Le Carnet
Tous les Sujets
La composition biochimique du beurre de mangue.

La composition biochimique du beurre de mangue.

Si le beurre de mangue (nom INCI : Mangifera Indica Seed Butter) est aussi couramment utilisé pour formuler des soins pour la peau et les cheveux, c’est surtout dû aux principes actifs qu’il contient. Découvrez dans cette article la composition biochimique du beurre de mangue et son lien avec les propriétés de cet ingrédient.

Sommaire
Publié le 31 janvier 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 8 min de lecture

Beurre de mangue : qu’est-ce que c’est ?

Le beurre de mangue est une matière grasse de couleur jaune semi-solide à température ambiante et obtenu par pression à froid du noyau du fruit. Il fond toutefois assez facilement lorsqu'il est mis au contact de la peau ou porté à une température supérieure à 30°C.

Il existe un amalgame récurrent entre le beurre de mangue et l’huile de mangue. Il s'agit en fait du même ingrédient. L’huile de mangue est le nom donné au beurre de mangue lorsque celui-ci est fondu. La seule différence entre ces deux composés est ainsi leur consistance.

La composition biochimique du beurre de mangue.

Le beurre de mangue est intégré dans de nombreux soins capillaires et cutanés, en raison de sa composition riche en actifs ayant des propriétés intéressantes pour la peau et les cheveux.

Le beurre de mangue est riche en acides gras saturés.

Le beurre de mangue est composé d'acides gras saturés, comme l'acide stéarique, à hauteur d'environ 50%. Ces actifs ont un effet filmogène sur la peau et contribuent au maintien du film hydrolipidique, présent à la surface de l'épiderme et le protégeant de la déshydratation et des agressions extérieures (vent, froid, rayonnements UV...). En outre, ces composés ont une structure proche de celle des molécules structurant l'épiderme, ce qui leur permet de s'y intégrer facilement et de faciliter sa restauration. Les soins contenant du beurre de mangue sont ainsi conseillés pour les peaux sèches ou atopiques. Ils aident la peau à rétablir sa composition en lipides après une longue exposition au soleil ou à la pollution.

Le beurre de mangue contient du squalène.

Le beurre de mangue renferme du squalène, une molécule ayant également une structure biomimétique. Ce composé entre en effet dans la composition du sébum. La production de sébum par les glandes sébacées est essentielle car cette substance est présente dans le film hydrolipidique. Le squalène participe ainsi à la protection cutanée et est considéré comme un émollient.

Le beurre de mangue renferme des phytostérols.

Le beurre de mangue contient des phytostérols, des composés participant au maintien de la fonction barrière de la peau et ayant des propriétés apaisantes. Ces molécules ont aussi une activité anti-inflammatoire et régulatrices de certains processus de l'inflammation. Néanmoins, le mécanisme par lequel ces molécules agissent n'a pas encore été totalement élucidé et plusieurs travaux sont encore nécessaires. Le beurre de mangue peut ainsi être utilisé pour soulager les démangeaisons et certaines rougeurs.

Le beurre de mangue contient des polyphénols.

On trouve plusieurs polyphénols dans le beurre de mangue, dont des catéchines et des épicatéchines. Les polyphénols sont des antioxydants. Ils protègent les cellules cutanées des radicaux libres, des espèces réactives de l'oxygène responsables du vieillissement prématuré de la peau ou de la fragilisation du bulbe pileux. Ceux-ci agissent en cédant un électron aux radicaux libres, ce qui permet de les stabiliser. Les polyphénols aident également à prévenir la dégradation du collagène et de l'élastine, des composés essentiels à la structure de la peau, par les radicaux libres. Ces actifs constituent ainsi des alliés de choix pour prévenir l'apparition de rides et ridules au niveau du contour des yeux ou de fourches et de cheveux blancs.

Les soins Typology contenant du beurre de mangue.

Typology a intégré le beurre de mangue (nom INCI : Mangifera Indica Seed Butter) dans trois soins.

  • Masque cheveux réparateur : ce soin enrichi en céramides biomimétiques (nom INCI : Behenyl/Stearyl Aminopropanediol Esters) répare et nourrit en profondeur la fibre capillaire afin d'adoucir les cheveux et de prévenir l'apparition de fourches. Ce masque s'utilise 1 à 2 fois par semaine. Sa texture crémeuse enrobe instantanément la fibre capillaire et assouplit les cheveux sans les alourdir. Il s'applique sur cheveux lavés et essorés des mi-longueurs aux pointes. Laissez-le agir 5 à 10 minutes avant de rincer abondamment.

  • Masque éclat : renfermant du curcuma (INCI : Curcuma Longa Rhizome Powder), de l’hydrolat de verveine citronnée (INCI : Lippia Citriodora Leaf Water) et de l’argile jaune (INCI : Kaolin), ce soin est un allié pour restaurer l’éclat du teint. La synergie de ces ingrédients revitalise l’épiderme et le protège des effets du stress oxydatif, en neutralisant les radicaux libres. De plus, ce masque prévient l’apparition des taches pigmentaires, pour un teint uniforme et lumineux. Après application, il laisse la peau douce.

Sources

  • DURAN DE BAZUA M. & al. Mango (Mangifera indica L.) Seed and Its Fats. Nuts and Seeds in Health and Disease (2011).

  • OMAR A. & al. Mango (Mangifera indica L.) by-products and their valuable components: a review. Food Chemistry (2015).

  • NOMURA M. & al. Evaluation of the fatty acid composition of the seeds of Mangifera indica L. and their application. Journal of oleo science (2015).

  • GLAVAC N. & al. Vegetable butters and oils in skin wound healing: scientific evidence for new opportunities in dermatology. Phytotherapy Research (2020).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.