Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Prévention taches de vieillesse.

Que faire pour prévenir l’apparition de taches solaires ?

Les taches brunes sont dues et/ou aggravées par un phénomène appelé stress oxydatif. Celui-ci survient naturellement dans le corps mais il est largement accentué par les expositions répétées aux rayons UV du soleil. Il faut savoir que ces taches brunes qui impactent l'uniformité de la peau ne sont pas une fatalité. Quelques gestes simples peuvent vous aider à prévenir leur apparition, même avec les années qui passent !

Quelques rappels sur les taches solaires.

Les taches pigmentaires peuvent avoir diverses origines (fluctuations hormonales, grossesse, soleil, génétique). Les taches solaires, également appelées lentigos ou taches de vieillesse sont dues aux expositions répétées aux rayons UV du soleil. Étymologiquement, lentigo fait référence aux lentilles. Les taches solaires prennent la forme de petites taches plates de couleur brune claire à noire. Elles apparaissent généralement autour de 50 ans, voire parfois de manière précoce à 40 ans. Elles sont beaucoup plus présentes chez les personnes de phototype clair.

Les taches solaires sont dues et/ou aggravées par un phénomène appelé stress oxydatifPour rappel, ce phénomène résulte de la surproduction d'espèces pro-oxydantes dans les cellules, et/ou de la réduction de la capacité antioxydante cellulaire, et peut endommager l'ADN, les lipides des membranes cellulaires et les protéines, conduisant à la mutagenèse ou à la mort cellulaire. Les espèces réactives de l'oxygène (ROS) sont produites par les mitochondries et les peroxysomes au cours des processus métaboliques cellulaires normaux. Néanmoins, la production de ROS peut être accentuée dans des conditions pathologiques, telles que l'inflammation et le cancer, ainsi que lors de l'exposition à des facteurs exogènes, comme les rayons ultraviolets (UV).

La peau est le plus grand organe en interface avec l'environnement, et une source majeure de ROS qui sont induits par l'exposition au soleil. Les mélanocytes épidermiques sont particulièrement vulnérables à la production excessive de ROS en raison de leur fonction spécialisée : la synthèse de mélanine, qui est stimulée par l'exposition au soleil, pendant le processus de bronzage. Lorsque les mélanocytes sont perturbés, ils produisent de la mélanine en excès et de manière désorganisée, conduisant à des taches brunes appelées lentigos solaires. 

Les lentigos sont liés au vieillissement cutané. Avec l’âge, la peau ne parvient pas à se protéger totalement des agressions externes et se détériore. On observe un dysfonctionnement des mélanocytes associé à l’épuisement de leur potentiel pigmentaire au niveau des bulbes pileux. Ce phénomène est aussi corrélé aux conséquences des attaques répétées des espèces réactives de l’oxygène (ou radicaux libres) sur les noyaux des mélanocytes et les mitochondries. Lorsque cela arrive, la peau devient vulnérable aux rayons UV, responsables des taches solaires aussi appelées "taches de vieillesse".

Remarque : Les lentigos solaires sont par définition des lésions bénignes, mais certains peuvent évoluer vers des lésions précancéreuses. On parle alors de mélanose de Dubreuilh encore appelée parfois «lentigo malin». Même si la mutation d'un lentigo bénin en malin est longue, il est essentiel de se rendre régulièrement chez son dermatologue pour suivre l'éventuelle évolution de ces taches de vieillesse.

Comment prévenir leur apparition ?

L'apparition de certaines taches brunes est parfois inévitable (surtout celles dues aux fluctuations hormonales comme les masques de grossesse) mais d'autres peuvent être évitées en adoptant deux gestes essentiels.

  • Utiliser une protection solaire adaptée à sa carnation.

    Les expositions non protégées, prolongées et répétées aux rayons UV du soleil sont à l'origine de l'apparition des taches solaires. Il est donc essentiel de protéger sa peau !

    Le choix de la protection solaire dépend du phototype de chaque individu. Selon la classification de FITZPATRICK, les peaux sont catégorisées en 6 phototypes définis en fonction de la couleur des cheveux, de la carnation, de la fréquence des coups de soleil et du type de bronzage. Ainsi, les individus aux cheveux roux avec des taches de rousseur et un teint pâle (phototype I) et ceux avec des cheveux blonds et une peau claire (phototype II) doivent opter pour une protection solaire d’indice 50. Les personnes châtains à peau claire (phototype III) ou bruns/châtains à peau légèrement mate (phototype IV) doivent s'orienter vers un indice de protection solaire de 30 voire 50. Enfin, pour les peaux métissées de phototype V ou noires de phototype VI, une protection solaire avec un indice de 30 au minium suffit pour se protéger.

  • Appliquer des soins antioxydants.

    Les taches solaires sont accentuées par un phénomène appelé "stress oxydatif", largement stimulé par les rayons UV. Le stress oxydant provoque la détérioration des molécules et composés sains de la peau. Ces derniers sont "attaqués" par des espèces radicalaires de l'oxygène (radicaux libres) générées en excès par les rayonnements UV du soleil. Les radicaux libres sont des composés particulièrement instables en raison de leurs électrons célibataires. En cosmétique, certains actifs ont la capacité de stabiliser ces radicaux libres en cédant un électron, les rendant ainsi beaucoup moins nocifs pour la peau et prévenant l'apparition de plusieurs détériorations comme les taches brunes mais également les rides, le relâchement etc... Parmi ces molécules préventives sur l'hyperpigmentation, on retrouve la vitamine C, le resvératrol ou encore l'acide férulique qui vont neutraliser les radicaux libres. 

Ainsi, durant votre routine beauté du matin, vous pouvez appliquer plusieurs soins enrichis en vitamine C. Sur une peau propre et sèche, appliquez ainsi le lotion éclat à la vitamine C qui contient également de l'eau de verveine citronnée (INCI : "Lippia Citriodora Leaf Water") pour une légère odeur fruitée. Concentré en actifs afin de réguler le pH de la peau, illuminer le teint et réduire l'apparence des taches pigmentaires, cette lotion tonique s'applique à l'aide d'un coton sur l'ensemble du visage en évitant le contour des yeux et ne se rince pas. Appliquez ensuite le sérum visage éclat hautement concentré en dérivé de vitamine C (INCI : "Sodium Ascorbyl Phosphate"). Ce soin renferme également 3% d’extrait d'Albizia Julibrissin (INCI : "Albizia Julibrissin Bark Extract"). Cette plante d’origine asiatique redonne de la vitalité à la peau. Ensemble, ces ingrédients contribuent à ralentir le photo-vieillissement et préviennent l'apparition de taches brunes. Si vous souhaitez unifier votre teint, notre sérum teinté est également enrichi en vitamine C et apporte une couvrance légère et un fini naturel à la peau. Enfin, n'oubliez pas de terminer votre routine avec une protection solaire adaptée à votre phototype. Chez Typology, nous proposons deux crèmes solaires visage à deux facteurs de protection solaire (SPF) différents : une SPF 30 et une SPF 50. Toutes deux sont enrichies en agents antioxydants comme l'huile de karanja pour la SPF 30 et l'extrait de limonium pour la SPF 50.

Par ailleurs, le corps n'étant pas exempt de l'apparition de taches solaires, bien au contraire, pensez aussi à bien vous protéger. Nous proposons également deux niveaux de protection solaire pour le corps, SPF 30 et 50.

A noter : même si la crème solaire peut protéger la peau des taches d’hyperpigmentation, nous recommandons d’éviter les expositions au soleil entre 11h et 15h.

Source

  • DENAT L. Melanocytes as instigators and victims of oxidative stress. Journal of Investigative Dermatology (2014).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: