NOUVEAU : Le sérum mascara

NOUVEAU : Le sérum mascara

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Tout savoir sur l'acide azélaïque.

Tout savoir sur l'acide azélaïque.

L’acide azélaïque est moyennement réputé dans l'univers cosmétique. Et pourtant, cet actif possède d'excellentes propriétés pour prendre soin des peaux mixtes, grasses et à tendance acnéique. En effet, il régule la production de sébum, diminue la formation de comédons "ouverts" (également appelés points noirs) et lutte contre les bactéries responsables de l'apparition des imperfections. Retrouvez ici toutes les informations à connaître sur cet actif.

Publié le 28 juin 2022, par La rédaction — 7 min de lecture

Qu’est-ce que l’acide azélaïque ?

En médecine ayurvédique, les grains de blé, d’orge et de seigle sont utilisés depuis des siècles pour le traitement de l’hyperpigmentation topique. Une molécule particulièrement active, l'acide azélaique, est présente dans ces composés végétaux. Elle inhibe partiellement la tyrosinase – l’enzyme responsable de la formation de mélanine.
Des années plus tard, des études ont démontré les propriétés bactéricides et anti-inflammatoires de cette molécule, ce qui a entraîné son application pour le traitement de l’acné vulgaire et de la rosacée.

En dermocosmétique, l’action exfoliante de l’acide azélaïque est douce par rapport à celle des AHA et des BHA. Il est utilisé un pourcentage égal ou inférieur à 10% dans les formules cosmétiques. Les concentrations supérieures sont réservées aux professionnels comme les dermatologues et les esthéticiennes.  

L'acide azélaïque ou l'allié des peaux grasses à tendance acnéique.

Selon la S.F.D. (Société Française de Dermatologie), 15 millions de personnes en France sont concernées par des problèmes d'acné, dont 3,3 millions âgées de plus de 15 ans. Premier motif de consultation chez le dermatologue, cette affection cutanée peut entraîner un manque de confiance en soi et une véritable souffrance psychologique. L’acide azélaïque lutte efficacement contre les imperfections ; son mode d'action repose sur trois points fondamentaux.

  • Il contribue à réguler la production de sébum.

  • Grâce à ses propriétés anti-bactériennes, il aide à lutter contre la prolifération des bactéries P.acnes et S.epidermidis qui résident dans les glandes sébacées présentes dans le derme et sont responsables de l’acné vulgaire.

  • Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il atténue les rougeurs ainsi que les marques et cicatrices laissées par des imperfections (on parle de pigmentation hyperinflammatoire).

Comment utiliser l’acide azélaïque ?

En application cosmétique, un soin à l’acide azélaïque peut être appliqué tous les jours, matin et soir. Le dosage dépend de votre type de peau et de ses besoins. Après un soin à l'acide azélaïque, pour contrer son éventuel pouvoir déshydratant, appliquez une crème hydratante adaptée à votre type de peau. Nous vous recommandons d'utiliser notre sérum à l'acide azélaïque au moins pendant 4 semaines pour en voir les effets.

Les actifs à combiner avec l’acide azélaïque.

Il est judicieux d’associer l’acide azélaïque avec un soin contenant un acide aux propriétés exfoliantes comme l’acide glycolique, l’acide lactique (AHA) ou l’acide salicylique (BHA). Ensemble, ils affineront visiblement votre grain de peau et lutteront contre l'excès de sébum et l'obstruction des pores.

Par exemple, durant votre routine beauté du soir, vous pouvez associer le sérum matifiant à l'acide azélaïque et le sérum exfoliant l'acide glycolique pour vous débarrasser efficacement des points noirs et impuretés. Sur une peau propre et sèche, appliquez en premier le sérum à l'acide azélaïque, attendez quelques minutes puis dans un second temps, utilisez le sérum à l'acide glycolique.

Effets indésirables et contre-indications de l'acide azélaique.

Selon sa concentration dans un produit, l'acide azélaique peut être un actif médicamenteux utilisé dans le traitement de la rosacée et de l'acné vulgraire ou un ingrédient cosmétique servant à réguler le sébum, éclaircir le teint et lutter contre les imperfections.

En dermatologie, l’acide azélaïque est utilisé à une concentration généralement comprise entre 15 et 20%, pour le traitement de maladies cutanées comme l'acné vulgaire et la rosacée. Il entre alors dans la catégorie des médicaments. Il est contre-indiqué d'en utiliser si vous êtes hypersensibles au propylèneglycol, à l’acide benzoïque et à l’alcool cétostéarylique. Les contacts avec les yeux et les muqueuses sont à éviter.

En cosmétique, sa concentration est moindre (inférieure ou égale à 10%) et il présente donc une meilleure tolérance cutanée. Néanmoins, il peut toujours causer des irritations, de légères rougeurs et assécher la peau chez les sujets les plus sensibles.

Sources :

  • THIBOUTOT D. Journal of Drugs in Dermatology (2008).

  • ZOUBOULIS C. C. Acne and sebaceous gland function. Clinics in Dermatology (2004).

  • CARNEIRO S. C. &al. Acne vulgaris: Review and guidelines. Dermatology nursing/Dermatology Nurses' Association (2009).

  • BUI T. P. & al. Azelaic acid: pharmacokinetic and pharmacodynamic properties and its therapeutic role in hyperpigmentary disorders and acne. International Journal of Dermatology (1995).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: