Le Carnet
Tous les Sujets
Gingembre antibactérien

Le gingembre et son action antibactérienne ?

Utilisé en cuisine et dans la médecine traditionnelle, le gingembre présente de nombreuses propriétés intéressantes pour l'organisme et la peau. Anti-inflammatoire, antioxydant...Possède-t-il aussi une activité antibactérienne ? Plus d'informations dans cet article.

Sommaire
Publié le 23 janvier 2024, mis à jour le 26 janvier 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 4 min de lecture

Le gingembre : un antibactérien efficace ?

Selon les écrits, l’utilisation du gingembre remonte à plus de 3 500 ans, mais il est probable qu'elle soit plus ancienne. Cette plante originaire d'Asie du Sud-Est a été introduite en Europe méditerranéenne durant l'Antiquité grâce au commerce maritime avant de se propager au reste du continent. D'abord utilisé comme plante aromatique et médicinale, le gingembre est aujourd'hui considéré comme un incontournable en cosmétique.

Parmi ses propriétés les plus appréciées, figure son action antibactérienne. Notons toutefois que, pour bénéficier pleinement de cette propriété, il est fortement conseillé de se tourner vers une huile essentielle de gingembre, riche en terpènes bioactifs. En effet, on retrouve dans cette huile essentielle de l'α-pinène, une molécule ayant des propriétés bactériostatiques sur des bactéries dites à Gram positif. Sans tuer directement ces populations bactériennes, l'α-pinène est capable d'inhiber leur multiplication.

Un autre terpène intéressant retrouvé dans l'huile essentielle de gingembre est le limonène. Réputé pour le parfum acidulé qu'il dégage, cette molécule est également reconnue pour son action antibactérienne. Le limonène agit en effet sur certaines bactéries à Gram positif telles qu'Escherichia coli, bactérie présente dans le tube digestif de l'être humain, et empêche leur prolifération. Concrètement, le limonène provoque la rupture de la membrane bactérienne, ce qui compromet l'intégrité cellulaire de la bactérie.

Quels sont les bienfaits du gingembre en tant qu’antibactérien ?

Antiseptique, l'extrait de gingembre est souvent utilisé pour la formulation de soins destinés aux peaux sujettes aux imperfections ou acnéiques. En effet, les propriétés antibactériennes de cet ingrédient sont tout indiquées pour combattre l'acné, celle-ci pouvant être due à la prolifération de la bactérie à Gram positif Cutibacterium acnes.

Pour réduire les imperfections, nous vous conseillons d'appliquer localement quelques gouttes d'huile essentielle de gingembre mélangées à une huile végétale non-comédogène. Une dilution comprise entre 1 et 2% est recommandée. Vous pouvez également appliquer le mélange en prévention sur l'ensemble de la zone de votre corps sujette aux boutons.

Si vous souffrez d'acné, le gingembre ne saurait se substituer au traitement prescrit par un dermatologue, il peut simplement l'accompagner.

Le gingembre peut également être utilisé pour désinfecter les blessures légères. En plus d'avoir une action antibactérienne, le gingembre possède des propriétés anti-inflammatoires lui permettant d'apaiser la peau, de soulager la douleur et de favoriser la guérison. Cet ingrédient peut ainsi être considéré comme un pansement naturel, pouvant être utilisé en cas de petites coupures ou de coups de soleil par exemple.

Sources

  • MEDEIROS I. & al. Inhibitory effect of β-pinene, α-pinene and eugenol on the growth of potential infectious endocarditis causing Gram-positive bacteria. Brazilian Journal of Pharmaceutical Sciences (2007).

  • CATALAN C. A. N. & al. Chemistry, antioxidant and antimicrobial investigations on essential oil and oleoresins of Zingiber officinale. Food and chemical toxicology (2008).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.