Découvrez nos coffrets responsables

Découvrez nos coffrets responsables

Noël
Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact

Geste n°1 : Utiliser des soins de peau non-comédogènes.

La base d'un grain de peau net est d’adopter une routine beauté avec des produits adaptés en fonction des besoins de votre peau. Evitez notamment les solutions à base d'alcool, agressives pour la peau, et privilégiez des produits doux et non-comédogènes, car lorsque la peau est agressée, celle-ci produit plus de sébum. Afin de prévenir l'apparition de ces points noirs et autres imperfections à la surface de la peau, il est donc important d'avoir une hygiène de peau rigoureuse :

  • Démaquillage : Que vous soyez enclin aux points noirs ou non, n'allez jamais au lit encore maquillé, car cela peut obstruer les pores. Le démaquillant permet ainsi d'éliminer les résidus de maquillage mais aussi les impuretés (poussières, particules de pollution, etc...) qui se seront accumulées sur votre peau au cours de la journée.

  • Nettoyage : Pollution, transpiration, soins cosmétiques, fumée de tabac, etc... sont autant de facteurs favorisant la prolifération de bactéries sur la peau. Pour éviter que ces impuretés n'obstruent les pores cutanés donc favoriser la formation des points noirs, il est impératif de se laver le visage en profondeur tous les jours à l'aide d'un soin lavant doux adapté à votre type de peau, en plus du démaquillage.

  • Exfoliation : Gommage à grains, gommage chimique, gommage enzymatique... toutes les peaux ont besoin d'une exfoliation douce et régulière pour stimuler le renouvellement cellulaire, mais aussi pour se débarrasser des cellules mortes qui se sont accumulées à la surface de l'épiderme, responsables de l'apparition des points noirs.

    Petite astuce : Pour faciliter le gommage, pensez à faire un bain de vapeur (ou sauna facial) en amont afin de "liquéfier" le sébum. Pour cela, faites bouillir de l'eau à laquelle vous pouvez ajouter quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé pour ses vertus purifiantes. Une fois l'eau portée à ébullition, positionnez votre visage au-dessus en recouvrant votre tête d'une serviette. Laisser la vapeur agir quelques minutes sur votre peau.

  • Détoxification : Pour traiter plus profondément, optez pour un masque points noirs purifiant à l'argile verte et au charbon de pin afin de désobstruer les pores, réguler la fabrication de sébum et aider à l'élimination des points noirs.

  • Hydratation : Même si vous pouvez être tenté de ne pas utiliser de crème hydratante sur une peau grasse sujette aux imperfections, une hydratation quotidienne est essentielle pour éviter que la peau ne se déshydrate et qu'elle ne produise encore plus de sébum pour se protéger. De plus, appliquer une crème visage permet de protéger la peau contre les agressions extérieures et contre la déshydratation.

Geste n°2 : Se protéger des rayons du soleil.

Évitez, autant que possible, les expositions prolongées au soleil. Cela fragilise votre peau et la rend plus susceptible d'accueillir des points noirs. Quand vous vous exposez, la couche superficielle de votre peau s'épaissit afin de se protéger des rayons UV. Or, cet épaississement cause, entre autres, une hyperactivité des glandes sébacées donc une surproduction de sébum, et empêche ainsi le sébum de s'écouler facilement. Cet environnement devient alors propice à la formation des points noirs. C'est pourquoi avant chaque exposition au soleil, veillez à bien protéger votre peau à l'aide d'une crème solaire.

Geste n°3 : Résister à la tentation de toucher ses points noirs.

Contre les points noirs, tous les gestes, même ceux paraissant anodins, comptent. Aussi grande soit la tentation de tripoter et déloger ces petits boutons disgracieux qui entachent votre visage avec vos doigts, ne cédez pas ! Cela ne fera que les infecter et les multiplier davantage, chose que nous cherchons justement à éviter. Vos ongles et vos doigts sont en effet des nids à microbes qui peuvent inflammer le points noirs.

Le risque de répartir l’impureté et d'infecter un autre pore est bien réel. Une mauvaise idée si on veut enlever ses points noirs discrètement. De même pour les extracteurs de points noirs ou encore les tire-comédons qui présentent les mêmes dangers, et nécessitent à la fois du savoir-faire pour ne pas abîmer la peau et un usage ultra-ponctuel. Le risque d'aggraver la situation en se retrouvant avec des pores hyper-dilatés et des cicatrices cutanées est grand. Percer les points noirs est ainsi un exercice délicat réservé à une esthéticienne ou à un dermatologue.

Source :

  • TULIN A. G. & al. Comedones induced by vascular laser therapy. Journal of Cutaneous and Aesthetic Surgery (2016).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: