Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Propriétés de l'huile essentielle d'arbre à thé.

Quelles sont les propriétés de l'huile essentielle d'arbre à thé pour la peau ?

Répertorié sous le nom I.N.C.I. « Melaleuca Alternifolia Leaf Oil », cette huile essentielle est une véritable alliée des peaux acnéiques car elle possède des propriétés purifiantes et antibactériennes. En d'autres termes, elle assainit l'épiderme.

L'arbre à thé, en bref.

Le Tea tree, également appelé arbre à thé ou encore melaleuca à feuilles alternes, est un arbuste originaire de Nouvelle-Calédonie et Madagascar, mais dont le premier pays producteur aujourd'hui est l'Australie.

Les populations indigènes de l'archipel néo-zélandais utilisaient cette plante, et plus particulièrement les feuilles, pour fabriquer des cataplasmes et traiter les infections. Néanmoins, ce n'est qu'en 1922 que sont démontrées les propriétés antiseptiques et antibactériennes de la plante par le chimiste Arthur DE RAMAN PENFOLD. Petite anecdote, au début de la seconde guerre mondiale, l'huile essentielle de tea tree est ajoutée à chaque trousse de pharmacie de l'armée et de la marine australienne en raison de ses vertus anti-infectieuses.

L’huile essentielle d'arbre à thé est extraite par hydrodistillation des feuilles, c’est-à-dire par entraînement à la vapeur d’eau. Cette méthode permet d’obtenir deux extraits, à savoir l’hydrolat et l’huile essentielle. L’huile essentielle d'arbre à thé renferme principalement des monoterpénols (environ 45% de terpinène-4-ol) et des monterpènes (gamma-terpinène, alpha terpinène, limonène). Ces composés sont à l’origine de ses propriétés purifiantes et assainissantes détaillées ci-dessous.

Quels sont les bienfaits de cette huile essentielle pour la peau ?

En raison de sa composition biochimique, cette huile essentielle est principalement reconnue pour les deux actions suivantes.

  • Limiter les imperfections et réguler le sébum.

    Cette huile essentielle régule la production de sébum et matifie les peaux grasses qui ont tendance à briller. Cette action séborégulatrice permet aussi d'éviter l'obstruction des pores et donc l'apparition des points noirs.

    Par ailleurs, lorsqu'elle est présente à hauteur de 1% ou plus dans un soin, cette huile essentielle a démontré d'excellentes propriétés bactéricides (tue les bactéries) ainsi que bactériostatiques (inhibe la croissance bactérienne). Ainsi, elle permet de limiter la prolifération de micro-organismes en cause dans l'acné comme Staphylococcus aureus et Staphylococcus epidermidis.

    Quel est son mode d'action anti-bactérien ? Des études ont montré qu'elle agit en appauvrissant des constituants de la membrane cellulaire des bactéries. Plus précisément, la structure hydrocarbonée et la lipophilie (attirance pour les corps gras) des terpènes présents dans cette huile essentielle entraînent la lyse et donc la perte d’intégrité fonctionnelle des membranes bactériennes. Cette destruction membranaire engendre une fuite d’ions potassium inhibant alors la respiration cellulaire. Le composé 1,8-cinéole présent dans cette huile essentielle joue un rôle important dans ce phénomène. Il provoque une perméabilisation de la membrane bactérienne, facilitant ainsi l’entrée des molécules bactéricides plus actives telle que le terpinène-4-ol.

  • Apaiser les démangeaisons et certaines affections cutanées.

    L'huile essentielle de tea tree est également reconnue pour son fort pouvoir anti-inflammatoire. Elle va agir sur les plaques, atténuer les démangeaisons puis les rougeurs. Elle est ainsi préconisée en cas de certaines affections cutanées comme l'eczéma ou la rosacée.

    Quel est son mode d'action anti-inflammatoire ? Les travaux de la dernière décennie ont démontré que cette huile essentielle affecte toute une série de réponses immunitaires, à la fois in vitro et in vivo. Par exemple, les composants hydrosolubles de l'huile essentielle d'arbre à thé peuvent inhiber la production d'environ 50 % de certains médiateurs inflammatoires comme le facteur de nécrose tumorale alpha (TNF-alpha), l'interleukine-1 (IL-1) et l'IL-10 et d'environ 30 % de la prostaglandine E2 après 40 heures. Un examen plus approfondi de la fraction hydrosoluble de cette huile essentielle a identifié le terpinen-4-ol, le terpinéol, et le 1,8-cin-éole comme les principaux composants, mais parmi ceux-ci, seul le terpinen-4-ol était capable de diminuer la production de TNF-alpha, IL-1, IL-8, IL-10, et la prostaglandine E2 par les monocytes activés par le lipopolysaccharide. Par ailleurs, des travaux ont aussi montré que le terpinène-4-ol, mais pas le 1,8-cinéole ou le terpinéol, module la vasodilatation et l'extravasation plasmatique associées à l'inflammation induite par la libération d'histamine chez l'homme.

Dans lesquels de nos soins retrouver cet ingrédient naturel ?

Nous avons intégré l'huile essentielle d'arbre à thé pour ses vertus assainissantes dans les quatre soins suivants.

Sources :

  • HAMMER K. A. Treatment of acne with tea tree oil (melaleuca) products: A review of efficacy, tolerability and potential modes of action. Journal Of Antimicrobial Agents (2014).

  • KOCA U. & al. Tea tree oil and its use in aromatherapy. Current Perspectives on Medicinal and Aromatic Plants (2018).

  • Mursleen Yasin & al., River Tea Tree Oil: Composition, Antimicrobial and Antioxidant Activities, and Potential Applications in Agriculture, Plants, (2021).

  • NIEL M., Traitement de l’acné par la phytothérapie et l’aromathérapie, Sciences pharmaceutiques, (2016).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: