NOUVEAU : Le sérum mascara

NOUVEAU : Le sérum mascara

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Mode d'utilisation du rétinol.

Comment utiliser le rétinol ?

Le rétinol appartient à la famille des rétinoïdes qui sont des espèces moléculaires dérivées de la vitamine A. Il s'agit d'un actif anti-vieillissement global, grâce à ses propriétés anti-oxydante, kératolytique et stimulatrice sur la synthèse d'élastine et de collagène. Néanmoins, potentiellement irritant, son utilisation s'accompagne de certaines recommandations. Découvrez lesquelles ci-dessous.

Publié le 23 juin 2022, par La rédaction — 7 min de lecture

Les bienfaits du rétinol en quelques lignes.

Le rétinol est un actif recommandé aux peaux matures comme aux peaux jeunes et grasses présentant des imperfections.

Concernant les peaux jeunes, il exerce une action kératolytique et élimine les cellules mortes à la surface de la peau, désobstruant les pores, prévenant l'apparition d'imperfections et lissant le grain de peau. Il atténue également les marques éventuelles laissées par des poussées d'acné grâce à son action régulatrice sur la surproduction de mélanine.

Concernant les peaux matures, le rétinol est aussi pertinent. Avec l'âge, l'épiderme s'affine et le renouvellement cellulaire ainsi que la prolifération kératinocytaire ralentissent. Des rides apparaissent à la surface de la peau et on constate une perte de fermeté. Le rétinol agit en stimulant la production de collagène, d'élastine et d'acide hyaluronique. Par ailleurs, ses vertus antioxydantes permettent de prévenir l'apparition des signes de l'âge en neutralisant les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives générées par divers facteurs comme le stress ou la pollution qui dégradent les protéines et les cellules saines de la peau, accélérant son vieillissement.

Le rétinol, mode d'emploi.

Le rétinol est un actif au pouvoir irritant et asséchant reconnu, déconseillé aux peaux sensibles et atopiques. Retrouvez ci-dessous quelques conseils pour l'utiliser au mieux et éviter tout désagrément cutané :

  • Intégrez-le de manière graduelle dans votre routine de soin :

    Si vous souhaitez démarrer une routine de soins à base de rétinol, commencez par utiliser un produit contenant un faible pourcentage de cet actif, c'est-à-dire aux alentours de 0,1%. Privilégiez une fréquence d'application espacée au départ, soit un soir sur trois durant un mois, puis un soir sur deux pendant le mois d'après, et ensuite tous les soirs. Ce mode d'utilisation laisse le temps à votre peau de s'adapter à cette nouvelle molécule. Puis, vous pourrez changer de soin au rétinol pour augmenter sa teneur à 0,2 voire 0,3% (concentration maximale autorisée par le règlement cosmétique européen dans un produit non-rincé). Vous pourrez également appliquer votre soin au rétinol de manière quotidienne, tous les soirs avant le coucher.

  • Ne l'utilisez que le soir et appliquez une protection solaire large spectre le lendemain matin :

    Espèce photosensibilisante, le rétinol augmente la sensibilité cutanée lors des expositions aux rayonnement UV du soleil. Pour cette raison, il est préférable d'appliquer un soin contenant cet actif le soir, avant le coucher. Le lendemain matin, n'oubliez pas de vous protéger la peau avec une crème solaire large spectre.

  • Associez-le à un soin hydratant :

    Le rétinol pouvant être asséchant, surtout envers les peaux les plus sensibles, l'associer à un actif hydratant comme l'acide hyaluronique durant sa routine de soins peut être bénéfique. Nous vous conseillons d'appliquer le soin à l'acide hyaluronique avant celui au rétinol, de préférence le soir. Par exemple, pour une peau lissée et hydratée au réveil, vous pouvez appliquer quelques gouttes de notre sérum repulpant à l'acide hyaluronique, puis une noisette de crème raffermissante au rétinol, durant votre routine beauté du soir.

Note : Dans tous les cas, avant d'utiliser un soin au rétinol, nous vous conseillons de réaliser un test de tolérance cutanée. Pour cela, appliquez quelques gouttes du produit en question au creux du bras, au niveau du poignet ou derrière l'oreille et attendez quelques seconde. Si vous observez une réaction trop importante, n'utilisez pas ce produit sur votre visage. Vous pouvez vous tourner vers un soin au bakuchiol, qui est un excellent actif pour lutter contre le vieillissement cutané, généralement moins agressif donc mieux toléré que le rétinol.

Comment appliquer un soin au rétinol ?

Pour appliquer une crème au rétinol, prélevez-en une noisette et chauffez-la entre vos doigts pour la fluidifier et faciliter sa pénétration. Commencez par les joues et remontez vers l’extérieur du visage en massant délicatement la peau. Finissez par la zone T (front-nez-menton) qui requiert moins d’hydratation et évitez le contour des yeux.

Concernant l'application d'un sérum au rétinol, laissez couler quelques gouttes du produit dans le creux de votre mains et faites chauffer la matière en frottant la paume de vos mains l'une contre l'autre. Appliquez-le par pression sur l'ensemble du visage puis effectuez des mouvements circulaires sur votre visage en insistant sur les zones à traiter. Massez délicatement sur les rides et les ridules pour faire pénétrer le soin.

Certaines lotions toniques peuvent aussi être enrichies en rétinol, comme notre lotion raffermissante. Pour l'utiliser, imbibez un coton puis appliquez le soin sur l'ensemble de votre visage préalablement nettoyé en évitant le contour des yeux, le soir uniquement. Une lotion au rétinol s'utilise avant le sérum et la crème de nuit.

Sources :

  • WANG L. H. Simultaneous determination of retinal, retinol and retinoic acid (all-trans and 13-cis) in cosmetics and pharmaceuticals at electrodeposited metal electrodes. Analytica Chimica Acta (2000).

  • KAFI & al. Improvement of naturally aged skin with vitamin a (retinol). Archives of Dermatology (2007).

  • QUAN. T. & al. Molecular basis of retinol anti-aging properties in naturally aged human skin in vivo. International Journal of Cosmetic Science (2016).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: