Le Carnet
Tous les Sujets
Gingembre circulation sanguine

Utiliser le gingembre pour améliorer la circulation sanguine ?

Le gingembre est un ingrédient connu et apprécié des cuisiniers pour son parfum unique et son goût relevé. En plus de ses qualités gustatives, le gingembre a aussi des bienfaits pour la peau et les cheveux et peut être utilisé en cosmétique. Parmi les vertus qui lui sont attribuées, on retrouve un effet stimulateur sur la circulation sanguine. Qu'en est-il réellement ? Poursuivez votre lecture pour le découvrir.

Zoom sur la circulation sanguine.

La circulation sanguine joue un rôle clé dans le fonctionnement de l'organisme et dans le bien-être. Ses missions sont variées : apport des nutriments aux cellules, maintien de la pression artérielle, thermorégulation... Au niveau de la peau, le réseau sanguin n'est présent que dans le derme, la couche intermédiaire, et l'hypoderme, la couche la plus profonde. L'épiderme n'est pas vascularisé et obtient ses nutriments par imbibition à partir des réseaux capillaires des papilles dermiques.

Lorsque la circulation sanguine est ralentie ou perturbée, plusieurs désagréments peuvent apparaître, parmi lesquels des sensations de jambes lourdes, des crampes, un changement de couleur de la peau, des retards dans les processus de cicatrisation, ou encore une diminution de la température corporelle locale. Avec le temps, il est naturel que la microcirculation soit modifiée car on observe une diminution progressive de l'angiogenèse, soit de la formation de nouveaux vaisseaux sanguins à partir de vaisseaux existants. Heureusement, certaines techniques et certains actifs permettent de booster la circulation.

Le gingembre en prise orale pour améliorer la circulation sanguine.

Originaire d'Inde et de Chine, le gingembre est une plante herbacée vivace s'épanouissant dans les milieux chauds et humides. Il produit de jolies fleurs blanches et jaunes et possède des rhizomes très utilisés dans la cuisine indienne. En plus d'avoir un goût prononcé, le gingembre est connu pour sa capacité à améliorer la circulation sanguine. Notons toutefois que cette propriété du gingembre n'a fait l'objet que peu d'études et que davantage de preuves scientifiques sont nécessaires pour pouvoir affirmer que le gingembre stimule la circulation sanguine.

Néanmoins, il est suggéré que la consommation régulière de cet ingrédient peut contribuer à améliorer la circulation sanguine en favorisant la dilatation des vaisseaux sanguins. Cette dernière facilite le flux sanguin, réduisant ainsi la résistance dans les vaisseaux et contribuant à abaisser la pression artérielle. Cette propriété vasodilatatrice du gingembre lui viendrait du gingérol, l'un de ses composés bioactifs principaux.

Le gingembre est également considéré comme un anticoagulant naturel, contribuant à prévenir la formation de caillots sanguins, et par conséquent le développement de maladies cardiovasculaires. Cet effet antiplaquettaire serait encore une fois dû au gingérol.

À noter : si le gingembre peut potentiellement aider à améliorer la circulation sanguine, une surconsommation peut entraîner des effets indésirables au niveau digestif. Avant de vous supplémenter, nous vous recommandons de demander conseil à votre médecin traitant.

L'application topique de gingembre peut-elle améliorer la circulation sanguine ?

Si les effets du gingembre sur la circulation sanguine ont été étudiés en prise orale, peu de recherches ont été faites sur cette propriété en application topique. Certaines sources suggèrent que l'utilisation d'extrait de gingembre en huile de massage permet de stimuler la circulation sanguine, mais cet effet n'a pas été démontré scientifiquement en application topique.

Si vous souhaitez booster votre flux sanguin avec un extrait naturel, nous vous recommandons plutôt d'utiliser de la menthe poivrée ou du gel d'aloe vera, deux ingrédients dont les effets sur la circulation ont été davantage étudiés.

En effet, la molécule d'acémannane contenue dans le gel d'aloe vera stimule l'angiogenèse en initiant la voie de signalisation ATK/mTOR, impliquée dans la prolifération des cellules endothéliales qui tapissent la face interne des vaisseaux sanguins. Quant à la menthe poivrée, ce sont les monoterpènes qu'elle renferme qui agissent pour stimuler la circulation sanguine.

Sources

  • KOR N. M. & al. Physiological and pharmaceutical effects of Ginger (Zingiber officinale Roscoe) as a valuable medicinal plant. European Journal of Experimental Biology (2014).

  • Dr COUIC MARINIER F. Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante (2017).

  • ZAAKU J. S. & al. Medicinal properties of ginger and garlic: A review. Current Trends in Biomedical Engineering & Biosciences (2019).

  • LI J. & al. Aloe vera: A medicinal plant used in skin wound healing. Tissue Engineering (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.