Le Carnet
Tous les Sujets
Informations sur l'eau micellaire.

Tout savoir sur l'eau micellaire.

Les eaux micellaires sont devenues une technique de nettoyage/démaquillage répandue. Mais finalement, que sont-elles ? Quels sont leur composition, leurs bienfaits ou leurs désavantages ? Sont-elles adaptées à tous les types de peau ? Typology a voulu en savoir plus.

Sommaire
Publié le 9 janvier 2024, par Sandrine, Rédactrice Scientifique — 5 min de lecture

Les secrets d’une eau aux multi-fonctions.

L’eau micellaire est créée en 1991 dans les laboratoires Bioderma. Depuis, elle est couramment utilisée dans l’hygiène de la peau et le démaquillage. Elle ne cesse de se réinventer dans des formules ciblées et douces afin d’être tolérée par tous les types de peaux. D’ailleurs, l’eau micellaire se décline même pour les bébés.

Dans « eau micellaire » se trouve le mot « micelle ». Les micelles sont de petites particules d’huiles encapsulées dans une solution à base d’eau. Chaque micelle est dotée de deux têtes, l’une soluble dans l’huile et l’autre dans l’eau. Ce mélange permet d’éliminer les impuretés du visage, mais aussi le maquillage. Ainsi, l’eau micellaire peut être décrite comme un soin deux-en-un, utilisé à la fois comme nettoyant et démaquillant.

Son action sur le visage résulte d’un processus chimique, car normalement, l’huile et l’eau ne se mélangent pas. Cependant, combinée à des astringents, des humectants ou des surfactants, cette association huile/eau se fractionne pour agir en synergie. Cette particularité permet ainsi à l’eau micellaire de capter tout ce qui se trouve en surface de l’épiderme : pollution, sueur, peaux mortes, sébum et maquillage.

Sa composition et ses bienfaits

Ce soin se constitue premièrement d’eau, soit entre 96 et 99 %. Cependant, celle-ci peut être de différentes natures :

  • Cellulaire/Isodermique: Elle est retravaillée pour fonctionner en symbiose avec l’eau de nos cellules ;

  • De qualité pharmaceutique: Elle est également compatible avec celle déjà présente dans la peau ;

  • Florale: Elle est issue d’un macérat de fleurs ;

  • Thermale: Provenant d’une source, elle contient des vitamines et des oligo-éléments ;

  • Osmosée: Il s’agit d’eau du robinet, purifiée et dénuée d’oligo-éléments.

Composée de 7 ingrédients, l’eau micellaire Typology est formulée à partir d’eau purifiée ne contant aucune trace de bactéries.

Outre l’eau et les micelles, les eaux micellaires contiennent généralement une dizaine d’autres d’ingrédients. Ainsi, il est possible de retrouver des ajusteurs de pH comme le sodium citrate ou l’acide citrique. Correctement dosés, ils ne représentent aucun danger.

Certaines formulations possèdent des propriétés spécifiques. Elles contiennent du cuivre ou du zinc pour purifier, assainir et réguler le sébum des peaux grasses. L’acide salicylique est l’un des actifs prisés pour les peaux à imperfections. Ciblant les peaux sensibles et réactives, elles se composent d'extrait de concombre aux vertus apaisantes ou de mannitol pour contrer les effets de la pollution. Et pour les peaux sèches, d’autres formules, dont celle de Typology, proposent les vertus hydratantes de la glycérine.

Sans rinçage, ces nombreuses déclinaisons :

  • Procurent une sensation de fraîcheur et de propreté ;

  • Enlèvent toute trace de maquillage/corps gras, même tenace ;

  • Éliminent les résidus provenant de l’environnement (impuretés, pollution…)

  • Décollent les saletés liées au fonctionnement biologique de la peau (sébum, sudation, desquamation…) ;

  • Ne décapent pas et n’agressent pas la peau ;

  • Respectent les épidermes sensibles et réactifs.

Ses dangers et ses contre-indications

Il est possible de reprocher deux choses aux eaux micellaires :

  • Elles nettoient qu’en surface. Il est ainsi déconseillé de se démaquiller les yeux ou d’enlever le maquillage imperméable avec, au risque de provoquer des irritations ;

  • Elles peuvent contenir des ingrédients douteux.

Dans cette veine, les conservateurs comme le phénoxyethanol, le BHT ou la chlorphénésine restent polémiques, surtout dans une formule qui ne se rince pas. Les crèmes ou sérums que vous appliquerez ensuite feront pénétrer ces actifs en profondeur. L’alcool est une autre substance à bannir, puisque selon sa concentration, elle ne s’évapore pas toujours. Enfin côté parfum, le géraniol, le citronellol ou le linalool peuvent être allergènes.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.