Le Carnet
Tous les Sujets
Quelles sont les vitamines conseillées pour le psoriasis ?

Quelles vitamines sont bonnes pour le psoriasis ?

Le psoriasis s’attaque à la peau sous forme de poussées inflammatoires périodiques. Maladie chronique, il génère des impacts aussi bien physiques que psychologiques. Il n’existe pas de traitement qui guérit définitivement le psoriasis. En revanche, certains traitements permettent de soulager les symptômes. Par ailleurs, les vitamines sont des alliées pour atténuer les effets de cette maladie de peau. Quelles sont les vitamines adaptées au psoriasis ? Découvrez-les dans cet article.

Sommaire
Publié le 19 février 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 6 min de lecture

Le psoriasis, en bref.

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique à expression principalement cutanée et articulaire. Il se présente sous forme de plaques rouges et épaisses qui desquament. Le psoriasis se manifeste par un renouvellement excessif et une accumulation des cellules de l’épiderme, entraînant une inflammation locale. En effet, des cellules immunitaires (lymphocytes T) se retrouvent dans la peau pour des raisons inconnues et y produisent des molécules inflammatoires (cytokines Il-17, Il-22, TNF-alpha ...) qui vont stimuler la prolifération des kératinocytes. Le délai de renouvellement de ces cellules, normalement de trois semaines, passe alors à trois jours. Il en résulte une accumulation des kératinocytes immatures à la surface de la peau, augmentant l’épaisseur de la couche externe (la cornée). On parle d’hyperkératose.

Les symptômes cutanés du psoriasis touchent n’importe quelle zone du corps, des oreilles à la langue, en passant par les parties génitales à l'origine de différentes formes cliniques. En revanche, les plaques squameuses sont généralement localisées au niveau du cuir chevelu, des coudes et des genoux. Elles s’accompagnent parfois d’un rhumatisme.

Quelles sont les vitamines adaptées au psoriasis ?

Les vitamines sont plébiscitées pour soulager les maladies dermatologiques. Naturelles et douces, elles réduisent les symptômes et luttent contre le psoriasis.

Voici les principales vitamines alliées de cette maladie de peau :

  • Vitamine A.

La vitamine A contribue à l’activation du renouvellement cellulaire en stimulant les fibroblastes favorisant ainsi la production de collagène. L'acide rétinoïque, la forme la plus acide de la vitamine A, a un effet bénéfique pour apaiser le psoriasis. Il inhibe le développement des lymphocytes Th17 en inhibant IL-6Rα et IL-23R. De plus, la vitamine A a déjà montré une efficacité pour traiter le psoriasis. Les récepteurs des rétinoïdes peuvent être divisés en récepteurs de l'acide rétinoïque et en récepteurs des rétinoïde. Ces récepteurs aide les dérivés de la vitamine A à inhiber la croissance des kératinocytes hyperprolifératifs et à induire leur différenciation terminale. Ainsi, il est conseillé de privilégier des aliments riches en vitamines A dans votre alimentation tels que : la patate douce, les carottes, les salades, les épinards, etc.

  • Vitamine B12.

La vitamine B12 est un traitement de base des peaux enflammées et squameuses. En effet, cette vitamine supprime l'activation de NF-κB induite par les ROS et la production dépendante de NF-κB de cytokines inflammatoires en inactivant la NADPH oxydase. Ainsi, elle réduit les symptômes du psoriasis et calme les douleurs.

  • Vitamine D.

La vitamine D est un traitement utilisé dans le cas du psoriasis. En effet, des analogues de la vitamine D tels que le calcipotriol ou le calcitriol sont anti-prolifératifs, c'est-à-dire qu'ils luttent contre la multiplication excessive de certaines cellules de la peau notamment sur les kératinocytes en inhibant l'avancement entre la transition de la phase G1 à la phase S. Ils participent à réguler le renouvellement cellulaire réduisant ainsi la formation de plaques épaisses et squameuses caractéristiques du psoriasis. Cependant, certaines études déconseille leur utilisation pour traiter le psoriasis génital car les analogues de la vitamine D pourraient être trop irritants.

De plus, la vitamine D permet de réguler la production de lipides nécessaire au film hydrolipidique à la surface de la couche cornée. Ainsi, la vitamine D participe au maintien du film hydrolipidique qui peut agir comme barrière protectrice externe contre le développement de micro-organismes et les agressions extérieures et empêcher une infection du psoriasis.

  • Vitamine E.

La vitamine E est plébiscitée pour ses vertus antioxydantes. Liposoluble, elle protège la peau des effets des radicaux libres. De plus, elle maintient les muscles et active la formation des globules rouges. Bien que son efficacité et ses bienfaits dans le psoriasis ne soit pas prouvé, elle peut contribuer à protéger la peau.

Sources

  • KANG S. & al. Improvement of naturally aged skin with vitamin A (retinol). Archives of Dermatology (2007).

  • SOLEYMANI T. & al. The role of vitamin D in psoriasis: a review. International Journal of Dermatology (2015).

  • CHOUDHARY S. & al. Psoriasis: Role of dietary management in diminution of its symptoms. Bioscience Biotechnology Research Communications (2016).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.