Nouveau : La poudre libre matifiante

Nouveau : La poudre libre matifiante

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact

Kystes sous-cutanés

Définition : Tuméfaction non-contagieuse remplie d'un liquide ou d'un fluide semi-solide, palpable au toucher, qui se développe anormalement sous la peau. Il se manifeste par une boule ronde, mobile, et de taille variable allant de quelques millimètres à plusieurs centimètres. On peut en retrouver n’importe où sur le corps, mais plus fréquemment au niveau du dos, de l’aine, du visage, du cuir chevelu, du torse, là où les glandes sébacées sont les plus nombreuses. Si le kyste fait moins d'1 cm de diamètre, une régression spontanée est envisageable. Les kystes cutanés se distinguent sous deux types : les kystes épidermiques qui sont situés dans l’épiderme et essentiellement constitués de kératine, et les kystes dermiques (dont les kystes sébacés, les plus fréquents) qui sont constitués d’une enveloppe qui contient une substance épaisse blanchâtre composée de sébum et de kératine. Ils résultent lorsque le canal excréteur d’une glande sébacé où le sébum transit afin d'atteindre la surface de la peau est bouché. Bien que les kystes cutanés soient généralement indolores et sans gravité, ils peuvent parfois s'infecter sous la pression exercée (manipulation) et les frottements répétés. Dans ce cas, des complications se rajoutent : une réaction inflammatoire avec rougeur, une augmentation de la taille, une sensation de chaleur, une douleur augmentée à la palpation et la présence de pus.
Causes internes et externes : Dérèglement hormonal, inflammation locale, frottement répété, certaines pathologies, certains médicaments.
Comment les atténuer ou les faire disparaître : Consulter un dermatologue ; aucune prise en charge nécessaire s'il n'est pas gênant ou infecté ; éviter de le manipuler, percer pour qu'il ne s'infecte pas ; prescription d'un traitement local antiseptique ou antibiotique (si infection) ; intervention chirurgicale sous anesthésie locale par drainage avec une seringue ou par incision suivie d'une extraction de la masse.
Les gestes à adopter pour les prévenir : Adopter une bonne hygiène cutanée ; prendre quotidiennement une douche, surtout après une activité physique ; éviter de porter des vêtements en matière synthétique.

Details