3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Un tatouage est-il compatible en cas de psoriasis ?

Tatouage et psoriasis : est-ce compatible ?

Le psoriasis étant une affection qui touche directement l'épiderme et l'aspect esthétique de la peau, il est tout à fait légitime de se poser des questions sur la possibilité de se faire tatouer en présence de cette maladie. Apprenez-en plus dans cet article.

Sommaire
Publié le 20 février 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 4 min de lecture
Thèmes :

Le psoriasis, en bref.

Le psoriasis se caractérise par la présence de plaques rouges et squameuses qui se forment sur des zones spécifiques du corps. Ces plaques peuvent provoquer des démangeaisons et de l'irritation, leur intensité variant selon les individus. Elles émergent en réponse à une inflammation cutanée causée par un dysfonctionnement du système immunitaire. Les lymphocytes T sont responsables de la production de molécules inflammatoires telles que les cytokines Il-17, Il-22, TNF-alpha et d'autres. Ces substances stimulent la multiplication des kératinocytes, cellules présentes dans la peau. En conséquence, le rythme normal de renouvellement cellulaire, qui prendrait normalement trois semaines, est accéléré à seulement trois jours. Ce processus entraîne une accumulation de kératinocytes immatures à la surface de la peau, ce qui augmente l'épaisseur de la couche superficielle, formant ainsi une hyperkératose.

Les symptômes cutanés du psoriasis touchent n’importe quelle zone du corps, des oreilles à la langue, en passant par les parties génitales à l'origine de différentes formes cliniques. En revanche, les plaques squameuses sont généralement localisées au niveau du cuir chevelu, des coudes et des genoux. Elles s’accompagnent parfois d’un rhumatisme.

Quels sont les risques du tatouage chez les patients atteints du psoriasis ?

Naturellement, une partie des patients atteints de psoriasis peuvent être réticents à se faire tatouer à cause de la peur des poussées. Existe-t-il un lien entre les poussées de psoriasis et l'action de se faire tatouer ?

En ce qui concerne les patients atteints de psoriasis, les données sur les risques liés à la réalisation d'un tatouage restent peu claires, surtout pour ceux qui bénéficient d’une prise en charge systémique ou biologique. Quelques cas de phénomène de Koebner ont été signalés, mais aucune complication grave, en particulier d'ordre infectieux, n'a été rapportée chez les patients sous traitement immunosuppresseur. Ce phénomène désigne l'apparition d'une dermatite pré-existante sur une zone de peau saine suite à un traumatisme mécanique. Une autre étude a montré que peu de complications étaient associées au tatouage chez les patients psoriasiques.

De manière générale, il n'est pas interdit aux patients touchés par le psoriasis de se faire tatouer en dehors des zones touchées par des lésions. Il est en revanche dit que des patients qui ont auparavant déjà été touchés par le phénomène de Koebner ont plus de risques de développer une apparition précoce du psoriasis sur leurs tatouages. Ainsi, il est important que les patients atteints de psoriasis et envisageant un tatouage soient informés des éventuels risques et complications et demandent un avis préalable à leur dermatologue. Ces derniers jouent également un rôle clé en étant conscients des données disponibles pour conseiller leurs patients de manière éclairée et prévenir d'éventuelles complications.

Sources

KLUGER N. & al. Tattooing and psoriasis: a case series and review of the literature. International Journal of Dermatology (2017).

GRODNER C. & al. Complications des tatouages chez les patients psoriasiques avec ou sans traitements. Annales de Dermatologie et de Vénéréologie (2019).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

En savoir plus

Aller plus loin: