Nouveau : La poudre libre matifiante

Nouveau : La poudre libre matifiante

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Solutions contre les cicatrices d'acné.

Peut-on faire disparaître les cicatrices d'acné ?

Pour un grand nombre de personnes, les problèmes persistent même après la disparition de l'acné. Selon le traumatisme que la peau a subi, il peut laisser des cicatrices sur la peau et ainsi engendrer des complexes, vu qu'elles ont tendance à rester visibles longtemps. Cependant, il est possible d’en atténuer les traces afin de retrouver une peau plus uniforme. Découvrez comment estomper les cicatrices d’acné.

Publié le 13 janvier 2023, par Stéphanie, Doctoresse en Sciences de la Vie et de la Santé — 11 min de lecture

Les différents types de cicatrices d’acné.

Avant d’adopter un traitement pour éliminer les cicatrices d’acné, il est judicieux de les différencier. Nous parlons de cicatrices lorsque la marque reste visible 1 an après la guérison de la lésion. Il existe notamment des cicatrices qui n’en sont pas vraiment, sachant qu’il s’agit plutôt de taches pigmentées (brunes) ou érythémateuses (rouges).

Ainsi, selon la sévérité de l'acné, les cicatrices d'acné sont des traces pouvant marquer à vie votre peau et qui peuvent être plus ou moins nombreuses et plus ou moins profondes. Tout dépend de l'atteinte des couches de la peau. Nous distinguons deux types de cicatrices de boutons d'acné :

  • Les cicatrices atrophiques qui ont un aspect creusé dans la peau dont la taille et la profondeur sont variables. Elles peuvent se présenter sous trois formes différentes : en "pic à glace" ou en "V" qui sont étroites et profondes, en "U" ou en "cratère" plutôt larges, peu profondes, à bords nets ou arrondis, et en "quadrangulaire qui sont larges et profondes. Ce type de cicatrices apparaît quand une plaie ne guérit pas correctement et que le tissu conjonctif qui se forme est insuffisant ;

  • Les cicatrices hypertrophiques qui sont légèrement boursouflées, présentant une sorte d'excroissance de tissu cutané. Cela est dû à la formation d’une seconde couche qui est venue recouvrir les tissus cicatriciels pendant la phase de guérison du bouton d'acné (surplus de collagène).

Les solutions pour atténuer les cicatrices d’acné.

Si l'acné est sévère, il n'y a pas de solution efficace pour estomper voire effacer les cicatrices en dehors de la chirurgie et de la médecine esthétique. Toutefois, avant d'envisager tout traitement des cicatrices acnéiques, il faut s'assurer que la crise inflammatoire soit finie, et que les traitements par isotrétinoïne ou vitamine A soient terminés et arrêtés depuis au moins 6 mois à un an. En d'autres termes, c'est quand il n'y a pas eu de récidive depuis au moins un an, sinon cela pourrait provoquer une réaction inflammatoire et donc une nouvelle poussée d'acné.

Pour atténuer les cicatrices laissées par une poussée d'acné, voici les différents recours qui existent :

  • Les soins cosmétiques à base d'acides de fruits (A.H.A., B.H.A. et P.H.A.) à faibles concentrations (jusqu'à 20%) peuvent être utilisés pour atténuer l'aspect des cicatrices hypertrophiques. Cependant, plusieurs applications selon un rythme régulier seront nécessaires pour obtenir des résultats visibles. En ce sens, vous pouvez utiliser le sérum exfoliant contenant 10% d'acide glycolique ou le sérum peeling doux à base d'acide lactique, plus adapté aux peaux sensibles. Le sérum anti-marques cible spécifiquement les cicatrices d'acné et s'applique localement. Il contient du gluconolactone de la catégorie des P.H.A. et de l'extrait de Centella asiatica, un actif reconnu pour aider à remodeler le relief des peaux marquées.

  • La microdermabrasion est une méthode relativement douce pour traiter les cicatrices hypertrophiques et atrophiques, dont le principe s’apparente légèrement à celui du peeling. Il consiste à éliminer mécaniquement les couches supérieures de l’épiderme à l'aide de petits cristaux. Pour obtenir des résultats efficaces, cette technique doit être répété régulièrement.

  • Le peeling dermatologique est une procédure pratiquée dans le cas de certaines cicatrices atrophiques et hypertrophiques. Une substance, utilisée en concentration élevée, contenue dans le peeling (phénol, acide trichloroacétique), va être appliquée sur le visage et venir irriter les couches externes de la peau. Le peeling chimique va ainsi provoquer la destruction contrôlée d'une partie ou de la totalité de l'épiderme, avec ou sans le derme, ce qui entraîne la desquamation des lésions superficielles, suivies de la régénération de nouveaux tissus épidermiques et dermiques, laissant place à une peau plus lisse avec des cicatrices moins visibles.

  • Le traitement par laser s'est révélé particulièrement efficace pour traiter les cicatrices hypertrophiques. Il vise à blesser la peau de manière ciblée en projetant le laser de façon successive sur la zone à traiter afin de stimuler la régénérescence cellulaire. Il existe un large éventail : laser Fraxel, laser au CO2, etc... Cette technique a ainsi pour objectif d’uniformiser la peau en corrigeant les petits creux ou les petites surélévations causés par l’acné. Cependant, il est fortement probable que le traitement au laser exige plusieurs séances pour parvenir à estomper les cicatrices et obtenir des résultats durables.

  • Les injections d'acide hyaluronique s’appliquent aux cicatrices atrophiques peu profondes. Le principe consiste à injecter de manière localisée de l'acide hyaluronique pour combler les creux causés par les cicatrices d’acné. Cependant, ce type de traitement doit être renouvelé tous les ans car l'acide hyaluronique est un produit résorbable, et conduit donc à des résultats à court terme.

  • La radiofréquence consiste à émettre des ondes électromagnétiques afin de stimuler les fibroblastes à produire du collagène, donc à redonner du volume qui estompera les cicatrices en creux. Ce traitement s'effectue en cure de 3 à 4 séances espacées d'un mois.

  • Les injections de corticoïdes locaux sont particulièrement efficaces sur les cicatrices hypertrophiques. Quand on injecte de la cortisone, le tissu cicatriciel se dégrade et s'aplanit. Cette procédure conduit à des résultats sur du long terme.

  • La pressothérapie est une méthode qui consiste d'exercer une pression en continu et mécanique sur la cicatrice hypertrophique pour permettre une rétraction des tissus.

  • Le microneedling est une technique qui va créer des micro-perforations au visage à l'aide d'un appareil équipé d'un grand nombre de fines aiguilles dont la longueur ne dépasse pas 0,5 mm (dermaroller). Cette procédure va ainsi provoquer des micro-lésions dans la peau, stimulant alors la production de collagène, d'acide hyaluronique et d'élastine.

  • L'ablation de la peau concerne les cicatrices hypertrophiques et vise ainsi à retirer l'excès de tissus fibreux au niveau de la cicatrice. Toutefois, cette méthode est efficace à court terme, car elle n'élimine pas l'apparition de phénomène.

Comment éviter d'avoir des cicatrices d’acné ?

Les cicatrices d'acné sont la conséquence d'un acné et parfois le résultat de mauvais réflexes à bannir. Ainsi, sachant qu'il peut s'avérer difficile de venir à bout des cicatrices d'acné, il est préférable d'adopter des gestes préventifs pour éviter leur apparition. Si vous souffrez d'acné et souhaitez éviter l'apparition de cicatrices, commencez par ne pas malmener vos boutons, même des boutons du type points noirs ou points blancs.

En effet, percer ses boutons va endommager les petites veines, les glandes et les tissus environnants, ce qui augmente le risque de cicatrices. Ensuite, n'attendez pas pour aller consulter un dermatologue afin qu'il vous prescrit un traitement pour venir à bout de votre acné. Plus l’acné est sévère et la mise en route du traitement tardive, plus les risques de cicatrices sont importants.

Sources :

  • JEMEC B. & al. Acne: treatment of scars.  Clinics in Dermatology (2004).

  • PLATSIDAKI E. & al. Chemical peels in active acne and acne scars. Clinics in Dermatology (2017).

  • CARDONA A. & al. Laser treatment for facial acne scars: A review. Journal of Cosmetic & Laser Therapy (2018).

  • DENG Y. & al. Ablative fractional CO2 laser for facial atrophic acne scars. Facial Plastic Surgery (2018).

  • SHANMUGAM G. & al. Disintegration of collagen fibrils by Glucono-delta-lactone: An implied lead for disintegration of fibrosis. International Journal of Biological Macromolecules (2018).

  • SIVAMANI R. K. & al. Acne scars: how do we grade them ? American Journal of Clinical Dermatology (2018).

  • TARAR M. N. & al. Efficacy of micro-needling on ost acne scars. Journal of Ayub Medical College Abbottabad (2019).

  • FRIEDMAN O. & al. Dual-plane hyaluronic acid treatment for atrophic acne scars. Journal of Cosmetic Dermatology  (2020).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: