NOUVEAU : Le sérum mascara

NOUVEAU : Le sérum mascara

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Comment soigner un poil incarné infecté ?

Comment soigner un poil incarné infecté ?

Lorsque le poil incarné forme un bouton rempli de pus, c'est le signe d'une infection. Certes, cette infection est dite bénigne dans la majorité des cas, mais certains bons gestes sont importants afin de ne pas aggraver l'infection. Comment soigner un poil incarné infecté ? Éléments de réponse dans cet article.

Publié le 17 juillet 2022, par La rédaction — 4 min de lecture

Focus sur les poils incarnés infectés.

Un poil incarné peut se manifester par des simples boutons rouges mais certains peuvent être infectés : on parle de folliculite. En effet, une folliculite est une infection des follicules pileux, généralement dû à une la bactérie Staphylococcus aureus entrainant la présence de boutons remplis de pus à la surface de la peau. En effet, après le rasage au niveau de certaines zones comme la barbe, les aisselles, le maillot ou encore les jambes, les poils rigides frisent et s'incarnent sous la peau causant une inflammation et une irritation.

La pseudo-folliculite de la barbe est une affection cutanée courante, chronique et inflammatoire qui survient à la suite du rasage, dû à un défaut structurelle de la tige pilaire, principalement chez les hommes d'origine africaine. Elle est généralement caractérisée par de petites papules et pustules douloureuses au niveau des joues et du cou, mais il peut évoluer vers la formation de cicatrices et de chéloïdes chez certains individus.

Poil incarné : que faire en cas d'infection ?

Face à un poil incarné infecté, la règle d'or est de ne pas percer le bouton afin d'en sortir le pus ! En effet, les bactéries présentent sur vos mains risquerait d'aggraver l'infection déjà présente et entraîner des complications, tels que les furoncles, infection bactérienne du follicule pilo-sébacés, ou encore la staphylococcie maligne de la face, une infection grave à staphylocoque extensive et grave, qui peut s'avérer être fatale.

Ainsi, face à une folliculite il faut miser sur une hygiène irréprochable. Nettoyez la zone concernée matin et soir à l'eau et au savon. Vous pouvez également utiliser des pansements imbibés d'alcool. Il est également primordiale de stopper l'épilation au niveau de cette zone affectée.

En général, l'infection des poils incarnés est plutôt légère et guérit rapidement. Toutefois, lorsque l'infection est trop importante (formation d'abcès douloureux), n'hésitez pas à consulter un dermatologue qui vous prescrira des antibiotiques. Il pourrait s'agir de la maladie de Verneuil qui se caractérise par des nodules inflammatoires à la surface de la peau. De plus, si vous souffrez d'infections récurrentes, il est possible que vous soyez porteur chronique du Staphylococcus aureus. Dans ce cas, le médecin peut également prescrire un traitement antibiotique afin d'éradiquer cette bactérie.

Poil incarné infecté : comment les éviter ?

Afin d'éviter que les poils incarnés ne s'infectent, il faut miser une une hygiène irréprochable. Rincez votre rasoir à l'eau tiède afin d'éliminer les poils restants et changez la lame régulièrement. De plus, il ne faut pas utiliser le rasoir d'une autre personne ou prêter son rasoir car cela augmente le risque d'infections. 

Comme dit précédemment, si vous avez des poils incarnés, il ne faut surtout pas essayer de les percer au risque d'engendrer une infection. De plus, cela pourrait laisser des cicatrices.

Source :

  • WONG S. Y. & al. Preparing the hair follicle canal for hair shaft emergence. Experimental Dermatology (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: