Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Informations gingembre.

Gingembre : que faut-il savoir sur cette épice ?

Au-delà de ses qualités gustatives qui en font une épice appréciée des cuisiniers, le gingembre est aussi un ingrédient utilisé dans les domaines cosmétique et thérapeutique. Bienfaits pour la peau, composition biochimique, moyen d'extraction... Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le gingembre.

Le gingembre, qu'est-ce que c'est ?

Le gingembre (Zingiber officinale) est une plante de la famille des Zingiberacées originaire d'Asie du Sud-Est. Souvent comparé au curcuma en raison de ses larges rhizomes dont il est possible d'extraire une huile de couleur jaune pâle, le gingembre est utilisé depuis l'Antiquité dans divers domaines. Il entre notamment dans la composition de certains soins cosmétiques sous le nom INCI "Zingiber Officinale (Ginger) Root Extract".

Au Moyen-Âge, le gingembre était réputé pour être un aphrodisiaque en raison de ses propriétés vasodilatatrices. Cette croyance perdure encore aujourd'hui. Notons cependant que de nombreuses études ont été menées à ce sujet mais qu'aucune n’a à ce jour démontré les effets aphrodisiaques du gingembre.

Le mot gingembre vient du mot sanskrit "shringavera" qui signifie "en forme de bois de cerf", en raison de la forme de ses rhizomes.

Gingembre : zoom sur sa composition biochimique.

Le gingembre est un ingrédient naturel riche en actifs intéressants, responsables des différents bienfaits qu'il procure à la peau et aux cheveux. Le tableau ci-dessous regroupe les différentes molécules bioactives retrouvées dans le gingembre, ainsi que les principales propriétés qu'elles possèdent.

ActifPropriété(s)
GingérolAnti-inflammatoire, antioxydant, cicatrisant, améliore la circulation sanguine
ShogaolAnti-inflammatoire, antioxydant, cicatrisant
CitralAnti-inflammatoire, antioxydant
LimonèneAntibactérien
α-pinèneAntibactérien
TerpènesAnti-inflammatoire, antioxydant
VitaminesValeur nutritionnelle
Oligo-élémentsValeur nutritionnelle

Quels sont les bienfaits du gingembre pour la peau ?

Si le gingembre est un ingrédient prisé en cosmétique, c'est parce qu'il apporte de nombreux bienfaits à la peau.

  • Le gingembre a des propriétés antioxydantes.

    On estime que le gingembre renferme une quarantaine de molécules possédant des propriétés antioxydantes, les plus actives étant le gingérol et le shogaol, capables de lutter efficacement contre le stress oxydatif. Le gingembre a ainsi un potentiel photoprotecteur et constitue un allié de choix pour prévenir le vieillissement cutané.

  • Le gingembre a un effet antibactérien.

    Le gingembre est également un bon antibactérien, propriété conférée par l'α-pinène, un bactériostatique, et le limonène qu'il contient. Ce dernier agit sur certaines bactéries à Gram positif et provoque la rupture de la membrane bactérienne, ce qui compromet l'intégrité cellulaire de la bactérie.

  • Le gingembre a des vertus anti-inflammatoires.

    Le gingérol, le shogaol et le citral du gingembre agissent à différents niveaux moléculaires pour diminuer les inflammations. Ainsi, le gingembre est souvent considéré comme un allié en cas de rougeurs ou de démangeaisons et peut également aider à soulager les symptômes du psoriasis.

  • Le gingembre stimule la microcirculation sanguine.

    Cette propriété du gingembre lui vient également du gingérol. Des études ont montré que cette molécule était capable de favoriser la dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui a pour conséquence de stimuler la microcirculation sanguine. Cette propriété est intéressante pour lutter contre plusieurs problématiques, notamment certains types de cernes et de poches, mais aussi en cas de jambes lourdes.

  • Le gingembre est un bon cicatrisant.

    Plusieurs études ont montré que le gingembre avait un effet protecteur sur le collagène et l'élastine en réduisant la synthèse des enzymes responsables de leur dégradation. Ce faisant, le gingembre favorise l'épithélialisation et la régénération des tissus.

Quels bénéfices le gingembre apporte-t-il aux cheveux ?

Polyvalent, le gingembre trouve également sa place dans des soins cosmétiques capillaires.

  • Le gingembre a des propriétés assainissantes.

    Antiseptique, l'utilisation régulière de gingembre par massage ou application d'une compresse chaude sur le cuir chevelu permet de garder sous contrôle les populations bactériennes vivant sur notre crâne.

  • Le gingembre calme les démangeaisons du cuir chevelu.

    Parfois sujet aux tiraillements et aux irritations, le cuir chevelu mérite aussi qu'on prenne soin de lui. Pour cela, le gingembre est un bon candidat en raison de ses propriétés apaisantes et anti-inflammatoires.

  • Le gingembre protège les pointes et prévient l'apparition de fourches.

    Enfin, les vertus antioxydantes du gingembre lui permettent de protéger les fibres capillaires du stress oxydatif, susceptible de fragiliser le bulbe pileux et de favoriser la chute de cheveux et l'apparition de pointes fourchues.

Sous quelle forme peut-on utiliser le gingembre ?

En tisane, en épice dans les plats, en complément alimentaire ou en application topique... le gingembre est un ingrédient polyvalent dont l'utilisation peut être déclinée dans plusieurs domaines. En plus de ses qualités gustatives, le gingembre consommé oralement est réputé pour combattre le mal des transports. Sous forme de complément alimentaire, la dose quotidienne recommandée est généralement de 1 gramme pour profiter de ses effets. Notons aussi que cette forme de gingembre peut être utilisée pour apaiser les symptômes du psoriasis.

Avant de commencer une cure de gingembre, nous vous recommandons de demander son avis à votre médecin traitant afin qu'il puisse vous renseigner sur la dose et le type de complément qui sera le plus adapté pour vous.

En ce qui concerne l'application topique de cet ingrédient, il existe sur le marché cosmétique plusieurs crèmes, masques ou sérums enrichis en extrait de gingembre. Vous pouvez aussi mélanger un peu d'épice à de l'eau avant d'en imbiber un linge propre et de l'appliquer sur la peau pendant une quinzaine de minutes. Il est également possible de recourir à de l'extrait de gingembre ou à de l'huile essentielle de gingembre, qu'on prendra soin de diluer avant de l'appliquer sur la peau et de masser.

Des effets indésirables du gingembre en utilisation cosmétique ?

Bien que le gingembre ne soit pas un ingrédient particulièrement irritant, il faut toujours faire preuve de vigilance lorsque l'on utilise un nouvel actif. La première recommandation concerne les personnes présentant une allergie alimentaire au gingembre. Même si une allergie alimentaire n'entraîne pas forcément une allergie cosmétique, il peut être judicieux de demander un avis médical avant d'utiliser le gingembre en application topique.

Pour éviter une réaction allergique inopinée, il est également conseillé d’effectuer un test de sensibilité au gingembre. Pour ce faire, appliquez-en une petite quantité sur la peau. Si vous n'observez aucune rougeur, aucun gonflement et aucune irritation dans les 24 heures qui suivent, cela signifie que votre peau tolère bien cet ingrédient. Dans le cas contraire, cela signifie que votre peau est sensible au gingembre et qu'il vaut mieux éviter de l'utiliser à l'avenir.

Sources

  • KORLAKUNTA J. N. & al. Comparative antioxidant and anti-inflammatory effects of [6]-gingerol, [8]-gingerol, [10]-gingerol and [6]-shogaol. Journal of ethnopharmarcology (2010).

  • BALIGA M. S. & al. Ginger (Zingiber officinale Roscoe) the Dietary Agent in Skin Care: A Review. Bioactive Dietary Factors and Plants Extracts in Dermatology (2012).

  • DUFFY N. & al. Complementary and alternative medicine for psoriasis: what the dermatologist needs to know. American journal of clinical dermatology (2015).

  • ZAAKU J. S. & al. Medicinal Properties of Ginger and Garlic: A Review. Current trends in biomedical engineering & biosciences (2019).

  • ZAFRILLA P. & al. Effect of Ginger on Inflammatory Diseases. Molecules (2022).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: