Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Effets secondaires gingembre.

Quels sont les effets indésirables du gingembre en application topique ?

Le gingembre est un ingrédient qui entre dans la composition de plusieurs soins cosmétiques. Mais peut-il représenter un danger pour la peau ? Et quelles sont les précautions d’emploi  à prendre avant de l'utiliser ? Découvrez ici quelques éléments de réponse à ces interrogations.

Sommaire
Publié le 26 janvier 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 4 min de lecture

Le gingembre, en bref.

Le gingembre est une plante à rhizomes d'origine asiatique. Polyvalent, il est utilisé depuis plusieurs milliers d’années dans différents domaines, à savoir en cuisine, en médecine et en cosmétique. Aujourd'hui, l'utilisation du gingembre est répandue partout dans le monde et cet ingrédient est toujours autant plébiscité, particulièrement en application topique, en raison de ses nombreux bienfaits pour la peau.

  • Antibactérien : il a été montré que le gingembre avait un effet bactériostatique contre certaines bactéries dites à Gram positif. Cet ingrédient peut ainsi être utile pour garder sous contrôle les populations bactériennes vivant sur la peau.

  • Anti-inflammatoire : le gingembre agit à plusieurs niveaux pour atténuer les inflammations. Il inhibe notamment l'activité de cytokines pro-inflammatoires et de la cyclooxygénase, une enzyme produisant des prostaglandines, des médiateurs chimiques de l'inflammation. Le gingembre peut ainsi être utilisé pour apaiser les démangeaisons ou certaines rougeurs.

  • Antioxydant : en stimulant l'activité de certaines enzymes antioxydantes, le gingembre protège l'ADN, les protéines et les cellules des radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré, mais aussi de troubles pigmentaires et de mélanomes.

  • Prévient le vieillissement cutané : des études de modélisation moléculaire ont prédit la capacité du gingembre à inhiber les activités de la collagénase et de l'élastase, deux enzymes responsables respectivement de la dégradation du collagène et de l'élastine. Le gingembre protège ainsi des protéines essentielles à la souplesse et à l'élasticité de la peau et temporise l'apparition de rides.

Existe-t-il des précautions d'emploi relatives à l'utilisation topique du gingembre ?

L'application topique d'extrait de gingembre ou d'un soin à base de gingembre n'entraîne que rarement des effets indésirables (irritation, rougeurs, gonflements...). Il est recommandé aux personnes présentant une allergie alimentaire au gingembre d'être prudentes si elles souhaitent utiliser un cosmétique en contenant. En effet, bien qu'une allergie alimentaire n'entraîne pas forcément d'allergie cosmétique, mieux vaut appliquer le principe de précaution. Nous vous recommandons de demander conseil à votre médecin traitant avant d'appliquer un produit renfermant du gingembre si vous y êtes allergique.

Un autre point de vigilance concerne l'huile essentielle de gingembre. Déconseillées aux femmes enceintes et/ou allaitantes et aux enfants de moins de trois ans, elle peut également s'avérer irritante, et provoquer des rougeurs et des démangeaisons. Pour éviter ces désagréments, il est recommandé de la diluer à hauteur de 1 - 2% dans une huile végétale.

Enfin, comme pour tout ingrédient cosmétique, il est bon de procéder à un test de tolérance avant d'intégrer le gingembre à votre routine de soin. Si cela est d'autant plus vrai lorsque l'on a la peau sensible, ce principe de principe de précaution est utile pour tous. Pour cela, appliquez une petite quantité au creux de votre coude ou derrière votre oreille et attendez 24 heures. Si vous n'observez aucune réaction, vous pouvez continuer à utiliser le soin.

Sources

  • PAZYAR N. Effects of ginger (Zingiber officinale) on skin conditions: A non quantitative review article. Journal of the Turkish Academy of Dermatology (2013).

  • WAHYUDI S. T. & al. Compounds in indonesian ginger rhizome extracts and their potential for anti-skin aging based on molecular docking. Cosmetics (2022).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: