Le Carnet
Tous les Sujets
Phytostérols dangers.

Phytostérols : quels sont les dangers de leur utilisation en cosmétique ?

Les phytostérols sont des composés naturels présents dans la membrane cellulaire de certains végétaux. Une fois extraits de ces sources végétales, les phytostérols peuvent être utilisés à des fins thérapeutiques ou incorporés dans des produits cosmétiques. Avant d'appliquer ces soins, découvrez s'il existe des risques à connaître concernant l'utilisation cosmétique des phytostérols.

Sommaire
Publié le 29 janvier 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 4 min de lecture

Phytostérols : l'essentiel à savoir.

Les phytostérols sont des composés naturellement présents dans les plantes. Ils appartiennent à la famille des stérols et ont une structure et un rôle similaires au cholestérol présent dans le corps humain. Les phytostérols sont surtout connus pour leurs effets bénéfiques sur la santé, en particulier sur la santé cardiovasculaire. Néanmoins, ils possèdent également des bienfaits en application cutanée et capillaire et entrent dans la formulation de nombreux soins cosmétiques. Les phytostérols sont notamment réputés pour leurs vertus apaisantes et réparatrices, faisant d'eux les alliés des peaux sensibles. Ces composés sont également de bons agents humectants.

En outre, les phytostérols possèdent des propriétés antioxydantes. Celles-ci leur viennent de leur structure chimique cyclique leur permettant de stabiliser les radicaux libres par un don d'électron avant qu'ils n'endommagent l'ADN et les constituants cellulaires. Enfin, une étude a récemment démontré que les phytostérols pouvaient temporiser le vieillissement cutané. Ils agissent en inhibant la collagénase, l'enzyme rompant les liaisons peptidiques du collagène. La perte de structure de ce composé entraîne sa perte de fonction et une baisse de la souplesse de la peau.

Existe-t-il des contre-indications à l'utilisation de phytostérols en application topique ?

Les phytostérols sont des composés considérés comme sûrs et non-irritants et dont la concentration dans les produits cosmétiques ne fait pas l'objet d'une restriction par la réglementation cosmétique européenne. Celle-ci repose sur le Règlement (CE) n° 1223/2009 qui définit les exigences auxquelles les produits cosmétiques doivent répondre. Elles portent notamment sur la sécurité, l'étiquetage, la composition des produits, les bonnes pratiques de fabrication, ainsi que sur la notification des produits et les obligations des fabricants et des distributeurs.

Bien qu'ils ne soient pas soumis à une limite de concentration, les phytostérols ne sont généralement pas incorporés à plus de 5% dans les soins cosmétiques, car cela n'apporte pas de bénéfices supplémentaires. De plus, ces composés végétaux ne font pas partie des actifs cosmétiques déconseillés lors d'une grossesse ou d'un allaitement. Ils sont également adaptés aux enfants à partir de 3 ans.

Remarque : on ne parle ici que de l'utilisation topique des phytostérols. La prise orale de médicaments à base de phytostérols est quant à elle réglementée et, si vous devez y recourir, il est nécessaire de bien suivre les recommandations de votre médecin.

Sources

  • CABRAL J. & al. Phytosterols: applications and recovery methods. Bioresource technology (2007).

  • BECKER L. Safety Assessment of Phytosterols as Used in Cosmetics. Cosmetic ingredient review (2013).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.