Noël :  Découvrez nos coffrets cadeaux

Noël : Découvrez nos coffrets cadeaux

Noël
Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets

Fiche d'identité : Poils incarnés.

Causes internes et externes : Epilation/rasage, frottement continu des vêtements avec la peau, couche cornée épaisse, origine génétique, état de la peau, nature de la pilosité, épaisseur du poil.
Les gestes à adopter pour les prévenir : Gommer sa peau avec un exfoliant mécanique à grains ou chimique aux acides de fruits (acide glycolique, acide lactique, PHA...) avant le rasage ; éviter de gratter pour faire sortir le poil pour ne pas former une cicatrice ; épilation définitive au laser ; application d'un soin à base d'urée ; hydrater sa peau avec un produit riche en éléments hygroscopiques (acide hyaluronique, aloe vera...) pour l'assouplir ; épiler en direction du poil et non dans le sens contraire ; utiliser un rasoir à une lame avec une partie lubrifiante ; limiter le nombre de passage de la lame sur la même zone ; éviter le rasage à sec mais le faire sur peau humide, tout en utilisant un(e) gel/crème à raser ; privilégier la crème dépilatoire.
Comment les atténuer ou les faire disparaître : Appliquer localement une compresse d'eau chaude ou imbibée d'hydrolat d'hamamélis pour ramollir la peau ; utiliser localement une lotion contenant des acides hydroxylés (acide glycolique, acide salicylique, acide lactique, gluconolactone, etc...) ; appliquer une couche semi-épaisse d'argile verte sur la zone à traiter pour faciliter sa sortie ; gommer sa peau. Si le poil incarné persiste ou s'infecte, consultez un dermatologue.
Définition : Poil qui se replie et pousse sous le derme car il n'ait pas parvenu à percer l'épiderme pour continuer sa trajectoire habituelle. Cela peut même entraîne l'apparition de boutons rouges enflammées à l'endroit où le poil aurait dû sortir, et pouvant démanger voire même être douloureux. Généralement, le poil incarné disparaît par lui-même, mais, dans certains cas, il continue à croître sous la peau et tend à s'infecter, surtout si on l'a manipulé avec ses doigts ou une pince à épiler non-stérilisée, se transformant alors en une folliculite puis en un abcès ou en un kyste. Il devient alors douloureux, gonflé et rempli de pus. S'il a été gratté ou tripoté, une cicatrisation peut même apparaître. Bien qu'ils puissent apparaître sur toutes les parties du corps, certaines sont plus propices à en développer. En effet, les poils incarnés sont surtout localisés au niveau des jambes, des aisselles et du maillot chez les femmes, et au niveau du menton, du cou et du torse chez les hommes.

Articles sur : Poils incarnés.