Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Informations sur le beurre de mangue.

Le beurre de mangue : tout savoir sur cet ingrédient.

Le beurre de mangue est une matière grasse aux nombreuses vertus, utilisé communément dans la formulation de soins pour le corps ou les cheveux. Mode d'extraction, composition biochimique, propriétés... Découvrez dans cet article tout ce qu'il faut savoir sur le beurre de mangue.

Beurre de mangue : c’est quoi ?

Le manguier est un arbre tropical originaire d'Asie, appartenant à la famille des Anacardiacées. Il est principalement cultivé pour ses fruits au goût sucré et frais. Au-delà de ses valeurs nutritives, la mangue contient un noyau renfermant un ingrédient très prisé en cosmétique : le beurre de mangue.

Également appelé huile de mangue, ce dernier est semi-solide à température ambiante et devient fondant lorsqu'il est mis en contact avec la peau ou quand la température extérieure dépasse 30°C. Le beurre de mangue possède une excellente stabilité à l’oxydation et dégage une odeur douce et végétale, assez caractéristique.

Le procédé d’obtention du beurre de mangue.

La quasi-totalité du beurre de mangue provient d'Inde, où l'on trouve la majorité des manguiers du monde. Tout d'abord, les noyaux de mangue sont récoltés puis nettoyés, afin d'éliminer toute les impuretés pouvant être accrochées à leur surface. On utilise pour cela un nettoyeur-séparateur, agissant comme un filtre, ou un tamis. Ils sont ensuite séchés pendant plusieurs jours afin de retirer toute l’humidité présente dans les noyaux. Après quoi, ces derniers sont pressés mécaniquement pour en extraire l’huile. Il s’agit d'une pression à froid car les noyaux ne sont pas chauffés avant l’extraction.

Ce procédé permet d'éviter toute oxydation ou dégradation de l'huile dues à une température élevée. Dans le cadre de la pression à froid, on utilise une presse à vis pour pousser le noyau dans une cavité en forme de tonneau. La vis compresse le noyau et l’huile sort par les ouvertures, alors que les résidus de pressage (tourteaux) restent dans le tonneau. Enfin, la substance obtenue est décantée et filtrée, sans qu'un solvant ne soit utilisé. Le but de ces opérations est de débarrasser l'huile de toute trace d'impureté encore présente.

Quelles molécules actives retrouve-t-on dans le beurre de mangue ?

Le beurre de mangue est majoritairement composé d'acides gras saturés, comme l'acide stéarique, à hauteur de presque 50%, et l'acide palmitique. Ceux-ci ont un effet "occlusif "sur la peau et contribuent au maintien du film hydrolipidique, présent à la surface de l'épiderme et jouant un rôle protecteur.

Le beurre de mangue contient également des acides gras insaturés, comme l'acide oléique, un oméga-9. Cet actif est considéré comme un émollient et participe à la souplesse de la peau. C'est aussi le cas du squalène, présent dans le beurre de mangue.

On retrouve également plusieurs phytostérols dans la composition de cet extrait botanique. Ces molécules ont un effet bénéfique sur la fonction barrière de la peau et possèdent des propriétés anti-inflammatoires. Enfin, le beurre de mangue renferme des polyphénols, des antioxydants.

Propriétés et bienfaits du beurre de mangue.

La peau comme les cheveux peuvent profiter des nombreux actifs contenus dans le beurre de mangue. Ceux-ci lui confèrent plusieurs bienfaits, parmi lesquels :

  • Des propriétés nourrissantes : les acides gras saturés contenus dans le beurre de mangue aident à maintenir la structure de la peau. En effet, ces composés ont une structure proche de celles des lipides qui composent la couche cornée de l'épiderme. Ils sont ainsi capables de s'y insérer où ils jouent le rôle de ciment intercellulaire. En participant ainsi à la restauration et à la cohésion de la couche cornée, les acides gras saturés favorisent également son imperméabilité, ce qui aide à prévenir la déshydratation cutanée. Les soins contenant du beurre de mangue sont ainsi conseillés pour les peaux sèches ou atopiques, en manque de lipides.

  • Une action protectrice : l'acide oléique, un oméga-9 du beurre de mangue est naturellement présent dans le film hydrolipidique et favorise la protection et l'hydratation de la peau. L'application topique de beurre de mangue permet ainsi de renforcer ce film. Celui-ci agit comme un bouclier pour maintenir la peau hydratée et protégée des agressions extérieures (vent, changements de température, pollution, rayons du soleil...).

  • Un pouvoir antioxydant : riche en polyphénols, le beurre de mangue est un excellent soin antioxydant pour protéger la peau et la fibre capillaire des radicaux libres. Ces derniers sont des espèces réactives de l'oxygène, en partie responsables du vieillissement prématuré de la peau, de l'apparition de fourches et de la chute précoce des cheveux.

  • Des propriétés anti-inflammatoires : on prête aux phytostérols entrant dans la composition du beurre de mangue une action anti-inflammatoire. Néanmoins le mécanisme par lequel ces molécules agit n'a pas encore été totalement élucidé et plusieurs recherches sont encore nécessaires. Il semblerait ainsi que l'application de beurre de mangue permette d'atténuer les rougeurs et de soulager la peau.

Contre-indications et précautions d’emploi du beurre de mangue.

Les beurres et les huiles sont des matières grasses. Elles sont ainsi susceptibles de rendre la peau assez grasse et de favoriser l'apparition de comédons. On parle alors d'huile comédogène. La comédogénicité de chaque huile est définie par rapport à un indice allant de 0 à 5, 0 représentant une huile non comédogène. Le beurre de mangue possède un indice de comédogénicité de 0. Il est de ce fait parfait pour les peaux grasses, mixtes, normales ou sèches.

De plus, à ce jour, il n’existe aucune contre-indication à l’usage de beurre de mangue. Son application topique convient aux jeunes enfants, ainsi qu'aux femmes enceintes ou allaitantes. Cet extrait botanique est également adapté aux peaux sensibles et sera particulièrement apprécié par les peaux matures.

Quelques soins à base de beurre de mangue.

Vous pouvez retrouver toutes les propriétés bénéfiques du beurre de mangue dans les soins Typology suivants :

  • Masque cheveux réparateur : ce soin enrichi en céramides biomimétiques (nom INCI : Behenyl/Stearyl Aminopropanediol Esters) répare et nourrit en profondeur la fibre capillaire afin d'adoucir les cheveux et de prévenir l'apparition de fourches. Ce masque s'utilise 1 à 2 fois par semaine. Sa texture crémeuse enrobe instantanément la fibre capillaire et assouplit les cheveux sans les alourdir. Il s'applique sur cheveux lavés et essorés des mi-longueurs aux pointes. Laissez-le agir 5 à 10 minutes avant de rincer abondamment.

  • Masque éclat : renfermant du curcuma (INCI : Curcuma Longa Rhizome Powder), de l’hydrolat de verveine citronnée (INCI : Lippia Citriodora Leaf Water) et de l’argile jaune (INCI : Kaolin), ce soin est un allié pour restaurer l’éclat du teint. La synergie de ces ingrédients revitalise l’épiderme et le protège des effets du stress oxydatif, en neutralisant les radicaux libres. De plus, ce masque prévient l’apparition des taches pigmentaires, pour un teint uniforme et lumineux. Après application, il laisse la peau douce.

Sources

  • DURAN DE BAZUA M. & al. Mango (Mangifera indica L.) Seed and Its Fats. Nuts and Seeds in Health and Disease (2011).

  • OMAR A. & al. Mango (Mangifera indica L.) by-products and their valuable components: a review. Food Chemistry (2015).

  • NOMURA M. & al. Evaluation of the fatty acid composition of the seeds of Mangifera indica L. and their application. Journal of oleo science (2015).

  • KHALIQUE A. & al. Promising features of mango (Mangifera indica L.) kernel oil: a review. Journal of food science and technology (2016).

  • GLAVAC N. & al. Vegetable butters and oils in skin wound healing: scientific evidence for new opportunities in dermatology. Phytotherapy Research (2020).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: