Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Cicatrices acné

Utiliser le thé vert pour estomper les cicatrices d’acné ?

L’acné laisse parfois des cicatrices plus ou moins profondes et des rougeurs sur la peau. Plusieurs soins cosmétiques possèdent des vertus cicatrisantes qui permettent d'atténuer ces marques. On peut parfois lire que l'extrait de thé vert aide à estomper les cicatrices d'acné. Qu'en est-il réellement ?

Sommaire
Publié le 8 février 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 6 min de lecture

Les différents types de cicatrices d'acné.

On parle de cicatrice lorsque la marque apparue suite à l'inflammation reste visible un an après la guérison de la lésion. Les cicatrices sont donc à distinguer des taches pigmentaires (brunes) et érythémateuses (rouges), qui disparaissent spontanément après quelques semaines ou mois. Selon la sévérité de l'acné, les cicatrices peuvent demeurer à vie et être plus ou moins nombreuses et plus ou moins profondes. Il existe deux types de cicatrices d'acné.

  • Les cicatrices atrophiques (creuses) : elles ont un aspect creusé dans la peau dont la taille et la profondeur sont variables. Ces cicatrices peuvent se présenter sous trois formes différentes : en "pic à glace" ou en "V", étroites et profondes, en "U" ou en "cratère" plutôt larges, peu profondes, à bords nets ou arrondis, et en "quadrangulaire", larges et profondes. Elles apparaissent quand une plaie ne guérit pas correctement et que le tissu conjonctif qui se forme est insuffisant.

  • Les cicatrices hypertrophiques (en relief) : légèrement boursouflées, elles présentent une sorte d'excroissance de tissu cutané. Cela est dû à la formation d’une seconde couche qui est venue recouvrir les tissus cicatriciels pendant la phase de guérison du bouton d'acné, correspondant à un surplus de collagène.

Le thé vert pour estomper les cicatrices d'acné ?

Le thé vert constitue une alternative naturelle bien connue aux médicaments traditionnels. Sous forme de boisson ou intégré à un soin cosmétique, il contribue à la santé de l'organisme et de la peau et possède des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et antibactériennes. Celles-ci lui viennent principalement de sa forte teneur en polyphénols, des composés autrefois appelés "tanins végétaux". L'extrait de thé vert est souvent intégré à des soins à destination des peaux acnéiques en raison des multiples bienfaits qu'il leur apporte. En atténuant les symptômes inflammatoires de l'acné, il diminue d'ailleurs les risques de cicatrisation difficile.

Toutefois, concernant l'effet de l'extrait de thé vert sur les cicatrices d'acné déjà formées, les preuves existant aujourd'hui sont limitées. Aucune étude scientifique n'a pour le moment montré que cet ingrédient pouvait les estomper. Les seuls éléments permettant d'envisager cette hypothèse sont indirects, il s'agit des propriétés protectrices de l'extrait de thé vert sur les fibres de collagène et d'élastine, essentielles à la formation du tissu cicatriciel et à la bonne cicatrisation de la peau. Cet extrait botanique est en effet capable d'inhiber les métalloprotéinases, impliquées dans la dégradation protéolytique de protéines de la matrice extracellulaire, et la collagénase, préposée à la rupture des liaisons peptidiques du collagène. On peut donc supposer une action de l'extrait de thé vert sur les cicatrices atrophiques, résultant d'un manque de tissu conjonctif, bien que le manque de preuves incite pour le moment à la prudence.

Cicatrices d'acné : comment les atténuer ?

Plusieurs méthodes ayant fait leurs preuves existent pour atténuer les cicatrices d'acné. Il s'agit notamment des soins cosmétiques à base d'acides de fruits (A.H.A., B.H.A. et P.H.A.), de la microdermabrasion, du laser, de la radiofréquence, des injections de corticoïdes locaux et du microneedling. Toutefois, il est important de savoir que leur efficacité dépend en partie de la sévérité de l'acné. Plus celle-ci est sévère, plus les cicatrices seront difficiles à estomper.

Le mieux à faire est donc de prévenir leur apparition en évitant au maximum de toucher ses boutons. En effet, percer ses boutons va endommager les petites veines, les glandes et les tissus environnants, ce qui augmente le risque de cicatrices. Nous vous conseillons également de ne pas attendre pour consulter un dermatologue afin qu'il puisse prescrire un traitement éliminer l'acné. Plus la mise en route de ce traitement est tardive, plus les risques de cicatrices sont importants.

Sources

  • KUKULA-KOCH W. & al. Applications of Tea ( Camellia sinensis) and its Active Constituents in Cosmetics. Molecules (2019).

  • SANGHA A. M. Managing post-inflammatory hyperpigmentation in patients with acne. Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: