Édition limitée pour la Saint-Valentin

Édition limitée pour la Saint-Valentin

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Les pellicules font-ils tomber les cheveux ?

Les pellicules font-elles tomber les cheveux ?

Les cheveux ont un rôle biologique de protection du cuir chevelu, ainsi qu'une fonction esthétique. La perte de cheveux et les pellicules peuvent impacter négativement l'estime de soi. Nombreux sont ceux qui pensent que pellicules et chute de cheveux ont un lien, mais qu'en est-il réellement ? Éléments de réponse dans cet article.

Publié le 6 janvier 2023, par Sandrine, Chargée de la communication scientifique — 9 min de lecture

Les pellicules et la chute de cheveux, deux désagréments fréquents.

De nombreux déséquilibres du cuir chevelu existent. En effet, le cuir chevelu est la continuité de la peau du visage donc au même titre que la peau, il peut rencontrer divers problèmes : sécheresse, excès de sébum ou encore irritations. Toutefois, deux désagréments du cuir chevelu sont fréquents dans la population : les pellicules et la chute de cheveux.

  • Les pellicules.

Touchant près de 50% de la population, les pellicules sont un problème très récurrent. Ce sont de petites squames blanchâtres, jaunâtres ou grisâtres qui selon le type de pellicules (sèches ou grasses) se détachent ou restent collées au cuir chevelu. Le processus à l'origine de ce phénomène est un renouvellement anormalement rapide des cellules épidermiques du cuir chevelu. Les cellules mortes formées étant immatures pour s'éliminer naturellement s'agglutinent entre-elles ce qui les rend visibles à l'oeil nu.

Au-delà de leur aspect inesthétique, les pellicules peuvent provoquer des démangeaisons, surtout dans le cas des pellicules grasses. Les pellicules peuvent donc créer quelques complexes.

  • La chute de cheveux.

La chute de cheveux ou alopécie est un problème touchant aussi bien les hommes que les femmes. Elle peut être diffuse, en plaques ou totale.

À noter : la chute de cheveux reste normale tant qu'elle ne dépasse pas 50 à 100 cheveux par jour. Ceux-ci sont immédiatement remplacés, sauf en cas de calvitie.

Lorsqu'une chute de cheveux est observée chez l'homme, on parle d'alopécie androgénétique masculine ou calvitie. La calvitie masculine débute après la puberté car les hormones masculines (androgènes) jouent un rôle clé dans ce type de chute de cheveux. Outre le facteur hormonal, la calvitie est également d'origine génétique.

Chez la femme, il existe plusieurs mécanismes possible à l'origine d'une chute de cheveux tels qu'une carence en fer (dû à des règles abondantes, un régime alimentaire pauvre en fer ou des grossesses multiples), un dysfonctionnement de la glande thyroïde (hyperthyroïdie ou hypothyroïdie), des médicaments (pilules inadaptées, médicaments à base d'androgènes) ou encore certaines maladies (syndrome des ovaires polykystiques, cancers). Comme chez l'homme, la chute de cheveux peut-être d'origine génétique chez la femme : on parle d'alopécie androgénétique féminine. Les mécanismes à l'origine de ce type de chute de cheveux sont toutefois mal connus.

Ces deux problèmes de cheveux sont fréquents et impactent négativement l'estime de soi. De nombreuses croyances supposent qu'un lien existe entre l'apparition de pellicules et la chute de cheveux, mais qu'en est-il réellement ?

Un lien existe t-il entre les pellicules et la chute de cheveux ?

De nombreux cliniciens ont émis l'observation que la perte de cheveux était amplifiée par les pellicules. En effet, sur une collecte de 2 jours, les personnes ne présentant pas de pellicules ont une perte de 50 à 100 cheveux tandis que ceux présentant des pellicules ont une perte de 100 à 300 cheveux. Les cheveux collectés étaient majoritairement en phase télogène, les pellicules altéreraient le cycle du cheveu.

Une étude à prouvé que l'application d'agents antifongiques et antibactériens sur des cuirs chevelus souffrant d'alopécie engendrait une diminution de l'inflammation avec une normalisation du cycle capillaire.

Une autre étude a mesuré la concentration d'anticorps contre les micro-organismes responsables des pellicules chez des personnes ayant une alopécie diffuse avec des pellicules, une alopécie seule et des personnes n'ayant aucun problème capillaire. La quantité la plus haute d'anticorps a été observé chez les personnes ayant une alopécie diffuse avec des pellicules. Toutefois, certains cas sévères de pellicules ont été observés chez des patients ne présentant pas de chute de cheveux. Ces derniers avaient également de forte quantité d'anticorps.

Malgré qu'il soit tentant de corréler les pellicules à la chute de cheveux, les résultats des expériences nous prouvent que ce lien ne peut pas être clairement établi. En effet, d'autres facteurs sont impliqués dans ces deux phénomènes.

Le shampoing anti-pelliculaire Typology.

Bien que le lien entre pellicules et chute de cheveux ne soit pas certain, mieux vaut prévenir que guérir !

Notre shampoing anti-pelliculaire contient divers composés pour lutter contre ces squames.

  • Des actifs anti-pelliculaires.

Il est formulé à base de 1% de piroctone olamine qui est un puissant actif anti-pelliculaire possédant une action anti-fongique et séborégulatrice. Cette action est renforcée par l'huile essentielle de sauge sclarée qui régule également la sécrétion de sébum. De plus, il contient de l'extrait de jujubier qui limite aussi les desquamations et réduit la formation de pellicules.

  • Des actifs fortifiants.

En plus de ses actions antifongique et séborégulatrice, la piroctone olamine favorise la croissance du cheveu et stimule la pousse. Ajouté à cela, notre shampoing renferme de l'huile essentielle de sauge sclarée qui stimule la pousse des cheveux et de l'huile essentielle de cèdre d'atlas qui, par son action tonifiante, freine la chute de cheveux tout en éliminant les pellicules.

Ainsi, notre shampoing anti-pelliculaire permet de réduire la formation des pellicules, de calmer les démangeaisons et prévient la chute de cheveux grâce à ses actifs stimulants.

Si vous êtes sujet aux pellicules sèches, vous pouvez utiliser en complément de notre shampoing anti-pelliculaire notre traitement cuir chevelu apaisant. Formulé à base d'1% de bisabolol qui est anti-inflammatoire et d'extrait de coton qui est adoucissant, notre traitement calmant réduit les sensations d'inconfort du cuir chevelu (sécheresse et démangeaisons). Il renferme de l'huile d'amande douce connue pour ses vertus anti-inflammatoires et rééquilibrantes ainsi que de la glycérine végétale qui prévient la déshydratation. Appliquez une à deux pipettes sur l’ensemble du cuir chevelu sec une fois par jour, le matin ou le soir, et massez. Ce traitement ne se rince pas.

Sources

  • ALEXANDER S. Loss of hair and dandruff (1967)

  • BOUILLON C. & WILKINSON J. The science of hair care, Second Edition (2005)

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: