Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Conséquences kératose pilaire poils incarnés

Quelles sont les conséquences de la kératose pilaire sur les poils incarnés ?

La kératose pilaire est une affection cutanée se manifestant suite à une surproduction de kératine. Les follicules pileux sont alors obstrués, ce qui n'est pas sans conséquences sur la pousse des poils. Quel rôle joue la kératose pilaire dans la survenue des poils incarnés ? Découvrez ici plusieurs éléments de réponse.

Quels sont les signes d'une kératose pilaire ?

Parfois appelée "peau de poulet", la kératose pilaire se reconnaît à la présence de petits boutons surélevés sur la peau. Ces derniers peuvent apparaître à différents endroits du corps mais se trouvent essentiellement sur les bras, les jambes et les fesses. La kératose pilaire apparaît suite à l’obstruction des follicules pileux causée par un excès dans la production de kératine. Par conséquent, la peau devient épaisse et prend un aspect rugueux, irrégulier et granuleux. Parfois source de stress, il est bon de savoir que la kératose pilaire est une affection bénigne, n'entraînant pas de risque pour la santé.

La kératose pilaire touche le plus souvent les enfants et les adolescents, mais n’épargne pas les adultes. Dans certains cas, elle peut provoquer une sensation de démangeaison, voire une inflammation si les démangeaisons persistent. On remarque généralement une intensification des signes de la kératose pilaire en hiver, corrélée à une baisse des taux d'humidité ambiante. Bien que la kératose pilaire soit une affection difficile à traiter, plusieurs solutions existent pour atténuer les symptômes. Comme dans la plupart des maladies de peau, l'hydratation cutanée est clé et doit s'accompagner d'une à deux exfoliations par semaine. Certains centres de médecine esthétique proposent aussi des séances de laser dans le but d'éliminer la kératose pilaire. À noter cependant que les résultats sont rarement définitifs.

Quel est le lien entre la kératose pilaire et les poils incarnés ?

En raison de l'obstruction des follicules pileux qu'elle entraîne, la kératose pilaire favorise la survenue de poils incarnés.

La surproduction de kératine par les kératinocytes observée en cas de kératose pilaire engendre l'accumulation de cette protéine dans les follicules pileux. Cet excès crée un environnement propice à l'irritation et à l'inflammation ce qui peut perturber la pousse des poils. En effet, un poil pousse normalement vers le haut, en directement de la surface de la peau. Or, lorsque sa trajectoire est modifiée, suite à un excès de kératine dans les follicules pileux par exemple, il commence à pousser sous la peau. Cela entraîne l'apparition d'un petit bouton rouge enflammé à l'endroit où le poil aurait dû normalement sortir : il s'agit d'un poil incarné.

Poil incarné : comment les prévenir et les traiter ?

Comment éviter les poils incarnés lorsqu'on a de la kératose pilaire ?

La principale cause de poils incarnés est l'épilation. En effet, certaines techniques sont fortement déconseillées aux personnes touchées par la kératose pilaire, telles que l'épilation électrique et l'épilation à la cire, toutes deux sources de poils incarnés. En l'arrachant directement à sa racine, ces méthodes peuvent perturber la repousse du poil qui croît alors sous la peau. Coincé dans l'épiderme, il provoque la formation d'un petit bouton rouge, c'est-à-dire d'un poil incarné. Pour éviter ce désagrément, on recommande généralement la crème dépilatoire et l'épilation au laser en cas de kératose pilaire.

De plus, pour prévenir la formation de poils incarnés, nous vous recommandons de procéder à une ou deux exfoliation(s) hebdomadaire(s). Vous pouvez par exemple utiliser notre gommage corps nourrissant aux micro-grains de noyaux d'abricots. Le roulement des grains enlève tout en douceur les cellules mortes qui peuvent bloquer le poil et assouplit l'épiderme afin de permettre au poil de sortir avec plus de facilité. Il contient en plus de l'huile d'amande douce aux propriétés nourrissantes, ainsi que de l'huile essentielle de lavandin super reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes.

Comment venir à bout des poils incarnés ?

Si vous découvrez malgré cela la présence de poils incarnés sur votre peau, sachez qu'il existe plusieurs solutions naturelles pour les désincarner. Le premier conseil que l'on donne généralement est d'appliquer une compresse d'eau chaude sur la peau, au niveau du poil incarné. La chaleur véhiculée par la compresse aide à ramollir la peau et à libérer le poil. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé ou d'huile essentielle de lavande vraie sur la compresse. Ces huiles essentielles sont à la fois anti-inflammatoires et antiseptiques et vont éviter aux poils incarnés de s'infecter.

Il est également possible d'éliminer précautionneusement le poil incarné à l'aide d'une pince à épiler stérile. Veillez toutefois à bien désinfecter la peau avant et après l'opération, afin d'éviter que le poil incarné s'infecte et se transforme en abcès ou en kyste. Si votre poil incarné persiste plusieurs jours et que vous ne voyez pas d'amélioration, il est alors temps de consulter un professionnel de santé qui sera en mesure de le retirer à l'aide d'une petite aiguille stérile.

Sources

  • SCHWARTZ R. A. & al. Keratosis Pilaris: A Common Follicular Hyperkeratosis. Pediatric Dermatology (2008).

  • KHOPKAR U. S. & THOMAS M. Keratosis Pilaris Revisited: Is It More Than Just a Follicular Keratosis? International Journal of Trichology (2012).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: