Le Carnet
Tous les Sujets
Psoriasis et microbiote intestinal : existe-t-il un lien ?

Psoriasis et microbiote intestinal : existe-t-il un lien ?

Le psoriasis est une maladie inflammatoire cutanée provoquée par une défaillance du système immunitaire. Divers facteurs peuvent être en cause notamment le microbiote intestinal qui joue un rôle déterminant dans la régulation de l’immunité. Par conséquent, de nombreux scientifiques estiment que le psoriasis et les problèmes intestinaux peuvent avoir un lien. Qu'en est-il réellement ? Découvrons-le dans cet article.

Sommaire
Publié le 20 février 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 5 min de lecture
Thèmes :

Le psoriasis, en bref.

Le psoriasis est une maladie de la peau qui se reconnaît aux plaques rouges et squameuses qui couvrent des parties spécifiques du corps. Ces dernières peuvent être une source de démangeaisons et d’irritation, leur intensité variant d’un individu à un autre. Elles apparaissent suite à une inflammation de la peau causée par une défaillance du système immunitaire. Les lymphocytes T produisent des molécules inflammatoires (cytokines Il-17, Il-22, TNF-alpha, autres). Ces dernières stimulent la prolifération des kératinocytes. Le délai de renouvellement de ces cellules, normalement de trois semaines, passe alors à trois jours. Il en résulte une accumulation des kératinocytes immatures à la surface de la peau, augmentant l’épaisseur de la couche externe (la cornée), il s'agit du phénomène d’hyperkératose.

Les symptômes cutanés du psoriasis touchent n’importe quelle zone du corps, des oreilles à la langue, en passant par les parties génitales à l'origine de différentes formes cliniques. En revanche, les plaques squameuses sont généralement localisées au niveau du cuir chevelu, des coudes et des genoux. Elles s’accompagnent parfois d’un rhumatisme.

Quel est le rôle du microbiote intestinal ?

Le microbiote est un ensemble de micro-organismes regroupant des virus, des bactéries et des champignons non pathogènes. Ces micro-organismes participent à de nombreux processus à la fois locaux et systémiques. Le microbiote intestinal est le plus peuplé de tous et se situe dans l’intestin grêle et dans le côlon.

Le microbiote intestinal a de nombreuses conséquences sur l’état de santé en général. Il favorise, entre autres, les fonctions digestives, métaboliques et immunitaires de l’organisme. Un déséquilibre du microbiote intestinal, aussi appelé dysbiose, peut avoir divers impacts sur la santé. Peut-il être impliqué dans le psoriasis ?

Psoriasis et microbiote intestinal : quels liens ?

Des études ont montré que le microbiote intestinal présentait des altérations chez des patients atteints de psoriasis comparé au groupe témoin. La bactérie Akkermansia muciniphila a notamment été observée à un taux plus faible chez des patients atteints de psoriasis. Cette bactérie jouerait un rôle dans la pathogenèse de maladies inflammatoires. Il a également été démontré qu'une diminution de Faecalibacterium prausnitzii avec une augmentation d'Escherichia coli a lieu pendant le psoriasis. La Bacteroidia a été trouvé en abondance chez des patients psoriasiques tandis que Firmicutes était majoritaire chez le groupe témoin. Ces résultats d'études ont soutenu l'idée de la présence d'un axe microbiote intestinal-peau qui pourrait notamment jouer un rôle dans la pathogenèse du psoriasis.

Une étude plus récente a révélé que le microbiote intestinal intervenait dans l'homéostasie et le système immunitaire et notamment dans les cellules Th17. En effet, une dysbiose peut affecter l'activation des cellules immunitaires via la voie de signalisation IL-23 / IL-17 et entraîner la production d'IL-22 et d'interféron gamma (IFN-γ), provoquant l'hyperprolifération des kératinocytes. L'ensemble de ces changements dans la composition du microbiote intestinal influencent l'activation du système immunitaire et l'inflammation cutanée associée au psoriasis.

Note : En cas de psoriasis, il est nécessaire de privilégier une alimentation adaptée pour diminuer la perméabilité des intestins et d'éviter la consommation d'aliments qui accentuent les symptômes.

Sources

HUANG L. & al. Dysbiosis of gut microbiota was closely associated with psoriasis. Science China Life Sciences (2018).

HSU D. K. & al. Role of skin and gut microbiota in the pathogenesis of psoriasis, an Q6 inflammatory skin disease. Medicine in Microecology (2020).

BUHAS M. C. & al. Gut Microbiota in Psoriasis. Nutrients (2022).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.