasser les 30 mg de zinc par jour, ce qui correspond à 208 mg de gluconate de zinc. Une étude sur 30 patients a notamment montré que l'administration quotidienne de 30 mg de gluconate de zinc pendant deux mois permettait de réduire significativement le nombre de lésions inflammatoires. Ce traitement a aussi permis de diminuer le nombre de souches de Cutibacterium acnes résistantes à l'érythromycine.

    L'érythromycine est un antibiotique autrefois couramment utilisé contre l'acné. Son utilisation a été progressivement réduite car les bactéries y sont devenus résistantes au fil du temps. Il semblerait ainsi que le gluconate de zinc et l'érythromycine soient une combinaison intéressante pour atténuer et limiter les poussées d'acné.

Sources

  • RICHET H. & al. Effect of zinc gluconate on propionibacterium acnes resistance to erythromycin in patients with inflammatory acne: in vitro and in vivo study. European Journal of Dermatology (2005).

  • LE FLOCH C. & al. Assessment of the benefit of a deep cleansing gel containing salicylic acid 2%, zinc gluconate 0.2% and lipohydroxy acids 0.05% in patients with mild to moderate truncal acne: Results from an exploratory study. Clinical, Cosmetic and Investigational Dermatology (2023).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: