Le Carnet
Tous les Sujets
Informations phytostérols.

Phytostérols : tout savoir sur cette catégorie d'actifs.

Les phytostérols sont des stérols végétaux dont la structure ressemble à celle du cholestérol. Reconnus pour leurs effets sur les inflammations, il s'agit d'actifs souvent utilisés dans les formulations de soins pour la peau et les cheveux. Définition, origine et bienfaits : voici tout ce que vous devez savoir sur les phytostérols.

Sommaire
Publié le 29 janvier 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 7 min de lecture

Les phytostérols, en bref.

Les phytostérols sont des composés retrouvés naturellement dans les plantes. Leur structure et leur fonction sont similaires à celles du cholestérol présent dans le corps humain. Les phytostérols sont réputés pour leurs effets positifs sur la santé, en particulier sur la santé cardiovasculaire. Ils ont la capacité de réduire l'absorption du cholestérol dans l'intestin, ce qui peut contribuer à abaisser les niveaux de cholestérol dans le sang. De plus, les phytostérols possèdent des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, qui peuvent contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires. Ces composés végétaux ont donc un rôle bénéfique et aident à maintenir une bonne santé cardiaque.

Les phytostérols sont aussi largement utilisés dans l'industrie cosmétique et ont de nombreuses vertus pour la peau. Leurs propriétés apaisantes et réparatrices en font des alliés précieux pour les peaux sensibles. Bien qu'ils soient moins couramment utilisés pour prendre soin des cheveux, les phytostérols ont tout de même un réel intérêt dans ce domaine.

Quels végétaux sont sources de phytostérols ?

Les phytostérols sont présents dans une grande variété de végétaux. On les obtient par purification de l'huile extraite de ces végétaux. Parmi les principales sources de phytostérols, on retrouve l'huile de soja, l'huile de maïs, l'huile de tournesol et l'huile de colza. Ces huiles renferment différents phytostérols tels que le bêta-sitostérol, le campestérol et le stigmastérol, ayant tous trois des propriétés apaisantes et réparatrices pour la peau.

Certains fruits comme les avocats et quelques baies, en plus de leur apport en vitamines et en antioxydants, contiennent également des phytostérols. Enfin, on en trouve dans les céréales complètes comme l'avoine, le blé et le riz brun. En combinant les phytostérols de ces différents végétaux, il est possible d'obtenir un soin cosmétique capable de prendre soin des peaux et des cuirs chevelus sensibles.

Les bienfaits des phytostérols.

Considérés comme des actifs très doux, les phytostérols sont souvent intégrés aux soins à destinations des peaux ou des cuirs chevelus sensibles, irrités ou secs. Leur utilisation cutanée ou capillaire a de nombreux bienfaits.

  • Hydratants : les phytostérols possèdent des capacités de captage et de rétention d'eau faisant d'eux de bons agents humectants. L'application topique de ces composés vient en soutien au film hydrolipidique présent à la surface de l'épiderme et permet de limiter les pertes insensibles en eau, ou TEWL.

  • Réparateurs : les phytostérols stimulent l'activité du facteur de croissance des fibroblastes, les fibres préposées à la synthèse de collagène et d'élastine, indispensable à la constitution du tissu cicatriciel. Ils peuvent ainsi aider la peau à se restaurer suite à une blessure légère ou à de l'acné.

  • Anti-inflammatoires : les phytostérols sont capables d'inhiber l'activité de COX et de LOX, des enzymes inflammatoires libérant des prostaglandines, ainsi que l'action de certaines cytokines pro-inflammatoires. Les phytostérols peuvent donc être utilisés pour apaiser les démangeaisons de la peau ou du cuir chevelu ou certaines rougeurs.

  • Prévention des signes de l'âge : une étude a montré que certains phytostérols pouvaient inhiber la collagénase, l'enzyme responsable de la rupture des liaisons peptidiques du collagène et de sa dégradation. L'action des phytostérols sur la collagénase permet d'éviter ce phénomène et contribue à la souplesse de la peau.

  • Antioxydants : les phytostérols protègent la peau contre les radicaux libres et participent ainsi au ralentissement du vieillissement cutané. Il protègent également les cheveux de l'apparition de fourches ou de la cassure.

  • Antibactériens : il a été montré que le β-sitostérol agissait contre les staphylocoques dorés, des bactéries à Gram positif. Cet actif peut aider à réguler les populations bactériennes vivant sur notre peau.

Phytostérols : des dangers à connaître ?

À ce jour, aucun effet secondaire n'a été rapporté après avoir utilisé des phytostérols dans un but cosmétique. Cet ingrédient est considéré comme sûr et ne fait pas l'objet d'une limite de concentration par la réglementation cosmétique européenne, bien qu'il soit généralement incorporé dans les soins à une concentration inférieure à 5%. Notons aussi que ces composés végétaux ne font pas partie des actifs cosmétiques déconseillés lors d'une grossesse ou d'un allaitement et qu'ils sont adaptés aux enfants à partir de 3 ans.

Remarque : on ne parle ici que de l'utilisation topique des phytostérols. La prise orale de médicaments à base de phytostérols est quant à elle réglementée et, si vous devez y recourir, il est nécessaire de bien suivre les recommandations de votre médecin.

Sources

  • QUIRIN K. W. & al. Phytosterol-Rich Soy Germ and Guggul Extracts Provide Anti-Ageing Benefits. Cosmetic science technology (2011).

  • BECKER L. Safety Assessment of Phytosterols as Used in Cosmetics. Cosmetic ingredient review (2013).

  • SURINA I. & al. Antibacterial and antifungal activity of phytosterols and methyl dehydroabietate of Norway spruce bark extracts. Journal of biotechnology (2018).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.