3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Prévenir l'apparition des rides pattes-d'oie.

Comment prévenir l'apparition des rides pattes-d'oie du contour des yeux ?

Également connues sous le nom de rides du sourire, les rides pattes-d'oie apparaissent avec le temps au coin des yeux. C'est souvent les premières rides à s'installer sur le visage et peuvent survenir dès la vingtaine. S'il est impossible de se prémunir totalement des rides pattes-d'oie, certains gestes permettent néanmoins de temporiser leur apparition.

Rides pattes-d'oie : définition et causes.

Parfois sources de complexe, les rides pattes-d’oie sont de petits sillons creusés au niveau du contour des yeux, du coin externe vers les tempes. Positionnées en éventail, ces rides d’expression s'installent en raison de la fragilité et de la mobilité de cette zone, sollicitée quotidiennement lorsqu'on sourit, parle ou plisse les yeux. Le contour des yeux trahit bien souvent les premiers signes de l'âge pour différentes raisons physiologiques.

Tout d'abord, la peau à cet endroit est environ 4 à 5 fois plus fine que sur le reste du visage et est donc facilement marquée par le passage du temps, la fatigue ou le stress. De plus, le derme du contour des yeux ne renferme que peu de fibres de soutien, tels que le collagène et l'élastine, dont la production diminue naturellement à partir d'environ 25 ans. Cet état favorise le relâchement cutané.

Les rides pattes-d'oie sont aussi bien souvent la conséquence de ridules de déshydratation qui sont devenues permanentes. Le contour des yeux y est sensible, car est naturellement moins protégé. En effet, cette zone ne produit que peu de sébum, ce qui amoindrit le film hydrolipidique, se trouvant normalement à la surface de l'épiderme et servant à prévenir les risques de déshydratation et d'agressions extérieures. Parmi les autres facteurs favorisant l'apparition des rides pattes-d'oie, on peut citer le manque de sommeil ou d'hydratation, le stress, le tabac, une alimentation pauvre en vitamines A et C...

Remarque : si l'apparition des rides pattes-d'oie est inévitable, certains gestes du quotidien permettent de retarder leur apparition.

Conseil n°1 : Toujours nettoyer la peau du contour des yeux.

Au cours de la journée, les particules de pollution, de poussière ou les résidus de maquillage s'accumulent sur votre peau. Il est impératif de les éliminer le soir en utilisant un soin démaquillant adapté. Faire l'impasse sur cette étape fragiliserait encore plus cette zone déjà sensible. Ces impuretés sont susceptibles de gêner la régénération cellulaire nocturne et d'assécher encore plus la peau en obstruant les pores et en limitant ainsi l'auto-hydratation naturelle de la peau. Résultat : des ridules de déshydratation et des rides pattes-d'oie s'installent.

Une recommandation produit ?

Chez Typology, nous vous proposons notre démaquillant biphasé adapté au contour des yeux. Ce soin est formulé sans tensioactifs afin de respecter le pH de cette zone et renferme de l'hydrolat de camomille (INCI : Chamomilla Recutita Flower Water), ayant des propriétés hydratantes et apaisantes. On y retrouve également des huiles végétales pour leur action nourrissante, essentielle pour préserver le contour de l'œil, comme l'huile d'amande douce (INCI : Prunus Amygdalus Dulcis Oil) et l'huile de son de riz (INCI : Oryza Sativa Germ Oil).

Conseil n°2 : Appliquer quotidiennement un soin contour des yeux.

Pour renforcer le contour des yeux et limiter l'apparition de rides, appliquer quotidiennement un soin ciblé le plus tôt possible est recommandé. Les contours des yeux sont conçus spécifiquement pour cette zone et, contrairement à la plupart des produits à destination du visage, ils ont fait l'objet de tests ophtalmologiques. Il existe différents soins contour des yeux afin de s'adapter à toutes les problématiques de cette zone, y compris la prévention des rides pattes-d'oie. Pour cela, misez sur un soin riche en actifs hydratants et antioxydants. Cela permettra de renforcer le film hydrolipidique naturellement fragile du contour des yeux et de combattre les radicaux libres, accélérant les phénomènes de vieillissement cutané.

Une recommandation produit ?

Chez Typology, nous vous proposons notre crème contour des yeux pour prévenir les rides pattes-d'oie, renfermant de la coenzyme Q10 (INCI : Ubiquinone) et de l'huile de figue de Barbarie (INCI : Opuntia Ficus-Indica Fruit Extract), des actifs ayant des propriétés raffermissantes et hydratantes.

Conseil n°3 : Protéger la peau des rayons UV.

Les rayons du soleil sont l'une des principales sources de vieillissement cutané et d'apparition des rides. Lorsqu'ils atteignent l'épiderme ou le derme, ils stimulent la production de radicaux libres dans les cellules de la peau. Retrouvées naturellement dans l'organisme, la génération en excès de ces espèces réactives provoque des dommages sur l'ADN (mutations) et les fibres de soutien de la peau. Cette dernière est alors davantage sujette au relâchement cutané et aux problèmes pigmentaires. Pour contrer les rayons UV, il est recommandé d'appliquer quotidiennement un soin solaire large spectre, une zone où la peau est très fine et laisse facilement traverser les rayons UV. Vous pouvez compléter en portant des lunettes de soleil pour apporter une protection supplémentaire.

Conseil n°4 : Un temps de sommeil suffisant.

Pour retarder l'apparition de rides pattes-d'oie, le premier paramètre à prendre en compte est le sommeil. En effet, il régit de nombreux mécanismes biologiques, comme la concentration, le bien-être, mais aussi la santé cutanée. Le sommeil favorise notamment la régénération des cellules de la peau et prévient ainsi l'apparition des rides pattes-d'oie. Ainsi, il est conseillé de dormir suffisamment, au minimum 8 heures par nuit, la durée conseillée par les médecins.

Conseil n° 5 : Une alimentation riche en antioxydants.

Les antioxydants, comme les vitamines A, C, E, les polyphénols, le zinc ou le cuivre, sont des alliés contre les rides pattes-d'oie. Retrouvés dans différents aliments (fruits, légumes, les oléagineux...), ils sont un moyen de lutter contre le photovieillissement, en neutralisant les radicaux libres produits par les rayons UV et en limitant ainsi les dommages qu'ils induisent.

Conseil n°6 : Limiter voire arrêter le tabac.

Fumer entraîne le vieillissement prématuré de la peau du visage et favorise l'apparition des rides pattes-d'oie. En effet, on estime qu'une bouffée de cigarette libère environ 200 000 radicaux libres, les mêmes espèces réactives générées dans l'organisme suite à une forte exposition au soleil. Ainsi, pour prévenir le relâchement cutané, mieux vaut éviter la fumée du tabac.

Conseil n°7 : Essayer le yoga du visage.

Le yoga du visage a pour but de renforcer et de tonifier les muscles orbiculaires, c'est-à-dire se situant autour du contour des yeux. Bien que cette pratique ne fasse pas l'objet d'études scientifiques, plusieurs témoignages affirment que 2 à 3 minutes d'exercices par jour permettraient d'obtenir des résultats sur la fermeté de la peau en 6 mois.

L'exercice suivant est conseillé pour prévenir les rides pattes-d'oie : placez vos index au niveau de vos sourcils et étirez doucement la peau vers le haut. Fermez ensuite successivement vos paupières. La résistance exercée par vos index permet de muscler la zone. Un autre exercice consiste à placer ses doigts sur les tempes et à étirez, toujours doucement, la peau vers l'extérieur.

Conseil n°8 : Évitez tout frottement.

La zone autour des yeux étant très fragile, il est conseillé d'éviter tout frottement, au risque de froisser la peau à cet endroit et de favoriser l'installation de rides pattes-d'oie. Il est donc recommandé de s'abstenir au maximum de se frotter les yeux, que ce soit avec les mains ou lorsqu'on se démaquille/nettoie le visage.

Une autre habitude, peut-être plus difficile à changer, est la position dans laquelle on dort. En effet, dormir sur le côté tend à froisser la peau du contour des yeux et à la fragiliser, en raison des frottements qui s'exercent contre l'oreiller. Pour préserver sa peau, il est plutôt conseillé de dormir sur le dos.

Conseil n°9 : Ne pas négliger l'hydratation.

Pour prévenir les rides pattes-d'oie, l'hydratation passe aussi par l'intérieur. En effet, pour avoir une peau lisse et rebondie, il est recommandé de boire suffisamment d'eau par jour au minimum 1 L à 1,5 L. Cela contribue aussi à atténuer les risques d'avoir des ridules de déshydratation.

Conseil n°10 : Pratiquer la luminothérapie.

Pratiquée en institut ou chez vous à l'aide d'un masque LED, la luminothérapie consiste à chauffer la peau doucement à l'aide de la lumière afin de stimuler l'activité de certaines cellules. Des études ont démontré l'efficacité de la combinaison de LED rouge à 633 nm et infrarouge à 830 nm dans l'atténuation de rides péri-orbitales.

Aussi connu sous le nom de photobiomodulation, ces longueurs d'ondes permettent d'atteindre le derme et d'exciter les chromophores des mitochondries, des récepteurs sensibles à la lumière se trouvant à leur surface. Les mitochondries sont des organites retrouvées dans la plupart des cellules impliquées dans divers processus : respiration et communication cellulaires, régulation du cycle cellulaire...

Après réception de la lumière, les mitochondries l'absorbent et la convertissent en énergie, utilisable ensuite par les cellules. Cela résulte en l'accélération de divers processus biologiques, y compris la différenciation des fibroblastes. La luminothérapie a ainsi un effet sur la régénération cellulaire et peut prévenir l'apparition des rides, y compris les rides pattes-d'oie. Après la séance, les tissus sont raffermis et la peau est plus tonique.

Sources

  • PUIZINA-IVIC N. Skin aging. Acta dermatovenerologica Alpina, Pannonica, et Adriatica (2008).

  • HAMBLIN M. & al. Low-level laser (light) therapy (LLLT) in skin: stimulating, healing, restoring. Seminars in Cutaneous Medicine and Surgery (2013).

  • ABLON G. Phototherapy with light emitting diodes. Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology (2018).

  • SIVAMANI R. & al. Prospective, randomized, double-blind assessment of topical bakuchiol and retinol for facial photoageing. British Journal of Dermatology (2019).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: