3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Association d'actifs cosmétiques avec la caféine.

A quels autres actifs la caféine peut-elle être associée ?

"À quoi tel autre principe actif peut-il être associé ?" C'est une question qui revient souvent. En effet, alors que certaines combinaisons peuvent provoquer des dommages à la peau (rougeurs, picotements...), d'autres peuvent être bénéfiques. Voici une liste non-exhaustive des actifs avec lesquels la caféine peut être associée.

Associer la caféine à d'autres actifs pour plus d'efficacité ?

Associer plusieurs actifs entre eux dans une même formule cosmétiques permet non seulement d'obtenir une action plus complète, d'accentuer l'effet d'un actif et de profiter de plusieurs bienfaits. La caféine n'épargne pas à cette règle.

  • La caféine et l'acide hyaluronique : L'élaboration d'une formule associant l'acide hyaluronique et la caféine aide à retrouver un regard réveillé et reposé. L'ajout d'acide hyaluronique, désigné comme "substance de remplissage", aide à combler et réduire les stries de déshydratation de la peau délicate du contour des yeux à long terme, en plus d'hydrater la peau et d'améliorer son élasticité. La caféine protège, quant à elle, la peau fine du sous les yeux contre les radicaux libres et prévient ainsi du vieillissement de la peau.

  • La caféine et d'autres actifs drainants : Dans les soins anti-cellulite ou pour le contour des yeux, associer la caféine à des actifs drainants, tels que l'extrait de guarana (INCI : Paullinia Cupana Seed Extract), l'extrait de petit houx (INCI : Ruscus Aculeatus Root Extract), l'extrait de lierre (INCI : Hedera Helix Leaf Extract), etc., permet d'améliorer le drainage. En d'autres termes, ces principes actifs facilitent l'élimination des amas d'acides gras libres après lipolyse, ainsi que les produits de dégradation pigmentés accumulés dans le derme et l'épiderme, responsables de la coloration foncée autour de l'œil, en plus de favoriser le décongestionnement du contour des yeux et lutter contre la rétention d'eau.

  • La caféine et ses dérivés naturelles : Pour compléter l'activité de la caféine et renforcer l'action lipolyse, elle peut être associée dans une même formule cosmétique à des extraits de plantes naturellement riches en caféine native comme l'extrait de thé (INCI : Camelia Sinensis Leaf Extract) avec la théine, l'extrait d'Yerba maté (INCI : Ilex Paraguariensis Leaf Extract) avec la matéine, l'extrait de guarana avec la guaranine... Cette combinaison va ainsi favoriser l'hydrolyse des triglycérides accumulés dans les adipocytes en acides gras libres et permettre d'atténuer l'aspect "peau d'orange".

  • La caféine et la niacinamide : En plus de ses propriétés lipolytiques et stimulantes, la caféine est capable de réduire et de prévenir les réactions inflammatoires et les rougeurs de la peau. Néanmoins, l'association de la caféine avec d'autres actifs anti-inflammatoires comme la niacinamide permet d'augmenter considérablement son efficacité.

  • La caféine et les antioxydants ( glucoside de gallate d’épigallocatéchine (EGCG), vitamine C, acide férulique...) : Cette association permet de renforcer l’action antioxydante d’un soin, sachant que ces molécules agissent toutes les deux sur les radicaux libres. Elle est ainsi utilisée pour préserver la peau des signes du vieillissement prématuré et illuminer le teint.

  • La caféine et le rétinol : On attribue aussi à la caféine des vertus antioxydantes. De son côté, le rétinol permet de raffermir la peau. Ce dispositif formulaire permet ainsi de faire bénéficier à la peau du potentiel "anti-âge" de ces actifs. Cette association est notamment recherchée pour retendre la peau, et retrouver une peau souple et tonifiée.

Caféine et vitamine K, une association qui semble être prometteuse sur les cernes bruns.

Une étude réalisée en 2015 a évalué l'utilisation de 3% de caféine combinés à 1% de vitamine K dans une base d’huile d’émeu sur le contour des yeux. Plus précisément, cet essai in vivo a été réalisé afin d'étudier l'efficacité anti-rides et anti-cernes de cette combinaison d'actifs sur le contour de l'oeil droit de 11 femmes pendant quatre semaines. L'étude a été contrôlée et comparée avec un placebo composé d'eau et appliqué sous l'oeil gauche.

La caféine est connue à la fois pour resserrer les capillaires et augmenter le flux sanguin cutané global, des effets qui pourraient améliorer l’apparence du contour des yeux. Elle aide aussi à neutraliser les radicaux libres nocifs pour la peau, qui peuvent provoquer une dégradation du collagène et causer l'apparition de rides. La vitamine K, quant à lui, permet de renforcer les parois capillaires et de réduire la visibilité des vaisseaux sanguins à travers la peau fine sous les yeux.

Après quatre semaines, la peau autour de l'œil droit de tous les sujets a connu une réduction de la profondeur des rides et des cernes, et d'un point de vue subjectif, l'apparence et l'élasticité de la peau ont été améliorées. Ainsi, l'étude clinique a démontré que l'application de la formulation active avait un effet cumulatif sur l'hydratation, la pigmentation et l'élasticité, améliorant ainsi l'apparence du contour des yeux.

Note : l'huile d'émeu est capable de pénétrer à travers la couche du derme pour empêcher les cellules de se déshydrater grâce à ses niveaux élevés d'acides gras insaturés (acide linolénique, acide oléique), améliorant la structure et la fonction des membranes cellulaires, ainsi que la fonction barrière de la peau.

Quelles sont les limites de cette étude ?

Toutefois, ces résultats nécessitent d'être considérés avec précaution. En effet, le pouvoir "dépigmentant" de cette formule est loin d'être acquis. En effet, les données présentées sur la pigmentation montrent une grande variabilité illustrée par des intervalles de confiance longues, indiquant que les valeurs sont plus dispersées et d'une large incertitude dans les mesures présentées. De plus, l'étude n'a été menée que sur 11 candidats, ce qui ne représente qu'un petit panel. Ainsi, bien que les résultats obtenus semblent encourageants quand à l'action corrective de la caféine sur les rides et les cernes bruns, d'autres recherches seraient nécessaires pour confirmer ses effets.

Source

  • SHATALEBI M. A. & al. Evaluation of the clinical efficacy and safety of an eye counter pad containing caffeine and vitamin K in emulsified Emu oil base. Advanced Biomedical Research (2015).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: