NOUVEAU : Le sérum mascara

NOUVEAU : Le sérum mascara

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Rétinol et vieillissement de la peau.

Rétinol et vieillissement de la peau.

En application topique, le rétinol est un actif métabolisé en acide rétinoïque, la forme active de la vitamine A. Il possède d'excellentes propriétés kératolytiques en faisant un allié de choix pour désobstruer les pores et prévenir les imperfections. Il est aussi largement plébiscité pour lutter contre l'apparition des rides dûes au photoviellissement cutané. Retrouvez en détail son action anti-âge global.

Publié le 27 juin 2022, par La rédaction — 7 min de lecture

Petite histoire du rétinol en cosmétique.

Le rétinol appartient à la famille des rétinoïdes, des dérivés de la vitamine A, comme l'acide rétinoïque et le rétinal. La molécule de rétinol a été isolée pour la première fois en 1931 par le chimiste suisse Paul KARRER, à partir d'huile de foie de maquereau. La première étude utilisant la trétinoïne (ou acide tout-trans rétinoïque) pour traiter l’acné a été publiée en 1943. L'efficacité de ce composé organique sur les signes de l'âge a quant à elle été démontrée dans les années 1980 par le dermatologue américain Albert KLIGMAN. Néanmoins, la trétinoïne fait partie des substances interdites dans les produits cosmétiques selon le Règlement Européen en raison de son potentiel irritant. Ce principe actif est uniquement disponible sur ordonnance pour traiter l'acné sévère. Des études ont démontré une meilleure tolérance cutanée pour le rétinol, en comparaison à la trétinoïne. Le Règlement Cosmétique Européen l'autorise ainsi à hauteur de 0,3% dans un produit non rincé. Appliqué sur la peau, le rétinol est oxydé en rétinal puis métabolisé en acide rétinoïque, sa forme active capable de lutter efficacement contre le photo-vieillissement cutané et ainsi lisser le grain de peau.

Le rétinol, un actif efficace pour lutter contre le vieillissement cutané.

Le rétinol va agir à plusieurs niveaux pour prévenir les rides ou atténuer celles déjà présentes à la surface de l'épiderme. Nombre de ses effets tissulaires sont médiés par son interaction avec des récepteurs cellulaires, comme la protéine cellulaire de liaison à l'acide rétinoïque (CRABP) de types I et II et la protéine cellulaire de liaison au rétinol. Le rétinol et les rétinoïdes en général vont agir à plusieurs niveaux.

  • Augmenter l'épaisseur de l'épiderme.

    Avec l'âge, l'épiderme s'affine et le renouvellement cellulaire ainsi que la prolifération kératinocytaire ralentissent. Cette perte de tissu cutané favorise l’apparition de rides à la surface de la peau. Le rétinol agit en stimulant la prolifération des kératinocytes.

  • Limiter la dégradation de collagène et d'élastine.

    Ces deux protéines sont des composants clés du tissu conjonctif qui constitue le derme. Elles renforcent la peau et augmentent son élasticité et sa fermeté. Malheureusement, au court du temps, elles sont dégradées par des enzymes appelés métalloprotéases matricielles (MMP), et plus spécifiquement la collagénase et l'élastase. Le rétinol en application topique inhibe l'activité de ces enzymes, les empêchant de nuire. De plus, il stimule la synthèse de collagène de type 1 dans le derme.

  • Bloquer les dommages causés par les radicaux libres.

    Les radicaux libres sont des molécules instables très réactives qui dégradent les cellules et les protéines saines de l'organisme, accélérant son vieillissement. Ils sont générés par toutes sortes de facteurs, les plus courants étant la pollution, les rayons UV, la cigarette. Le rétinol neutralise ces molécules et bloque ainsi leurs effets néfastes sur la peau.

  • Lutter contre les taches pigmentaires.

    L'apparition de taches brunes est liée au vieillissement de la peau et/ou à l'exposition aux agressions extérieurs comme la pollution et les rayons UV. Pour rappel, l’hyperpigmentation se définit comme un dérèglement au niveau du processus de pigmentation : la mélanine, pigment à l’origine de la coloration naturelle de la peau, est surproduite à certains endroits ce qui entraîne l’apparition de taches brunes, rouges ou roses parfois disgracieuses. Le rétinol régule les mélanocytes et atténue l'intensité des taches pigmentaires à la surface de la peau.

Nos produits à base de rétinol.

Pour lutter contre le vieillissement cutané et prévenir le relâchement de la peau, le sérum rides & ridules contient 0.3% de rétinol. Il est formulé à 99% avec des ingrédients d'origine naturelle. Il est particulièrement adapté aux peaux matures. Nous déconseillons son utilisation aux peaux sensibles et réactives.

Le sérum cou et décolleté est composé de rétinol (0,2%) et d'huile de bourrache, reconnue pour ses propriétés raffermissantes. Ce soin lisse la peau du cou et du décolleté. Il peut aussi s'utiliser localement sur d'autres parties du corps.

Notre crème visage raffermissante avec 0,2% de rétinol et de l'huile de tsubaki est enrichie en actifs tenseurs pour combattre l'apparition des rides et rendre la peau plus rebondie. Elle stimule la production de collagène et d'élastine afin de prévenir les signes de vieillissement cutané.

La lotion tonique Raffermissante contient 0,1% de rétinol et de l'extrait de rose de Damas. Elle s'applique après le nettoyage de la peau, pour rééquilibrer le pH cutané et retarder l’apparition de rides. Elle est composée à 99% d'ingrédients d’origine naturelle.

Sources :

  • WANG L. H. Simultaneous determination of retinal, retinol and retinoic acid (all-trans and 13-cis) in cosmetics and pharmaceuticals at electrodeposited metal electrodes. Analytica Chimica Acta (2000).

  • GUAN T. & al. Molecular basis of retinol anti-aging properties in naturally aged human skin in vivo., International Journal of Cosmetic Science (2016).

  • KAFI & al. Improvement of naturally aged skin with vitamin a (retinol). Archives of Dermatology (2007).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: