NOUVEAU : Le sérum mascara

NOUVEAU : Le sérum mascara

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Les bienfaits de l'acide azélaïque sur les peaux à tendance rosacée.

Les bienfaits de l'acide azélaïque sur les peaux à tendance rosacée.

L'acide azélaïque est un actif encore assez méconnu en dermocosmétique. Pourtant, il regorge de bienfaits pour lutter efficacement contre l'acné ainsi que l'hyperpigmentation et la rosacée. On le retrouve dans quelques formules cosmétiques mais également dans des médicaments à application topique. Découvrez dans cet article une définition du trouble cutané appelé rosacée et par quels moyens l'acide azélaique agit pour combattre cette affection.

Publié le 28 juin 2022, par La rédaction — 5 min de lecture

Qu'est-ce-que la rosacée ?

La rosacée, aussi connue sous le nom de couperose, est une affection cutanée chronique pouvant devenir permanente sans un traitement adéquat. Il s'agit d'un trouble au niveau des vaisseaux sanguins du visage, qui touche majoritairement les femmes. Cette affection cutanée survient souvent à partir de 30 ans et se caractérise par des rougeurs diffuses. Aujourd'hui, les causes physiologiques restent mal identifiées. Cependant, plusieurs facteurs peuvent l'aggraver comme un dérèglement du système immunitaire ou une réaction cutanée à la suite d'une exposition au soleil.

Acide azélaïque, tour d'horizon.

L'acide azélaïque est un acide dicarboxylique dérivé de céréales (blé, seigle et orge). Il peut également être fabriqué de manière synthétique en laboratoire. Il possède d'excellentes propriétés anti-microbiennes et anti-inflammatoires, lui permettant de lutter contre les problèmes d'acné et de rosacée.

Selon sa concentration dans un produit, l'acide azélaique peut être un actif médicamenteux utilisé dans le traitement de la rosacée et de l'acné vulgraire ou un ingrédient cosmétique servant à réguler le sébum, éclaircir le teint et lutter contre les imperfections. En dermatologie, l’acide azélaïque est utilisé à une concentration généralement comprise entre 15 et 20% et entre dans la catégorie des médicaments. En cosmétique, sa concentration est moindre (généralement inférieure ou égale à 10%) et il est plutôt plébiscité pour matifier le teint, lutter efficacement contre les imperfections et atténuer les taches pigmentaires.

Acide azélaïque, un traitement efficace contre la rosacée.

En pharmacie, l’acide azélaïque a d’abord été formulé dans une crème anti-acné, au début des années 1980. Puis, des rapports ont indiqué sa potentielle efficacité pour soigner la rosacée. Ainsi, une étude a démontré une amélioration continue significative du nombre de lésions inflammatoires et d'érythèmes sur une période de 15 semaines de traitement à base d'un gel contenant 15% d'acide azélaïque.

Aujourd'hui, les mécanismes d’action de l’acide azélaïque dans la rosacée demeurent peu connus. Néanmoins, il est fort probable que les propriétés anti-inflammatoires de l'acide azélaique qui agit en neutralisant les espèces réactives de l'oxygène, également connues sous le nom de radicaux libres, soient responsables d'une telle efficacité. En outre, l’acide azélaïque a une action antimicrobienne et peut inhiber la production des médiateurs inflammatoires par les bactéries folliculaires, d'où l'apaisement des rougeurs et des irritations.

De plus, les effets indésirables associés au gel d’acide azélaïque 15% sont le plus souvent légers ou transitoires et ne nécessitent généralement pas l’arrêt du traitement.

Ainsi, une crème à l'acide azélaique est une solution pertinente en première intention lorsqu'on veut lutter efficacement contre la rosacée.

Sources :

  • VAN ZUUREN E. J. & al. Interventions for rosacea. Cochrane Review (2003).

  • ELEWSKI B.E. Azelaic acid 15% for treatment of rosacea. Expert Opinion on Pharmacotherapy (2006).

  • LAYTON A. & al. Azelaic acid 15% gel in the treatment of rosacea Harald. Expert Opinion on Pharmacotherapy (2008).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: