Le Carnet
Tous les Sujets
Symptômes psoriasis.

Quels sont les symptômes du psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie cutanée inflammatoire qui est relativement facile à reconnaître. Il peut engendrer différents désagréments, dont il est nécessaire de connaître et de reconnaître. Quels sont-ils ? Réponse dans cet article.

Sommaire
Publié le 20 février 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 6 min de lecture
Thèmes :

Le psoriasis, en bref.

Le psoriasis est une éruption cutanée inflammatoire de type systémique et chronique. Il se manifeste par un renouvellement excessif et une accumulation des cellules de l’épiderme, entraînant une inflammation locale. Cette maladie touche plutôt les adultes avec un pic d'apparition généralement compris entre 20 et 40 ans. Environ 30% des formes sont dites familiales et apparaissent à l'adolescence. Lorsque le psoriasis apparaît après 40 ans, on parle de formes isolées ou sporadiques. Il affecte cependant les deux sexes de manière équivalente.

Les analyses histologiques montrent une augmentation d’épaisseur de l’épiderme (acanthose) et une différenciation incomplète des kératinocytes (parakératose). Sa manifestation est provoquée par la combinaison de plusieurs facteurs de risques. Ces derniers regroupent le système immunitaire, la prédisposition génétique et les facteurs environnementaux. Les symptômes cutanés du psoriasis touchent n’importe quelle zone du corps, des oreilles à la langue, en passant par les parties génitales. En revanche, les plaques squameuses sont généralement localisées au niveau du cuir chevelu, des coudes et des genoux. Elles s’accompagnent parfois d’un rhumatisme.

Les symptômes du psoriasis.

Le psoriasis s’accompagne de plusieurs signes cliniques plus ou moins visibles.

Les plaques et les desquamations.

Les plaques sur la peau et les squames sont les symptômes caractéristiques du psoriasis. Ces plaques se forment à cause de la protubérance de cellules cutanées produites par les cellules immunitaires au niveau de l’épiderme.

Environ 90 % des patients atteints ont un psoriasis en plaques. Ces dernières sont caractérisées par des plaques rondes ou ovales bien définies qui diffèrent en taille et souvent fusionnent. Elles apparaissent généralement au niveau des coudes et des genoux.

Toutefois, il n’est pas rare qu’elles prennent place sur le visage ou sur une autre partie du corps. L’une des autres formes du psoriasis, le psoriasis génital, se caractérise par des plaques et des desquamations qui se situent au niveau de parties génitales. La maladie prend cette forme sans distinction de sexe ou d’âge.

Les démangeaisons et les douleurs.

Les démangeaisons peuvent être provoquées par l’excès de cellules cutanées. En effet, les desquamations ont tendance à gratter. Le grattage lui-même irrite davantage la peau et a tendance à aggraver les démangeaisons. De plus, le psoriasis est une maladie inflammatoire qui produit davantage de cytokines. Ces dernières activent des molécules inflammatoires qui provoquent des démangeaisons.

Les démangeaisons font partie des principaux inconforts provoqués par la maladie. Elles peuvent être assez intenses pour empêcher de dormir. De ce fait, le psoriasis est une maladie qui peut, à un certain niveau, affecter la qualité du sommeil.

Les douleurs liées au psoriasis sont provoquées par des microlésions qui apparaissent sur la peau. La douleur est d’ailleurs intense lorsque les lésions entrent en contact avec la sueur, un liquide acide au pH compris entre 4 et 7. En effet, la sueur contient des composés chimiques, tels que l'acide lactique, l'urée et les sels minéraux. Lorsqu'elle s'accumule dans les lésions psoriasiques, ces composés chimiques peuvent irriter davantage la peau, ce qui peut entraîner une sensation de douleur ou de brûlure.

Les irritations et les rougeurs.

Les irritations sont surtout causées par le fait de se gratter au niveau des plaques et des squames. Plus le grattage est intense, plus les irritations et les rougeurs augmentent. Elles peuvent être stimulées par les frottements. Il peut s’agir de frictions de peau à peau, si les plaques se situent au niveau d’un pli (pli du coude, du genou, aine) ou de frottements des vêtements contre la peau.

Les symptômes des formes étendues.

Le psoriasis est une maladie chronique évolutive. Il peut donc prendre plusieurs formes. Ces dernières s’accompagnent de symptômes qui leur sont spécifiques. Le psoriasis érythrodermique provoque de la fièvre et des frissons. Il peut également entraîner une surinfection et/ou une déshydratation nécessitant une hospitalisation. Le psoriasis pustuleux se caractérise par des pustules non-infectieuses couvrant les plaques et les squames. Il peut provoquer des malaises, de la fièvre, etc.

Sources

  • SAMPOGNA F. & al. Prevalence of symptoms experienced by patients with different clinical types of psoriasis. British Journal of Dermatology (2004).

  • WEIGLE N. & al. Psoriasis. American Academy of Family Physicians (2013).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.