Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Correcteur de teint bouton.

Quel correcteur de teint utiliser pour cacher un bouton ?

Les boutons ne sont pas uniquement le lot des adolescents et il n'est pas rare d'en avoir quelques-uns à l'âge adulte. En attendant qu'ils disparaissent, il est possible de les masquer avec du maquillage, notamment avec un correcteur de teint. Quelle couleur choisir ? Comment appliquer le correcteur pour obtenir un teint homogène ? Voici tous nos conseils.

Sommaire
Publié le 25 mars 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 7 min de lecture

Les différents types de bouton.

L'apparition de boutons sur le visage traduit généralement une poussée d'acné, maladie de peau très répandue. En effet, si les personnes souffrant d'acné se sentent parfois seules avec cette dermatose, il est important de souligner que l'acné est la première cause de consultation chez un dermatologue et qu'on estime qu'environ 80% des adolescents et 25% des adultes sont touchés par cette maladie. L'origine des boutons peut être variée : hormonale à l'adolescence et chez la femme adulte, mais aussi environnementale. Le stress, une alimentation riche en sucre, la pollution ou encore certains produits cosmétiques non-adaptés peuvent également être impliqués. Il existe différents types de boutons, qu'il est intéressant d'apprendre à distinguer pour mieux les camoufler.

  • Les boutons blancs.

    L'apparition de boutons blancs, ou comédons fermés, correspond au premier stade de l'acné. Ces imperfections se forment lorsque les pores de la peau sont obstrués suite à un excès de sébum ou une accumulation de cellules mortes. Cette obstruction empêche le sébum de s'évacuer et son accumulation résulte en une petite boursouflure blanche à la surface de la peau.

  • Les points noirs.

    Lorsque le comédon s'ouvre, l'oxygène de l'air oxyde le bouchon de sébum et les cellules mortes, entraînant le brunissement du bouton : le point noir apparaît alors. Contrairement aux idées reçues, les comédons ouverts ne traduisent pas la présence de saleté à la surface de la peau.

  • Les papules.

    Lorsque l'accumulation de sébum perdure ou que le follicule pileux est colonisé par la bactérie Cutibacterium acnes, micro-organisme se nourrissant des triglycérides présent dans le sébum, le bouton s'enflamme et devient rouge. Le diamètre de ces boutons est plus important que celui des comédons (≈ 5 mm) et ils peuvent être douloureux au toucher.

  • Les pustules.

    Plus grosses que les papules, rouges et sensibles, les pustules ont une tête blanche remplie de pus. La présence de pustules indique une inflammation plus sévère et étendue et un déséquilibre de la flore microbienne.

  • Les nodules.

    À un stade avancé de l'acné, des nodules peuvent survenir sur la peau. Ces boutons sont très douloureux et correspondent à de grandes papules qui apparaissent quand la pression est trop grande sur les parois du pore et que l'infection s'enfonce dans la peau.

Si votre acné est persistante, s'aggrave ou qu'elle vous mine le moral, consultez un dermatologue. Avec le bon traitement, vous pourrez voir votre peau s'améliorer en quelques semaines.

Quel correcteur choisir pour camoufler un bouton ?

Les correcteurs de teint sont des produits cosmétiques pratiques pour camoufler les petites imperfections pigmentaires. Il en existe de plusieurs couleurs, s'adaptant à différentes problématiques : rougeurs, cernes, teint terne... Et petits boutons ! En effet, contrairement aux idées reçues, maquillage et acné ne sont pas forcément incompatibles. L'intérêt des correcteurs repose sur l'utilisation de couleurs complémentaires aux irrégularités pigmentaires. En effet, deux couleurs complémentaires s'annulent. En ce qui concerne les boutons, la technique de camouflage varie légèrement selon leur type. Dans tous les cas, il est important d'opter pour un produit non-comédogène, qui n'aggravera pas votre acné.

On recommande généralement d'utiliser un correcteur vert pour camoufler les boutons. En effet, ce produit fonctionne bien en cas de boutons rouges, en raison de la complémentarité entre la couleur rouge et la couleur verte. Une petite touche au niveau du bouton suffit. Estompez ensuite la matière à l'aide d'une éponge ou tapotez doucement avec vos doigts. Votre peau paraîtra alors plus apaisée. Pour un camouflage complet, il peut être nécessaire d'appliquer un correcteur de teint classique, de type anti-cernes, ou un fond de teint par-dessus le correcteur.

Recommandation produit : Pour camoufler vos boutons rouges, vous pouvez utiliser le correcteur vert de Typology. En plus d'avoir un effet immédiat sur les rougeurs, il réduit les inflammations grâce à sa richesse en niacinamide et en extrait d'algue verte, des actifs anti-inflammatoires.

En ce qui concerne les boutons ayant une petite tête blanche, ils sont souvent plus difficiles à cacher. Les correcteurs orangés permettent néanmoins de les dissimuler en partie. Procédez encore une fois avec parcimonie pour éviter tout effet plâtré et appliquez un fond de teint par-dessus pour un teint plus homogène et uniforme. Enfin, en ce qui concerne les points noirs, cela dépend de la couleur de votre peau. Si vous avez la peau claire, nous vous recommandons de commencer par un correcteur jaune, qui permettra d'éclaircir la teinte du bouton avant de le camoufler avec un correcteur ou un fond de teint adapté à votre carnation. Si vous avez la peau foncé, un correcteur orangé sera plus adapté et offrira un rendu plus naturel.

Important : Après avoir utilisé un correcteur de teint le matin ou un autre produit de maquillage, il est essentiel de bien se démaquiller. Cette règle universelle est encore plus vraie lorsqu'on a de l'acné car l’accumulation de particules au niveau des pores accentue l'inflammation de la peau. Pour nettoyer en profondeur votre peau, nous vous recommandons d'opter pour un double-nettoyage le soir.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: