Le Carnet
Tous les Sujets
Psoriasis, une cause génétique ?

Facteurs génétiques : une cause du psoriasis ?

Touchant environ 125 millions de personnes dans le monde, l'OMS considère le psoriasis comme une maladie non-contagieuse préoccupante pour la santé publique en raison de sa prévalence croissante. De nombreuses études s'intéressent au rôle de la génétique dans l'apparition de cette maladie, mais qu'en est-il réellement ?

Sommaire
Publié le 22 janvier 2024, par Sandrine, Rédactrice Scientifique — 5 min de lecture
Thèmes :

Le psoriasis en quelques mots.

Le psoriasis est une maladie cutanée chronique qui se manifeste par la présence de plaques rouges recouvertes de squames, qui peuvent parfois gratter. La présence de cellules mortes au niveau des lésions, semblables à de la poudre, est très caractéristique du psoriasis. Les lésions se trouvent généralement au niveau des zones de zones de frottements (coudes, avant-bras, genoux, jambes), mais les ongles et le cuir chevelu sont également des localisations fréquentes. De plus, le psoriasis ne se limite pas qu'à la peau puisqu'il peut se manifester au niveau des articulations, on parle du rhumatisme psoriasique.

Considérée comme une maladie inflammatoire, le psoriasis résulte d'un dérèglement du système immunitaire. Pour des raisons encore inconnues, des cellules immunitaires sécrètent des molécules inflammatoires dans la peau. Ces dernières stimulent la prolifération des kératinocytes qui s'accumulent à la surface de la peau : c'est l'hyperkératose.

En raison de la mauvaise connaissance de cette maladie, les personnes atteintes de psoriasis sont sujettes à la stigmatisation menant à un isolement social. Le risque d'anxiété et de dépression est donc très important. Le psoriasis est donc une dermatose qui apparaît par poussées. Elle survient chez des personnes présentant une prédisposition génétique et sous l'influence de certains facteurs.

Le psoriasis : une composante génétique.

Au moins 30% des cas de psoriasis correspondent à des formes familiales (présence d'antécédents familiaux) impliquant une prédisposition génétique. En effet, il n'existe pas un seul gène responsable de la maladie de psoriasis mais plutôt un ensemble de gènes. Les variants génétiques associés à la maladie de psoriasis sont situés au niveau des gènes impliqués dans l'immunité, ce qui est à l'origine d'un dérèglement immunitaire

À savoir : dans le cas des formes familiales, si l’un des deux parents est atteint, le risque pour l’enfant de souffrir de la maladie varie de 5 à 10%.

Selon des études de liaisons génétiques, PSORS1 est le locus principal de susceptibilité du psoriasis : il est à l'origine de 35 à 50% de l'héritabilité du psoriasis. La région PSORS1 contient également le gène CDSN codant pour la cornéodesmosine, une protéine desmosomale impliquée dans la cohésion et la desquamation des kératinocytes. Le locus est associé à un début précoce de la maladie.

Les autres locus mis en évidence par les études de liaisons génétiques sont PSORS2 et PSORS4. Le gène de susceptibilité le plus probable dans PSORS2 est CARD14. Il code pour un activateur du facteur nucléaire-κB (NF-κB) et contient des variants associés à des formes rares et communes de psoriasis. Concernant le locus PSORS4, il contient les gènes de la "late cornified envelope" (LCE), qui codent pour des protéines de la couche cornée impliquées dans la différenciation épidermique terminale.

Grâce aux avancées scientifique, différentes méthodes d'analyse génétique tels que le GWAS (Genome Wide Association Study) ou encore le CGH Microarray, plus de 80 locus ont été associés avec un haut risque de psoriasis.

Ainsi, le psoriasis est une maladie pour laquelle les facteurs génétiques sont à l'origine de 70% de la susceptibilité de la maladie. La connaissance génétique de la maladie de psoriasis est essentielle, car elle permet de développer des traitements efficaces.

Sources :

  • BARKER J.N & al. Psoriasis and genetics advances in dermatology and venereology (2020).

  • OKADA Y. The current landscape of psoriasis genetics in 2020. Journal Pre-Proof (2020).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.